Webber - "Maldonado fait de la figuration"

Retiré de la F1 depuis maintenant deux ans, Mark Webber a livré son sentiment sur ceux qu’il considère comme les valeurs sûres du plateau avant la saison 2016, mais pas seulement...

Webber - "Maldonado fait de la figuration"
Mark Webber, Porsche Team et Massimo Rivola, Directeur Sportif de Ferrari
Le deuxième, Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team, le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 Team et le troisième, Sebastian Vettel, Scuderia Ferrari
Pastor Maldonado, Lotus F1 Team
Mark Webber, Porsche Team
Pastor Maldonado, Lotus F1 E23, après son accident au départ
Charger le lecteur audio

Sans surprise, l’ancien pilote Red Bull place trois pilotes hors du lot. Interrogé sur les qualités des uns et des autres lors de la soirée des Australian Motoring Awards la semaine dernière, il a désigné Sebastian Vettel, son ancien coéquipier, comme celui qu’il juge le plus fort, notamment par sa capacité à fédérer une équipe autour de lui. 

"Si l’on parle de Formule 1, les bons se retrouvent toujours devant et ils sont toujours dans les meilleures voitures", a souligné Webber. "Lewis [Hamilton] a toujours été incroyablement rapide, naturellement doué dans toutes les conditions, et il est très, très peu perturbé par les différences de conditions de piste. C’est ce genre de choses qui font qu'un pilote est très rapide et phénoménal."

"Quelqu’un comme Seb [Vettel] est très bon pour disposer des bonnes ressources, pour tirer l’équipe autour de lui et avoir tout ce qu’il lui faut pour combler ses faiblesses. ll est exceptionnel sur ce plan. Je ne dirais pas que Fernando [Alonso] est à bout de souffle, mais je crois que sa motivation est mise à l’épreuve en ce moment, c’est certain."

"Ces trois-là sont à un très, très haut niveau. Si je devais en garder un, ce serait probablement Sebastian, pour sa capacité à réunir l’équipe autour de lui, ce que je crois qu’il fera rapidement chez Ferrari. Il est toujours régulier et j’en ai malheureusement fait moi-même les frais."

Si les déclarations de Webber n’avaient rien de très surprenant, elles ont davantage détonné quand l’Australien n’a pas hésité à répondre lorsqu'il lui était demandé de désigner le pire pilote du plateau. 

"Probablement Maldonado", a répondu le pilote Porsche LMP1. "Il est à côté de la plaque et ne devrait simplement pas être là. Il fait essentiellement de la figuration."

partages
commentaires
Protection de la tête, pneus plus rapides : les demandes du GPDA
Article précédent

Protection de la tête, pneus plus rapides : les demandes du GPDA

Article suivant

Paul Ricard, J1 - Ricciardo en tête, McLaren en panne

Paul Ricard, J1 - Ricciardo en tête, McLaren en panne
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Formule 1
26 janv. 2022
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021