Tost : "Red Bull sera capable de gagner" cette année

Franz Tost n'a aucun doute quant à la possibilité pour Red Bull Racing de remporter des Grands Prix dès cette année avec l'unité de puissance Honda.

Tost : "Red Bull sera capable de gagner" cette année
Max Verstappen, Red Bull Racing RB15
Max Verstappen, Red Bull Racing RB15
Franz Tost, Scuderia Toro Rosso, Team Principal
Max Verstappen, Red Bull Racing RB15
Scuderia Toro Rosso STR14
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR14
Alex Albon, Scuderia Toro Rosso, Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso avec la Scuderia Toro Rosso STR14
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR14
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR14
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR14

Toro Rosso collabore depuis l'an passé avec le motoriste japonais, et c'est ce qui a permis à l'écurie-mère de sauter le pas pour quitter Renault durant l'hiver. Le nouveau tandem sera scruté de près, et ce dès les essais hivernaux qui ont débuté ce lundi à Barcelone.

"J'en suis vraiment heureux", assure Franz Tost quant aux progrès de Honda. "Toutes les attentes que j'ai placées en eux ont été comblées. Et je suis quasiment sûr qu'ils réduiront l'écart avec les écuries de pointe, et que RBR sera capable de gagner des courses avec eux. Nous retirerons également de nombreux avantages de cette coopération."

Lire aussi :

Le directeur de Toro Rosso insiste sur le fait que sa propre écurie est "bien mieux" préparée qu'il y a un an, lorsque le passage au bloc Honda s'était fait tardivement et avait inévitablement imposé des compromis afin de faciliter son intégration dans le châssis.

"Si l'on prend la monoplace, la manière dont l'unité de puissance est intégrée, c'est un grand pas en avant.", précise-t-il. "C'est pareil pour le design de la voiture. Je dois dire que c'est un grand pas sur le plan de l'ingénierie, car nous avons eu beaucoup plus de temps, et il y a vraiment eu une bonne coopération avec Honda ainsi qu'avec Red Bull Technologies. De ce point de vue, nous sommes bien organisés."

Moins de pénalités moteur ?

L'an passé, Toro Rosso avait essentiellement servi de laboratoire à Red Bull pour étudier de près les progrès de Honda. Le motoriste avait eu recours à de nombreux changements d'éléments, provoquant des pénalités volontaires sur la grille de départ. Une situation que Toro Rosso ne s'attend pas à vivre avec la même ampleur cette saison.

"En 2018, nous savions dès le début qu'il y avait un processus de développement à traverser, et c'est ce que nous avons fait", rappelle Tost. "Dans le même temps, Honda a atteint un très haut niveau en matière de fiabilité comme de performance, et je ne m'attends pas à ce que nous soyons contraints à de nombreux changements de moteur supplémentaires cette année. Nous faisons des calculs avec trois unités de puissance avant tout, puis nous verrons."

"Douze mois se sont écoulés, et comme je l'ai dit auparavant, en 2018 nous savions dès le début que ce serait difficile. Désormais, nous sommes en 2019 et nous voulons récolter les fruits de ce dur travail, fourni par les deux parties. Je m'attends donc à une saison pleine de succès pour Toro Rosso comme pour Honda."

Remonter en haut du milieu de grille

Ce décor positif étant planté, Toro Rosso se doit d'avoir des objectifs clairs, bien que non chiffrés, après avoir bouclé le précédent exercice à une neuvième place du championnat qui ne peut pas être satisfaisante.

"Je suis plutôt optimiste, car nous avons travaillé d'arrache-pied pendant les mois d'hiver", insiste Franz Tost. "Nous avons remanié un peu l'équipe, ce qui veut dire que de ce côté nous avons un peu progressé. Nous pensons avoir une bonne voiture car nous sommes satisfaits de toutes les étapes franchies jusqu'à présent."

"Avec Honda, nous avons un partenaire très solide qui a vraiment travaillé dur pendant l'hiver, et ils ont progressé en performance en comme en fiabilité. Nous avons deux nouveaux pilotes, avec Daniil Kvyat qui est de retour et s'est immédiatement bien senti dans la voiture, tout comme l'an passé lors des tests d'Abu Dhabi. Nous savons tous qu'il est très rapide et je pense qu'il peut vraiment améliorer ses performances au fil de la saison. Je suis optimiste également pour Alex Albon, un jeune pilote talentueux de 22 ans, qui était très compétitif en F2 l'an dernier, où il a gagné quatre courses. Avec tout ce package, cela nous donnera une possibilité de nous battre à l'avant du milieu de grille."

partages
commentaires
Williams reporte à nouveau le début de ses essais
Article précédent

Williams reporte à nouveau le début de ses essais

Article suivant

Hülkenberg : "C'est comme tirer un parachute désormais"

Hülkenberg : "C'est comme tirer un parachute désormais"
Charger les commentaires
Jean Todt et Ferrari : l'hypothèse d'un nouveau chapitre Prime

Jean Todt et Ferrari : l'hypothèse d'un nouveau chapitre

Ce n'est qu'une hypothèse à ce stade, qui a pris corps ce mercredi dans la presse italienne. Quelle forme pourrait prendre l'éventuel retour de Jean Todt chez Ferrari en 2022 ?

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021

Après le Grand Prix d'Arabie saoudite, vingt-et-unième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
6 déc. 2021
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021