Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
C
GP de Styrie
09 juil.
-
12 juil.
EL1 dans
3 jours
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
10 jours
C
GP du 70e Anniversaire
06 août
-
09 août
EL1 dans
31 jours
13 août
-
16 août
EL1 dans
38 jours
27 août
-
30 août
EL1 dans
52 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
59 jours

Tests F1 : Racing Point avec sa RP20, Renault avec Ocon

partages
commentaires
Diapo
Liste

1/17

Photo de: Racing Point

2/17

Photo de: Racing Point

3/17

Photo de: Racing Point

4/17

Photo de: Racing Point

5/17

Photo de: Racing Point

6/17

Photo de: Racing Point

7/17

Photo de: Racing Point

8/17

Photo de: Racing Point

9/17

Photo de: Racing Point

10/17

Photo de: Racing Point

11/17

Photo de: Racing Point

12/17

Photo de: Racing Point

13/17

Photo de: Racing Point

14/17

Photo de: Racing Point

15/17

Photo de: Racing Point

16/17

Photo de: Racing Point

17/17

Photo de: Racing Point

Par :
17 juin 2020 à 15:59

Pour la première fois depuis les essais hivernaux à Barcelone, une monoplace de la saison 2020 a repris la piste.

Il y avait deux F1 en piste ce mercredi en Europe : une en Autriche, l'autre en Grande-Bretagne. À un peu plus de deux semaines du début du championnat, les écuries qui le souhaitent procèdent à des préparatifs, à l'instar de Mercedes la semaine dernière.

Sur le Red Bull Ring, où se dérouleront le mois prochain les deux premiers Grands Prix de la saison 2020, Renault a mis à profit une deuxième journée de roulage. Après Daniel Ricciardo mardi, c'est Esteban Ocon qui était au volant d'une monoplace de la saison 2018. Avec cette R.S.18 de deux ans d'âge et des pneus Pirelli de démonstration, le Français n'était pas limité dans son programme et il ne s'est pas privé avec la bagatelle de 145 tours au compteur. 

Lire aussi :

À Silverstone, sur le Circuit National de 2,638 km, c'est Racing Point qui a pris la piste pour la première fois depuis la fin du confinement et la réouverture des usines. L'écurie a fait le choix d'une courte séance avec sa monoplace actuelle, la RP20, confiée à Lance Stroll. Les conditions de cette journée de tournage limitaient donc la distance à 100 km.

Dans les deux cas, ces tests ont permis aux pilotes de reprendre contact avec la piste mais aussi et surtout aux équipes de s'habituer aux nouvelles procédures et au protocole sanitaire strict qui s'appliquera dans le paddock. Pour composer avec la crise du coronavirus, le huis clos sera de mise sur les premières épreuves européennes au moins, tandis que la FIA imposera notamment un Code de Conduite à tous les acteurs présents et aura recours à des outils tels qu'une application de traçage.

Après Mercedes la semaine dernière, Renault et Racing Point cette semaine, ce sera au tour de Ferrari de réaliser des essais dans les prochains jours, à Fiorano avec une F1 de 2018. AlphaTauri doit de son côté rouler une journée à Imola avec son actuelle AT01.

Article suivant
Brawn : Le plafond budgétaire a justifié la F1 pour les constructeurs

Article précédent

Brawn : Le plafond budgétaire a justifié la F1 pour les constructeurs

Article suivant

McLaren prêt à vendre jusqu'à 30% de son écurie

McLaren prêt à vendre jusqu'à 30% de son écurie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Esteban Ocon , Lance Stroll Boutique
Équipes Renault F1 Team , Racing Point
Auteur Basile Davoine