Sirotkin : Hamilton n’a rien fait de mal, "il en a même trop fait"

partages
commentaires
Sirotkin : Hamilton n’a rien fait de mal,
Par : Fabien Gaillard
10 nov. 2018 à 21:14

Impliqué dans un incident lors des qualifications du Grand Prix du Brésil, Sergey Sirotkin a indiqué qu'une situation particulière avait entraîné une incompréhension qui, selon lui, justifie l'absence d'enquête des commissaires sur Lewis Hamilton.

L'incident entre les deux hommes a eu lieu en Q2 quand, tous les deux sur un tour de sortie des stands, ils ont failli se percuter, le Britannique étant lent sur la trajectoire alors que le Russe faisait chauffer ses gommes à pleine vitesse. 

Alors que Hamilton a d'ores et déjà indiqué ne pas comprendre pourquoi Sirotkin avait essayé de le dépasser alors qu'ils préparaient tous les deux leur tour lancé et qualifié la manœuvre d'"irrespectueuse", le pilote Williams s'est quant à lui montré assez peu dérangé par l'incident tout en expliquant la raison de sa propre vitesse.

Lire aussi :

"Pourquoi tout le monde me pose des questions sur Lewis et pas sur là où nous nous situons ?" a-t-il d'abord lancé aux journalistes avant de répondre : "Pour être honnête, [il n'y a] rien qui me mette trop en colère vis-à-vis de lui. Je devais attaquer dans ce tour pour faire monter mes pneus [en température]... Ce n'était pas vraiment prévu que nous soyons à ce niveau et nous n'avons pas pu mettre les pneus dans les couvertures chauffantes entre les relais, donc nous étions très loin au niveau des températures."

"Fondamentalement, ce tour de sortie était aussi rapide que n'importe quel autre tour [lancé]. J'étais vraiment à fond, je sortais du gauche très rapide et il était arrêté en train de préparer son tour. Je suis allé sur la gauche, car je n'espérais pas qu'il me laisserait passer, parce qu'il était si lent et j'arrivais si vite, et puis au dernier moment il m'a vu et il a essayé de m'éviter. Il m'a donné la trajectoire de course mais j'étais déjà sur la gauche, donc j'ai dû passer dans l'herbe et mon tour était simplement gâché après ça."

"Mais c'est un Champion, il sait ce qu'il fait et ça n'a pas changé ma position au final. C'est toutefois une bonne journée globalement."

Pas d'enquête ? "C'est très normal"

Quand il lui a été demandé s'il était surpris de ne pas voir d'enquête sur l'incident, il répond : "Pas surpris. C'est très normal. Il s'agissait juste d'une situation unique qu'on ne rencontre pas souvent. Pour moi, d'un point de vue humain – du point de vue des règles, c'est probablement plus dur de ce point de vue de bouger comme ça – mais d'un point de vue humain, c'est absolument normal. Ce qui s'est passé est absolument normal."

"Au dernier moment, il m'a vu et il en a même trop fait parce qu'il a essayé de me laisser de la place. De nouveau, je pense vraiment que nous sommes tous en train d'en parler pendant dix minutes, on en a fait tout une histoire, mais au final, comme toujours, il ne s'est pas passé grand-chose."

Va-t-il s'expliquer avec Hamilton ? "Si nous nous voyons à un moment, probablement, mais encore une fois, je ne veux pas faire tout une histoire de quelque chose qui est vraiment rien."

Article suivant
Vettel s'en sort bien après l'enquête des commissaires

Article précédent

Vettel s'en sort bien après l'enquête des commissaires

Article suivant

Photos - Samedi au GP du Brésil

Photos - Samedi au GP du Brésil
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Brésil
Catégorie Qualifications
Pilotes Lewis Hamilton Boutique , Sergey Sirotkin
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Réactions