Wolff a demandé conseil à Prost sur sa rivalité avec Senna

Toto Wolff révèle avoir demandé conseil à Alain Prost pour gérer au mieux une éventuelle rivalité entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg chez Mercedes.

Wolff a demandé conseil à Prost sur sa rivalité avec Senna
Charger le lecteur audio

Alain Prost et Ayrton Senna ont entretenu la rivalité considérée comme la plus forte et célèbre de l'Histoire de la Formule 1, notamment lorsqu'ils faisaient équipe chez McLaren, rivalité qui a culminé en deux accrochages décidant des titres 1989 et 1990 à Suzuka.

Lire aussi :

Lorsque Toto Wolff a pris la tête de l'écurie Mercedes au début de la saison 2013, il a voulu s'assurer de ne pas répéter les erreurs du passé et s'est donc entretenu avec Prost pour en savoir davantage sur ce qui s'était passé chez McLaren à la fin des années 1980.

"Nous avons toujours été très transparents", commente Wolff. "Quand je suis arrivé chez Mercedes, je me rappelle une discussion avec Alain Prost. Je lui ai demandé : 'Qu'est-ce qui a mal tourné entre Senna et toi ?' Il a répondu : 'Parfois, nous ne savions pas si nous avions le soutien de l'équipe ou non'. Il y avait toujours de la politique. Bon, je ne sais pas si c'est vrai car je n'y étais pas, et ils ont certainement connu une ère géniale."

"Mais nous ne faisons pas de politique. Nous faisons de la politique en dehors, mais nous n'en faisons pas au sein de l'équipe. Je ne le permettrais jamais. La transparence, l'honnêteté mutuelle, critiquer le problème et non la personne, les encouragements… ces valeurs sont d'une importance capitale pour nous. C'est pourquoi nous sommes une bonne écurie, où l'on s'amuse bien mais aussi où l'on travaille dur."

Mercedes a toujours mis un point d'honneur à traiter ses pilotes à égalité. L'entente était très cordiale entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg – meilleurs amis à l'adolescence – en 2013, mais s'est rapidement détériorée dès qu'ils se sont retrouvés dans une bataille fratricide pour le titre mondial, lors des trois saisons suivantes. En revanche, la relation entretenue par Hamilton et Valtteri Bottas, qui font équipe depuis 2017, est bien plus paisible.

Propos recueillis par Luke Smith

partages
commentaires

Voir aussi :

L'écart entre pilotes qu'Aston Martin F1 doit corriger en 2021

Travailler à distance sera "incroyablement difficile" pour les teams