L'opinion de Verstappen sur Mercedes et Hamilton a "beaucoup" changé

Max Verstappen a reconnu avoir changé de perception sur Mercedes et Lewis Hamilton, "et pas de manière positive".

L'opinion de Verstappen sur Mercedes et Hamilton a "beaucoup" changé

Max Verstappen a confié avoir changé d'opinion sur Lewis Hamilton et Mercedes au cours de l'année… et pas en bien ! Avant une finale du championnat sous très haute tension à Abu Dhabi ce week-end, le pilote néerlandais a expliqué que le déroulement des événements au fil de ces mois de lutte âpre, marqués par plusieurs incidents en piste, avait eu un effet très clair sur sa perception du camp adverse. "Beaucoup, oui. Et pas de manière positive", a-t-il confirmé devant la presse jeudi dans le paddock de Yas Marina.

Cette semaine, Bernie Ecclestone a livré sa vision des choses et estimé que Mercedes et Hamilton avaient "harcelé" Verstappen dans leur manière de parler de lui publiquement. Interrogé sur les remarques de l'ex-grand argentier de la Formule 1, le pilote Red Bull a en partie abondé dans ce sens : "Il sent clairement que quelque chose ne va pas. En ce qui me concerne, je ne subis évidemment pas d'intimidation. Mais je pense que ce qui se passe n'est pas correct."

Avant que les deux prétendants au titre ne se présentent à égalité de points au championnat sur le dernier Grand Prix de la saison, non seulement les polémiques ont émaillé les combats en piste, mais elles ont aussi énormément interféré en dehors. Tout au long de la deuxième partie de saison, Red Bull a soupçonné Mercedes d'utiliser un aileron arrière illégal qui avait une incidence sur sa vitesse de pointe. La FIA a renforcé les tests récemment mais pour Verstappen, le mal est fait.

"Bien sûr, des contrôles seront toujours effectués", remarque-t-il sur cette question. "Malheureusement, nous ne pouvons pas revérifier comment c'était lors des Grands Prix précédents pendant la saison, car il se passait clairement des choses. Mais c'est comme ça."

Quoi qu'il en soit, l'heure est désormais à l'ultime affrontement, dans un contexte tendu et avec une crainte très entretenue de voir les deux hommes s'accrocher à nouveau. Malgré l'égalité de points, Verstappen serait sacré si les deux protagonistes abandonnaient dimanche, et la FIA a tapé du poing sur la table par la voix du directeur de course, Michael Masi, menaçant jeudi de sanctions exemplaires. Verstappen, lui, assure ne pas avoir ce scénario en tête.

"De mon côté, j'essaie juste d'être le meilleur possible et je vais essayer de gagner ce week-end", dit-il. "Au bout du compte, c'est comme ça qu'on gagne un championnat. Mais en fait, je me sens très bien, très détendu. J'arrive ici pour gagner, comme ça a été le cas chaque week-end, c'est ce que je vais essayer de faire ce week-end encore. Comme je l'ai dit auparavant, il est certain que ça ne changera pas ma vie."

Lire aussi :

partages
commentaires
Photos - Les livrées Alfa Romeo des adieux de Räikkönen et Giovinazzi
Article précédent

Photos - Les livrées Alfa Romeo des adieux de Räikkönen et Giovinazzi

Article suivant

Hamilton explique l'incident avec Verstappen au dernier virage

Hamilton explique l'incident avec Verstappen au dernier virage
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021