Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
46 jours
09 mai
Prochain événement dans
64 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
95 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
103 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
120 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
137 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
151 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
179 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
186 jours
12 sept.
Course dans
193 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
207 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
211 jours
10 oct.
Course dans
221 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
236 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
243 jours
07 nov.
Course dans
250 jours

Verstappen : L'avenir chez Red Bull dépendra du début de saison 2020

Pour Max Verstappen, ses espoirs de titre en 2020 ainsi que son futur au sein de Red Bull dépendront du début de saison 2020 de F1.

Verstappen : L'avenir chez Red Bull dépendra du début de saison 2020

Depuis plusieurs saisons, Red Bull démarre les campagnes en retrait sur le plan des performances pour finir par refaire une partie de son retard, trop tard cependant pour que ses pilotes puissent se mêler à la lutte pour les titres mondiaux qui lui échappent depuis 2013. Or, Max Verstappen est un homme pressé et en dépit de son âge encore jeune, il veut désormais pouvoir se battre pour la couronne mondiale, à commencer par 2020. La saison sera d'autant plus cruciale qu'il s'agira également de celle où le Néerlandais devra décider de son avenir, alors que de nombreux baquets seront disponibles dans les écuries de pointe.

Lire aussi :

Réagissant aux commentaires de Christian Horner, team principal de Red Bull, qui juge que la saison 2019 de Verstappen est la meilleure de sa carrière, le pilote a déclaré : "Pour moi, ça ne peut être que ma meilleure année. C'est juste naturel. Je pense juste que l'expérience que vous accumulez au fil des années vous aide clairement beaucoup."

"Le package de cette année, au début, était un peu compliqué. Nous ne pouvions pas vraiment nous battre pour des victoires. Les podiums étaient aussi assez difficiles. Donc il s'agissait d'essayer d'être aussi constant que possible. Nous espérons juste être plus compétitifs la saison prochaine. Nous savons que nous devons être compétitifs dès le début et capables de nous battre pour le titre. Nous faisons donc le maximum d'efforts pour ça. Ça ne va pas être facile, mais on va se battre. On va tout essayer."

Lire aussi :

Concernant son propre avenir, Verstappen est un candidat évident pour Mercedes, surtout si le constructeur devait perdre Lewis Hamilton, qui est lié par la rumeur à Ferrari. Mais le #33 refuse encore de se projeter, tout en insistant sur l'importance du début de saison 2020. "Honnêtement, je ne pense pas beaucoup [à mon avenir]. Je sais qu'il y a d'autres possibilités bien sûr après l'an prochain. J'ai encore une année de contrat. Mais je pense que le plus important est de juste voir ce qui se passe au début de saison. Et ensuite, à partir de là, nous verrons."

Il garde tout de même confiance en Red Bull pour jouer le titre. "C'est ce que je crois. C'est pourquoi je suis dans l'équipe. Je pense, vous savez, qu'ils ont démontré par le passé qu'ils pouvaient le faire. Donc ce n'est pas qu'un vœu pieux. Ce n'est pas facile, vous savez que la concurrence est très forte. Mais comme je l'ai dit avant, nous allons tout essayer l'an prochain, car il s'agira d'une année importante et ensuite nous verrons."

partages
commentaires
Zandvoort : Les pilotes ne sont pas habitués au banking

Article précédent

Zandvoort : Les pilotes ne sont pas habitués au banking

Article suivant

Le sponsor titre de Williams F1 devient partenaire des W Series

Le sponsor titre de Williams F1 devient partenaire des W Series
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Max Verstappen
Équipes Red Bull Racing
Auteur Fabien Gaillard
L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren Prime

L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren

L'accord conclu par McLaren avec MSP Sports Capital l'an dernier non seulement aide l'écurie à financer la rénovation de ses infrastructures, ce dont elle avait bien besoin, mais est également un signe de l'avenir de la Formule 1.

La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix Prime

La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix

Pour la beauté du geste avant l'interdiction définitive de nombreuses aides en 1994, Benetton voulait faire rouler en Grand Prix sa B193C en fin de saison 1993, ce qui aurait fait d'elle la première voiture à quatre roues directrices à prendre un départ en F1...

Formule 1
28 févr. 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Formule 1
24 févr. 2021
Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021
Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon Prime

Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon

Apparues en 2003 en Formule 1, les qualifications sur un tour suscitèrent controverse et bricolage absurde. Pourtant, elles auraient pu faire la part belle à quelques principes malheureusement vite oubliés.

Formule 1
21 févr. 2021
Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté Prime

Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté

Alors que Honda s'apprête à quitter la Formule 1 (encore une fois !) fin 2021, retour sur les exploits d'un autre constructeur japonais qui a dépensé trop d'argent, s'est adapté trop lentement, a trop peu accompli et est parti trop tôt à cause d'une crise économique...

Formule 1
20 févr. 2021
Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1 Prime

Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1

AlphaTauri a présenté son AT02, et une nouvelle livrée, avec la volonté de s'installer dans la bataille du milieu de peloton. Même s'il y a peu de pièces totalement nouvelles sur le rendu informatique, quelques indices indiquent sans doute des changements à venir...

Formule 1
19 févr. 2021