Ricciardo : Verstappen devrait écouter les autres pilotes

partages
commentaires
Ricciardo : Verstappen devrait écouter les autres pilotes
Par : Basile Davoine
10 mai 2017 à 13:25

Invité à décrypter les forces et faiblesses de son jeune coéquipier auprès de Motorsport.com, Daniel Ricciardo estime que le temps lui permettra de prendre conscience des conseils qui lui sont parfois adressés par ses rivaux plus âgés.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull, Christian Horner, Team Principal, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13 sort large
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13

Il y a un an, Max Verstappen était propulsé de Toro Rosso à Red Bull Racing, prenant la place de Daniil Kvyat pour le Grand Prix d'Espagne. Le pilote néerlandais s'était illustré en décrochant sa première victoire en Formule 1 dès sa première apparition avec l'écurie de Milton Keynes.

Depuis douze mois, il fait donc équipe avec un Daniel Ricciardo qui a dû répondre à cette forte concurrence tout en conservant une relation saine avec celui qui restera le plus jeune débutant de l'Histoire dans la catégorie reine. L'Australien connaît la valeur de son voisin de garage, et fait certainement partie des mieux placés pour juger de ses forces et de ses faiblesses. Un sujet abordé au cours d'une longue interview accordée à Motorsport.com.  

"Pour ses forces, j'imagine sa détermination", explique Ricciardo. "Il a évidemment la volonté de pousser la voiture à la limite c'est bien sûr une véritable bonne chose. Et comme faiblesse, je dirais son âge. Mais pas son âge dans la discipline. Il fait de la course depuis longtemps, donc ce n'est pas nécessairement ça, mais je crois que c'est probablement juste dans la vie."

Ricciardo fait notamment allusion aux différends qu'a pu connaître Verstappen en piste l'année dernière avec des pilotes expérimentés, lorsqu'il lui était reproché de changer de trajectoire dans la zone de freinage.

"Il doit probablement capter certaines choses chez des gens plus âgés, comme l'année dernière, quand il faisait certaines choses au freinage", précise-t-il. "Beaucoup de pilotes plus âgés diront : 'Regarde, nous ne pensons pas que c'est correct', ou quelque chose comme ça. Et Max serait un peu du style 'Je sais ce que je fais', ce genre de choses. C'est une force qu'il soit indépendant, mais ça peut être une faiblesse… Mais ça viendra avec le temps, et il comprendra ensuite un peu les conseils de gars plus âgés."

Un travail efficace et convergeant

Ricciardo estime que son entente avec Verstappen fonctionne bien, et que leur relation permet également d'avancer dans le bon sens quand il s'agit de régler la voiture, offrant à leur équipe une certaine convergence dans les choix de set-up.

"J'essaie toujours d'apprendre de tout le monde", souligne Ricciardo en évoquant le travail avec son coéquipier. "Le pilotage est un sport tellement technique, il y a toujours quelque chose de différent que l'on peut appliquer ; une technique différente, ou quoi que ce soit, une manière de régler la voiture."

"Franchement, il n'y a pas une chose dont je peux dire : 'J'ai appris ça de Max'. Si c'est dans la technique de freinage ou autre chose, je pense que l'on apprend ces choses inconsciemment. Nous sommes tous les deux très motivés et très déterminés pour gagner, nous repoussons nos limites constamment l'un et l'autre, mais nos ingénieurs essaient aussi de trouver une manière de rendre la voiture différente."

"Il y a peut-être eu des choses l'année dernière avec le set-up. Je pense que nous avions commencé avec des set-up assez différents. Et ensuite, nous avons en quelque sorte fusionné. Alors peut-être que j'ai fait certaines choses que je ne pensais pas voir fonctionner, et lui peut-être aussi. On commence peut-être à apprendre certaines choses comme ça."

L'an passé, Ricciardo avait réussi à décrocher une victoire à Sepang, non sans une lutte qui l'avait opposé à Verstappen avant que le moteur du leader Lewis Hamilton ne rende l'âme. Pour le moment, aucun des deux pilotes Red Bull n'a pu avoir l'opportunité de jouer la victoire en 2017.

Propos recueillis par Erwin Jaeggi

Article suivant
Il y a 50 ans - La mort de Lorenzo Bandini

Article précédent

Il y a 50 ans - La mort de Lorenzo Bandini

Article suivant

Le programme TV du Grand Prix d'Espagne

Le programme TV du Grand Prix d'Espagne
Charger les commentaires