Formule 1

La Scuderia Ferrari lance son nouveau moteur F1 en avance

Alors que Ferrari n'a remporté aucun des quatre premiers Grands Prix de la saison 2019 de F1, l'écurie bénéficiera de son nouveau moteur dès le GP d'Espagne, deux courses avant ce qui était initialement prévu.

Au sortir des essais hivernaux, la Scuderia Ferrari faisait figure d'épouvantail et semblait se positionner en favorite de ce début d'année. Finalement, après quatre GP, qui se sont tous terminés sur un doublé de Mercedes en course, la structure dirigée par Mattia Binotto n'a non seulement pas récolté les résultats escomptés mais a souffert de divers problèmes de fiabilité et de gestion de ses pilotes.

Première conséquence de ce mauvais début de saison : l'avancement de l'introduction de son moteur évolué. Initialement prévue pour le GP du Canada, la nouvelle version de l'unité de puissance de Maranello verra le jour dès Barcelone ce week-end, pour le retour en Europe. Ce bloc sera accompagné d'un nouveau lubrifiant fourni par Shell, son partenaire technique.

Lire aussi :

Alors que Honda avait introduit la seconde spécification de son groupe propulseur en Azerbaïdjan principalement pour des raisons de fiabilité, Ferrari a choisi de le faire sur la base de la performance. Avec 74 points de retard au championnat constructeurs, la marque italienne est déjà en situation délicate. Il est d'ailleurs à noter qu'en plus du moteur, des évolutions aérodynamiques seront aussi mises à disposition des pilotes en Espagne.

"Nous sommes actuellement derrière au championnat et il faut revenir, ce qui veut dire que notre travail de développement sera essentiel pour cette saison", a déclaré Mattia Binotto. "Après avoir apporté un nouveau package aérodynamique à Bakou, nous allons également amener des développements dans ce domaine à Barcelone."

"En plus de cela, nous aurons une nouvelle unité de puissance que nous introduisons en avance par rapport au calendrier, car la seconde spécification était prévue pour le Canada. Shell, en étroite collaboration avec notre équipe, a développé une formule différente de lubrifiant pour la course qui va également être apportée avec la nouvelle unité, offrant une meilleure performance. Cela n'est dû qu'à un énorme effort de la part de l'équipe, tout le monde s'étant mobilisé pour reprendre du terrain."

Article précédent

Latifi va rouler deux jours chez Williams à Barcelone

Article suivant

Albon : "Nous n'avons pas les résultats que nous méritons"

Vidéos les plus récentes

Dernières actus

Motorsport Network

Téléchargez nos apps