Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
6 jours
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
27 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
40 jours

Verstappen : "Je ne vais pas dire qu'on aurait fait la pole"

partages
commentaires
Verstappen : "Je ne vais pas dire qu'on aurait fait la pole"
Par :
27 juil. 2019 à 16:34

Solide pendant des qualifications agitées, Max Verstappen a tiré parti des malheurs de Ferrari et s'est offert le scalp de Valtteri Bottas.

Course après course, Max Verstappen qualifie et/ou place son auto à l'arrivée à une position théoriquement non accessible par sa monoplace, troisième force du plateau. Et comme de coutume, le Hollandais a signé une solide performance, ce samedi, en plaçant sa Red Bull en seconde position de la première ligne de la grille de départ du Grand Prix d'Allemagne.

Certes, les Ferrari de Vettel et Leclerc ont saboté leur propre chance de venir se mêler à la lutte pour la pole position, pour laquelle l'une ou l'autre des voitures rouges pouvait logiquement faire figure de favorite au vu des préparatifs du week-end de course. Mais la séance de Verstappen n'a pas été vierge de frayeurs elle non plus, la Q2 s'avérant particulièrement sensible alors que le #33 devait repasser par son garage sans avoir inscrit de chrono en raison d'un problème momentané de rendu de la puissance moteur.

Lire aussi :

Verstappen a ainsi dû changer de stratégie pneumatique ; un accroc qu'il estime "regrettable". Sorti en pneus mediums pour son premier run de Q2, il a été contraint de repasser par les stands et chausser les gommes tendres. "J'ai essayé un mode différent pour ce run, mais dès que j'ai franchi la ligne de départ/arrivée, ça a coupé et j'ai perdu un peu de puissance. Ensuite, le tour était ruiné, et j'ai ralenti", décrit-il. "Je suis passé par les stands pour tout vérifier et suis ressorti. Bien entendu, j'ai dû utiliser les autres pneus, ce qui est un peu dommage car je désirais essayer de refaire la même chose comme les autres gars. Mais c'est comme ça, et il faut faire avec."

Le problème de retard d'arrivée de la puissance du turbo dans le premier secteur s'était déjà manifesté à Silverstone. Honda avait alors identifié ce souci comme étant un ennui de calibrage lié à l'application d'un coup d'accélérateur plus lourd.

"Je ne sais pas si c'est exactement la même chose mais dans la voiture, le ressenti était assez similaire", poursuit Verstappen. "Bien entendu, ils travaillent dur pour essayer de régler ça." Et de conclure sur une note positive : "Je pense honnêtement qu'en Q3, c'était bien, et c'est ce qui compte."

Lire aussi :

Et alors que la pluie pourrait sérieusement rebattre les cartes de la course, on connait les aptitudes de Verstappen sur piste humide et c'est bel et bien devant lui plutôt que dans ses rétroviseurs que regardera le meneur de troupes de l'équipe Red Bull, déjà auréolé d'un succès cette saison.

L'instinct de compétiteur reprend le dessus au terme des qualifications, conclues à 0''346 de Hamilton. S'il admet que le fait de hisser son auto un rang plus haut était hautement improbable, Verstappen avait le sentiment après les qualifications du fait qu'il aurait pu être plus proche de la référence établie par le pilote Mercedes diminué physiquement.

"On aurait pu être plus près ! Je ne vais pas dire qu'on aurait fait la pole : j'ai un peu perdu l'arrière. Je pense que j'ai commencé de manière conservatrice en Q1, et ai perdu du grip en Q3 selon mon feeling, mais c'est déjà bien d'être en seconde position et c'est cool d'être sur la première ligne : tout est possible en vue de demain, ça va être une belle course."

Article suivant
Malade, Hamilton a failli être remplacé par Ocon pour les qualifs

Article précédent

Malade, Hamilton a failli être remplacé par Ocon pour les qualifs

Article suivant

Bottas manque la première ligne et regrette "l'inconstance" des freins

Bottas manque la première ligne et regrette "l'inconstance" des freins
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Allemagne
Catégorie Qualifs
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Guillaume Navarro