Wolff : Hamilton est le contraire d'un pilote sale

Toto Wolff, le directeur exécutif de Mercedes, a pris la défense de Lewis Hamilton après les critiques subies par le Britannique suite à l'accrochage avec Max Verstappen au GP de Grande-Bretagne.

La collision entre Max Verstappen et Lewis Hamilton à Silverstone ce dimanche a suscité la controverse et provoqué la colère des dirigeants de Red Bull. Le conseiller aux sports mécaniques de la marque, Helmut Marko, a même lancé : "Je ne sais pas quelle serait la sanction maximale, mais un comportement aussi dangereux et imprudent devrait être sanctionné par une suspension ou quelque chose comme ça"

Les critiques venant de la structure autrichienne sur le style de pilotage de son pilote ont été battues en brèche par Toto Wolff, qui assure de son côté n'avoir aucun problème avec ce que Hamilton a fait en piste : "Tout le monde a une opinion, c'est normal. Tout le monde aura un certain parti pris pour des incidents comme celui-là."

Lire aussi :

Wolff affirme notamment que la carrière de Hamilton a montré qu'il était un pilote fair-play et non sale, comme cela a pu être suggéré : "Quand vous entendez les commentaires sur son pilotage et l'incident, Lewis est l'opposé de quelqu'un qui pilote de manière sale. Je pense que c'est au contraire quelqu'un de sportif. Nous n'avons pas vu de gros incidents avec lui. Et c'est pourquoi il conserve son attitude. Et vous l'avez vu, l'incident ne le gênait pas particulièrement."

Le directeur de Red Bull Racing, Christian Horner, de son côté, ne désarme pas. "Bien sûr qu'il a mis la sécurité en danger. Je pense que tout pilote de GP sait qu'une manœuvre dans ce virage est un risque énorme, énorme. Vous ne pouvez pas mettre une roue à l'intérieur sans qu'il y ait d'énormes conséquences."

"Nous avons juste la chance et le bonheur qu'après un accident de 51 g, il n'y ait pas eu de blessés graves. Et c'est ce qui me met le plus en colère. C'est juste le manque de jugement ou le mauvais jugement et le désespoir dans cette manœuvre, vous savez, heureusement, nous nous en sommes bien sortis. Si cela avait été bien pire, une pénalité de 10 secondes aurait semblé bien maigre."

"Je pense que si vous observez la vidéo aérienne, il [Hamilton] a pris large dans le virage parce qu'il avait conservé trop de vitesse. La manœuvre ne pouvait pas fonctionner. Pour un Champion du monde avec sept titres, c'était une erreur d'amateur, une erreur désespérée, et nous avons eu beaucoup de chance que quelqu'un ne soit pas gravement blessé."

partages
commentaires
Mick Schumacher au volant de la Jordan 191 de son père
Article précédent

Mick Schumacher au volant de la Jordan 191 de son père

Article suivant

Masi : Les pilotes ont demandé plus de sévérité dans le 1er tour

Masi : Les pilotes ont demandé plus de sévérité dans le 1er tour
Charger les commentaires
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021