Toro Rosso-Honda veut "réserver quelques surprises" en 2018

James Key, le directeur technique de Toro Rosso, a déclaré qu'il pensait que son écurie pouvait potentiellement "réserver quelques surprises" malgré ses difficultés récentes et celles de son motoriste.

Toro Rosso-Honda veut "réserver quelques surprises" en 2018
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR12
James Key, directeur technique Scuderia Toro Rosso, et Franz Tost, Team Principal, Scuderia Toro Rosso
Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso STR12
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR12
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR12
Sean Gelael, Scuderia Toro Rosso STR12
Sean Gelael, Scuderia Toro Rosso STR12
Sean Gelael, Scuderia Toro Rosso STR12
Sean Gelael, Scuderia Toro Rosso STR12
Sean Gelael, Scuderia Toro Rosso STR12
Sean Gelael, Scuderia Toro Rosso STR12

La fin de saison 2017 n'a pas été couronnée d'un grand succès du côté de Faenza, la structure italienne multipliant les défaillances techniques et les places de pénalité sur la grille, alors que la relation avec Renault, en passe de s'achever, se délitait petit à petit.

Si Honda a connu une dernière partie d'année moins compliquée sur le plan de la fiabilité après l'annonce de la fin de son partenariat avec McLaren, les résultats n'ont tout de même jamais été proches des ambitions affichées initialement.

C'est donc la rencontre de deux structures contrariées mais ambitieuses qui se matérialise dans le couple Toro Rosso-Honda et, forcément, une situation nouvelle pour l'écurie appartenant à Red Bull, qui va devenir une structure d'usine et profiter des moyens importants de son motoriste.

"C’est un monde totalement différent pour nous, de travailler avec Honda et de travailler en tant qu’équipe d’usine. Avoir une collaboration aussi forte avec son fournisseur d’unités de puissance est nouveau pour Toro Rosso, mais c’est une situation extrêmement bienvenue", a ainsi expliqué James Key pour RACER.

"C’est excellent de travailler avec Honda, je dois dire. Nous avons partagé un but commun extrêmement fort et une très bonne relation de travail jusqu’ici, et il n’y a aucune raison que cela ne continue pas exactement de la même façon."

Le technicien britannique estime qu'il ne faut pas mettre son équipe et Honda de côté sur la base des problèmes récents qui ont grevé leur campagne précédente. "Je pense que la chose vraiment bonne avec la façon dont nous fonctionnons est que nous sommes très transparents l’un avec l’autre, donc si nous avons une inquiétude ou un problème, alors nous le mettons toujours en lumière."

"Honda a été très honnête concernant les problèmes qu’ils ont eus l’année dernière, par exemple, et ont dit qu’ils les avaient contournés. Nous avons fait de même, donc c’est une discussion vraiment ouverte sur la façon d’atteindre nos buts, mais avec toutes les données et toutes les ressources pour le soutenir aussi."

"Donc je pense que c’est une expérience excellente. C’est un dur labeur parce que c’est une grande responsabilité, d’être la seule équipe qui travaille avec une compagnie aussi grande et importante que Honda, mais je pense que la manière dont nous l’avons fait et la manière dont nous travaillons pour l’instant est très positive."

"Donc j’aimerais penser que nous pouvons réserver quelques surprises cette année. Il y a évidemment beaucoup de questions et on ne sait jamais avant d’avoir pris la piste, mais du côté de Honda, assurément, ils travaillent extrêmement dur et ils espèrent démarrer de façon positive."

partages
commentaires
Vettel : Ferrari ne prend pas sa gestion des pneus pour acquis

Article précédent

Vettel : Ferrari ne prend pas sa gestion des pneus pour acquis

Article suivant

Comment des modifications pour le MotoGP vont affecter les tests F1

Comment des modifications pour le MotoGP vont affecter les tests F1
Charger les commentaires
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021
Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient Prime

Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient

L'annonce de l'arrivée du Qatar en Formule 1 et de sa présence sur le long terme a montré que le Moyen-Orient avait un grand rôle à jouer dans l'avenir du championnat.

Formule 1
4 oct. 2021