Robert Shwartzman en essais avec Haas à Abu Dhabi

Robert Shwartzman va faire de nouveaux essais en Formule 1 avec une autre écurie que Ferrari cette fois, Haas F1 Team.

Robert Shwartzman en essais avec Haas à Abu Dhabi

Après avoir piloté la Ferrari SF1000 lors des tests réservés aux jeunes pilotes à Abu Dhabi l'an passé puis la SF71H de 2018 en essais privés à Fiorano en janvier dernier, Robert Shwartzman s'apprête à découvrir une autre écurie, Haas F1 Team, lors des mêmes essais organisés à Yas Marina après le dernier Grand Prix de la saison 2021. Le protégé de la Scuderia se félicite de cette nouvelle.

"Tout d'abord, je souhaite remercier Haas F1 Team, la Scuderia Ferrari et la Ferrari Driver Academy pour cette belle opportunité", déclare Shwartzman. "Ce seront mes premiers essais avec Haas F1 Team et je suis vraiment impatient de faire connaissance avec une nouvelle équipe dans un nouvel environnement et d'apprendre autant que possible grâce à eux. Avoir l'opportunité de piloter pour une autre écurie de F1 est tout simplement incroyable, et j'ai hâte de travailler avec tout le monde."

Couronné en FIA F3 en 2019, Shwartzman a impressionné en prenant la quatrième place du championnat de F2 l'an passé, ce qui faisait de lui le deuxième meilleur rookie – devant le redoublant Nikita Mazepin, devenu pilote Haas depuis lors. Le pilote Prema a rempilé dans la discipline cette saison et occupe la troisième position avec six courses restant à disputer, son déficit sur le leader Oscar Piastri s'élevant à 43 points. Ce palmarès soulève en tout cas l'enthousiasme de Günther Steiner, directeur de l'écurie américaine.

"Nous sommes impatients de faire des essais avec Robert à Yas Marina en décembre", déclare Steiner. "Ferrari le tient manifestement en haute estime, puisqu'il fait partie de leur programme de pilotes depuis fin 2017. Son talent est évident quand on regarde ses performances lors de ces dernières saisons, notamment sa première campagne en Formule 2 l'an dernier, face à des pilotes comme les nôtres, Mick Schumacher et Nikita Mazepin. Nous sommes heureux de pouvoir donner à Robert une expérience dans une Formule 1 et sommes impatients de travailler avec lui à Abu Dhabi."

Lire aussi :

partages
commentaires
Le déficit de Red Bull sur Mercedes lié à un seul virage au Qatar ?
Article précédent

Le déficit de Red Bull sur Mercedes lié à un seul virage au Qatar ?

Article suivant

Alonso vise encore un troisième titre en F1

Alonso vise encore un troisième titre en F1
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021