Ferrari dans une situation similaire à celle de 1987 ?

partages
commentaires
Ferrari dans une situation similaire à celle de 1987 ?
15 nov. 2014 à 18:00

Depuis le Grand Prix d'Espagne 2013, Ferrari n'a pas remporté le moindre Grand Prix

Depuis le Grand Prix d'Espagne 2013, Ferrari n'a pas remporté le moindre Grand Prix. Même si Fernando Alonso est monté sur quelques podiums, la plus haute marche échappe à la Scuderia depuis 32 courses. Récemment, l'équipe italienne a entamé une grande restructuration avec l'arrivée de Marco Mattiacci à la place de Stefano Domenicali, et les départs conugués de Luca Marmorini, chef du département moteur, et de Luca di Montezemolo, emblématique président de la marque.

Cette situation pourrait ressembler à celle connue par la Scuderia à la fin des années 80. En 1987, John Barnard avait rejoint l'équipe italienne, alors dans une situation délicate puisqu'elle n'avait pas remporté la moindre course depuis le Grand Prix d'Allemagne 1985. Une situation que n'a pas oublié Joan Villadelprat, à l'époque chef mécanicien de la Scuderia.

"Je vois le même désordre que John Barnard et moi avons trouvé à la fin de l'année 1987", explique-t-il au journal El Confidential. "J'ai le sentiment que chacun a son propre territoire, et il n'y a pas personne là-bas qui coordonne ces domaines. Le travail sur le châssis affecte le moteur".

"Il n'y a pas de véritable leader, mais toujours des changements", souligne Villadelprat. "C'est ce qui est arrivé à une époque qui s'est terminée avec l'arrivée après nous de Ross Brawn. À partir de là, il y a eu une grande stabilité, ce qui a fait croître l'équipe. Si vous changez à cause de l'opinion publique, la pression de la presse et des externes, vous avez de grands problèmes, parce que quand une nouvelle personne arrive, vous avez besoin de temps pour vous adapter. Chez Ferrari, ce n'est tout simplement pas aussi simple que cela".

Une situation qui aurait pu user Fernando Alonso, qui boucle une cinquième saison sans titre chez Ferrari, avec à la clé un départ qui semble inéluctable. Villadelprat n'hésite d'ailleurs pas à avancer que, pour le pilote espagnol, "

la relation avec Marco Mattiacci est réduite à néant

".

Prochain article Ferrari
Räikkönen - Quand je ne gagne pas le championnat, c'est un échec

Article précédent

Räikkönen - Quand je ne gagne pas le championnat, c'est un échec

Article suivant

Webber - Vettel peut-être aussi inspiré que Hamilton fin 2012

Webber - Vettel peut-être aussi inspiré que Hamilton fin 2012
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso Boutique , Luca di Montezemolo , Ross Brawn
Équipes Ferrari Boutique
Type d'article Actualités