Formule 1 GP de Singapour

Wolff a adoré la prise de risque de Mercedes à Singapour

Toto Wolff n'affiche pas le moindre regret devant le coup stratégique tenté par Mercedes à Singapour, et ne retient que des points positifs du week-end.

Arrêt au stand de George Russell, Mercedes F1 W14

Si c’était à refaire, Mercedes le referait sans l’ombre d’une hésitation ! La prise de risque de l’écurie allemande dimanche au Grand Prix de Singapour n’a pas été récompensée mais Toto Wolff n’a aucun regret. Alors qu’elle espérait un tel scénario, pour lequel elle avait conservé un train de gommes mediums supplémentaires, l’équipe a profité de la voiture de sécurité virtuelle provoquée par Esteban Ocon à 18 tours de l’arrivée pour rappeler au stand George Russell et Lewis Hamilton.  

En troquant la deuxième place en piste contre des gommes neuves et plus tendres, Mercedes espérait déloger Lando Norris et Carlos Sainz des deux premières places. Un pari qui, un temps, a donné le sentiment qu’il fonctionnerait, mais le futur vainqueur a également bien joué le coup en offrant volontairement le DRS à son dauphin pour se protéger.  

Dans un dernier tour effréné, George Russell a tout perdu en tapant le mur et Mercedes a dû se contenter de la seule troisième place décrochée par Lewis Hamilton. Une issue qui a fait perdre de gros points au championnat constructeurs mais Toto Wolff préfère, lui, retenir l’état d’esprit de ses troupes.  

"On a essayé de gagner et on n’a pas réussi", résume le directeur de l’écurie. "Le point positif, c’est que j’ai adoré la décision du pilote et des stratèges qui était de dire ‘On y va !’. Dans le pire des cas, on allait terminer deuxième et cinquième. Dans le meilleur des cas, on gagnait ou on faisait un doublé. Et c’est ce que notre plan montrait à certains moments."

"Je pense que c’était absolument la bonne décision. On aurait terminé deuxième et cinquième, peut-être deuxième et quatrième, et on voulait gagner la course. On a donc pris le risque, et si c’était à refaire, je le referais chaque jour de la semaine."

"Tout n'est pas mauvais"

Au-delà de ce pari stratégique, le Grand Prix de Singapour a, tout au long du week-end, montré à Mercedes que tout n’était décidément pas à jeter avec cette W14. Le niveau de performance affiché lors de chaque séance en est la preuve.  

"Dans l’ensemble, je suis satisfait de la performance", assure Toto Wolff. "Je suis content de la manière dont la voiture s’est comportée tout le week-end, et je pense que l’on a donné le meilleur de nous-mêmes. C’est le point positif. On a vraiment été très forts ici, on aurait pu gagner la course. On aurait pu terminer premier et deuxième à la régulière, et c’est qu’il faut retenir. Être fort sur ce circuit particulier va nous donner encore plus d’énergie."

"Tout n’est pas mauvais. Quand on voit sur les simulations que la première et la deuxième place apparaissent parfois, on se dit qu’on aurait pu vivre une journée incroyable, mais ça n’a pas été le cas. Mais je préfère m’appuyer sur les points positifs de ce week-end et rentrer chez moi en me disant que c’était une bonne journée."

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Le crash de Stroll est "la preuve qu'il est à fond dedans"
Article suivant En quittant le WRC, Pirelli délaisse une "audience différente" de la F1

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France