Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
25 sept.
EL2 dans
02 Heures
:
14 Minutes
:
21 Secondes
11 oct.
Course dans
16 jours
23 oct.
Prochain événement dans
27 jours
31 oct.
Prochain événement dans
35 jours
13 nov.
Prochain événement dans
48 jours
04 déc.
Prochain événement dans
69 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
76 jours

Ricciardo a tellement brillé qu'il en a des regrets !

partages
commentaires
Ricciardo a tellement brillé qu'il en a des regrets !
Par :

En leader, Daniel Ricciardo a conduit Renault à un excellent résultat d'ensemble lors du GP de Belgique, bien suivi par Esteban Ocon. L'Australien pense qu'il aurait pu lutter pour le podium.

Parti quatrième sur la grille de départ, arrivé quatrième, Daniel Ricciardo a livré une course particulièrement solide lors du Grand Prix de Belgique. L'Australien nourrit même quelques regrets, estimant qu'il aurait pu venir chatouiller Max Verstappen pour la troisième place si la voiture de sécurité n'avait pas perturbé le premier relais.

Dès le départ, le pilote Renault a tout tenté pour prendre le dessus sur son ancien coéquipier chez Red Bull, se portant même à sa hauteur sans toutefois parvenir à le dépasser. L'intervention du Safety Car en raison de l'accident entre George Russell et Antonio Giovinazzi a ensuite changé la donne, contraignant les leaders à anticiper leur premier arrêt. Sauf que Sergio Pérez et Pierre Gasly sont restés en piste et se sont intercalés entre Verstappen et Ricciardo. "Nous avions le rythme, beaucoup de rythme, et j'étais un peu frustré", admet Ricciardo au micro de Sky Sports. "Ça ne venait pas de nous, la stratégie de Gasly et Pérez a fait tampon entre Max et moi au restart. Sans ça, je pense que nous aurions pu nous accrocher à lui avec les pneus durs. Je ne sais pas si nous aurions pu le doubler, mais nous aurions eu une bien meilleure chance."

Lire aussi :

Nul ne le saura, mais le second relais avec les pneus durs corrobore cette thèse. Avec une R.S.20 taillée pour Spa-Francorchamps avec peu d'appui aérodynamique, Ricciardo a fait des merveilles, au point même de s'offrir le point du meilleur tour en course dans la dernière boucle ! "J'ai vraiment eu l'impression que le bouchon avait sauté dès que j'ai doublé Gasly", précise-t-il. "En me battant avec Pérez et Gasly, les pneus surchauffaient donc ça a pris quelques tours. Je n'ai pas tout mis sur la table, je l'ai fait dans le dernier tour."

Ocon égale le meilleur résultat de sa carrière

Malgré cette pointe de regret, Ricciardo égale son meilleur résultat avec Renault, tandis que l'écurie française fait le plein de points. Car Esteban Ocon était au diapason de son coéquipier, tout en étant lui aussi victime de la voiture de sécurité, qui a permis à Alexander Albon de se glisser devant lui lors du double arrêt au stand exécuté par le Losange. Tenace, Ocon a repris le dessus sur le pilote Red Bull dans le dernier tour afin de finir cinquième, égalant pour sa part son meilleur résultat en F1 à ce jour.

"Pour moi c'est un super résultat", se réjouit le pilote tricolore au micro de Canal+. "C'est, je pense, le meilleur résultat que l'équipe a depuis un bon moment. C'est sûr qu'il y en a eu d'autres mais quatrième et cinquième, après un week-end comme la semaine dernière, ça fait du bien. Depuis le début du week-end la voiture fonctionnait super bien. En plus Daniel arrive à faire le meilleur tour en course, donc ça veut dire qu'il y avait vraiment du potentiel. On va continuer à analyser, voir ce que l'on peut encore mieux faire. Mais on est là, on est enfin arrivés et ça fait plaisir !"

Interrogé sur les progrès de la Renault, forcément bien aidés par la nature du tracé belge, Ocon ne s'en cache pas et attend avec impatience le rendez-vous de Monza pour capitaliser sur cette excellente forme. "Il y a un peu les deux : il y a le travail et bien sûr le circuit qui est bon pour notre voiture", souligne-t-il. "Je pense que Monza a un peu les mêmes caractéristiques donc on va essayer de faire pareil, voire mieux.

Gasly tassé par Pérez avant le Raidillon : "Je n'allais pas lâcher"

Article précédent

Gasly tassé par Pérez avant le Raidillon : "Je n'allais pas lâcher"

Article suivant

Leclerc et le calvaire Ferrari : "Ça ne peut pas continuer comme ça"

Leclerc et le calvaire Ferrari : "Ça ne peut pas continuer comme ça"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Belgique
Catégorie Course
Lieu Spa-Francorchamps
Pilotes Daniel Ricciardo , Esteban Ocon
Équipes Renault F1 Team
Auteur Basile Davoine