Ricciardo : Netflix a mis la F1 "sur la carte" aux États-Unis

Daniel Ricciardo juge que la série de Netflix, Drive to Survive, a ajouté la F1 "sur la carte" aux États-Unis après une première saison réussie l'an dernier.

Ricciardo : Netflix a mis la F1 "sur la carte" aux États-Unis

Daniel Ricciardo était l'un des pilotes les plus en vue dans la première saison de la série Drive to Survive, produite en 2018 et diffusée en début d'année dernière sur la plateforme. Il avait d'ailleurs été au centre de plusieurs épisodes, où l'on suivait notamment son duel avec Max Verstappen et sa décision de quitter Red Bull pour Renault en fin de saison 2018. Interrogé dans l'émission The Daily Show with Trevor Noah, Ricciardo est revenu sur l'impact qu'a eu la série sur la croissance de la F1 aux États-Unis, et avoue avoir remarqué une différence depuis la sortie de la série.

"Je sens que la F1 devient de plus en plus importante ici, aux États-Unis. Drive to Survive l'a mise sur la carte", a déclaré l'Australien. "Je passe un peu de temps aux États-Unis, et jusqu'à l'année dernière, peu de monde me disait bonjour, pas de manière négative, mais les gens ne me reconnaissaient pas en tant que pilote de F1. Et maintenant, on me dit 'on t'a vu sur Netflix, Drive to Survive était géniale'. Nous portons des casques, donc peu de gens ont l'occasion de voir notre visage régulièrement, et pouvoir mettre un visage sur les noms a grandement aidé."

Lire aussi :

La F1 a cité le succès de la série Netflix comme étant la clé dans sa croissance auprès des plus jeunes spectateurs, Liberty Media ayant révélé le mois dernier que 62% de ses nouveaux fans avaient moins de 35 ans. Ricciardo était très populaire lors de la première saison, où il a été suivi à la fois sur les circuits, mais aussi en dehors, puisqu'on le voyait notamment avec sa famille en Australie. Il pense qu'il était important de conserver un élément de divertissement et juge que les pilotes trop sérieux "n'aident pas le sport".

"Du fait que j'ai grandi en Australie, au soleil, ça a aidé ma personnalité à être joyeuse", poursuit-il. "Je fais mon métier de rêve. Il faut parfois s'en souvenir, vous devenez très compétitif. Parfois, [vous êtes tellement] impliqué que vous oubliez de garder de la perspective. C'est mon métier de rêve, je parcours le monde pour piloter des voitures en rond, ce qui est plutôt génial."

Le succès du programme a poussé Netflix à signer pour une seconde production, et la deuxième saison de Drive to Survive sera mise en ligne sur la plateforme à partir du 28 février. Cette fois-ci, elle permettra d'accéder à toutes les équipes de la grille, Mercedes et Ferrari ayant autorisé un accès aux caméras de la plateforme américaine, contrairement à leur décision de ne pas y participer pour la première saison.

partages
commentaires
Gagner à tout prix : Ferrari ne lève pas le pied sur les dépenses

Article précédent

Gagner à tout prix : Ferrari ne lève pas le pied sur les dépenses

Article suivant

Technique - Que peut-on attendre de Mercedes en 2020 ?

Technique - Que peut-on attendre de Mercedes en 2020 ?
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
2 août 2021
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021