De Vries intouchable à Spa

partages
commentaires
De Vries intouchable à Spa
Par : Benjamin Vinel
27 août 2018 à 10:37

Nyck de Vries s'est illustré "à domicile" en signant la pole position et la victoire de la Course Principale à Spa-Francorchamps. Il se maintient dans la course au titre de Formule 2.

Décidément, en vitesse pure, personne ne pouvait égaler Nyck de Vries à Spa-Francorchamps. Sur ce tracé où les fans néerlandais se sont rendus en masse pour acclamer Max Verstappen, De Vries a toujours été performant par le passé, avec sept podiums dont deux victoires lors de ses 12 dernières courses sur le Toboggan des Ardennes.

Lire aussi :

Le pilote Prema a confirmé que cela ne devait rien au hasard en réalisant le meilleur temps des essais libres, avec seulement un centième d'avance sur Sérgio Sette Câmara, mais le reste du peloton était relégué à une demi-seconde. Il a enchaîné avec la pole position en 1'56"054, et en l'occurrence, son plus proche rival George Russell accusait quatre dixièmes de retard. Ce qui restait une bonne opération pour le pilote ART, dont le principal adversaire pour le titre, Lando Norris, n'était "que" sur la troisième ligne aux côtés d'Alexander Albon.

Diapo
Liste

Les vainqueurs du Hungaroring, Alexander Albon et Nyck de Vries

Les vainqueurs du Hungaroring, Alexander Albon et Nyck de Vries
1/5

Photo de: FIA Formula 2

Le Néerlandais considérait le meeting de Spa-Francorchamps comme sa course à domicile

Le Néerlandais considérait le meeting de Spa-Francorchamps comme sa course à domicile
2/5

Photo de: FIA Formula 2

Dorian Boccolacci est un nouveau venu en Formule 2, remplaçant Roberto Merhi chez MP Motorsport

Dorian Boccolacci est un nouveau venu en Formule 2, remplaçant Roberto Merhi chez MP Motorsport
3/5

Photo de: FIA Formula 2

De Vries a lancé l'assaut avec le meilleur temps des essais libres

De Vries a lancé l'assaut avec le meilleur temps des essais libres
4/5

Photo de: FIA Formula 2

Il a enchaîné avec la pole position

Il a enchaîné avec la pole position
5/5

Photo de: FIA Formula 2

Une victoire que De Vries méritait "plus que quiconque"

En Course Principale, de suspense il n'y a pas vraiment eu. De Vries a conservé la tête de la course au départ et était bien plus rapide que ses concurrents, signant le meilleur tour en course avec une demi-seconde d'avance sur son plus proche rival. À l'exception de la phase d'arrêts au stand, le Néerlandais est resté en tête tout au long de l'épreuve, creusant un écart monumental de 12 secondes dans les neuf premiers tours. L'intervention de la voiture de sécurité lorsque la monoplace de Nirei Fukuzumi a pris feu aurait pu mettre sa suprématie en danger, mais De Vries était intouchable et a remporté sa deuxième victoire consécutive le samedi.

"Ce n'est jamais agréable, quand on creuse l'écart, que le Safety Car le détruise, car on a usé les pneus pour rien et on se retrouve sous pression", commente le vainqueur. "Mais je suis très satisfait que nous soyons parvenus à concrétiser, et nous étions clairement les plus forts depuis le début du week-end. Je pense que nous le méritons plus que quiconque."

Au final, il s'avère que le top 4 du premier tour était le même à l'arrivée. Sérgio Sette Câmara avait profité d'un envol difficile de George Russell au départ pour s'emparer de la deuxième place à ses dépens, et les deux hommes ont continué la course dans cet ordre à l'exception de la phase d'arrêts au stand, évidemment.

"Le départ était vraiment délicat", déclare le Brésilien, "notre embrayage a une cartographie obligatoire qui est vraiment agressive – avec 50% d'accélération, nous sommes en réalité à 100%, c'est vraiment difficile à moduler et il n'y a pas beaucoup d'adhérence à Spa, donc c'est vraiment difficile de ne pas avoir de patinage. J'ai fait de mon mieux, je ne sais pas comment j'ai pris un meilleur départ que George !"

Lando Norris s'est hissé au quatrième rang au premier tour, non sans être menacé par Luca Ghiotto et Alexander Albon aux Combes. Le pilote Carlin a un temps inquiété Russell, sans succès, avant de subir la pression d'Albon en fin de course.

Comme souvent, Artem Markelov a rebondi après des qualifications médiocres. Dixième sur la grille de départ, le vétéran russe a réalisé son habituel festival de dépassements et a même chipé la sixième place à Ghiotto au dernier tour. Quant à Nicholas Latifi, il complétait le top 8 devant Maximilian Günther et Roy Nissany, qui a marqué son premier point de la saison. L'Israélien était le dernier concurrent à temps plein dont le compteur fût vierge.

Nirei Fukuzumi pouvait avoir des regrets, puisqu'avant l'incendie sur sa monoplace, il était juste derrière Albon. Les pilotes Charouz étaient également déçus, puisqu'ils évoluaient dans le top 10, mais Antonio Fuoco a été percuté par Alessio Lorandi à Rivage, Louis Delétraz se retrouvant également impliqué dans cet incident. Quant à Dorian Boccolacci, qui partait dernier, il a commencé son apprentissage avec une 16e place.

Diapo
Liste

De Vries a pris un très bon envol

De Vries a pris un très bon envol
1/9

Photo de: FIA Formula 2

Derrière lui, c'était animé

Derrière lui, c'était animé
2/9

Photo de: FIA Formula 2

De Vries a rapidement creusé l'écart

De Vries a rapidement creusé l'écart
3/9

Photo de: FIA Formula 2

Il a remporté une superbe victoire, sa deuxième consécutive en Course Principale

Il a remporté une superbe victoire, sa deuxième consécutive en Course Principale
4/9

Photo de: FIA Formula 2

Ce succès l'a relancé dans la course au titre

Ce succès l'a relancé dans la course au titre
5/9

Photo de: FIA Formula 2

Sette Câmara n'a pas démérité avec la deuxième place

Sette Câmara n'a pas démérité avec la deuxième place
6/9

Photo de: FIA Formula 2

Russell a fait la bonne opération au troisième rang, prenant trois points à son rival Norris

Russell a fait la bonne opération au troisième rang, prenant trois points à son rival Norris
7/9

Photo de: FIA Formula 2

Norris a limité les dégâts avec la quatrième place

Norris a limité les dégâts avec la quatrième place
8/9

Photo de: FIA Formula 2

Markelov a enchaîné les dépassements pour finir sixième

Markelov a enchaîné les dépassements pour finir sixième
9/9

Photo de: FIA Formula 2

Latifi assure

Nicholas Latifi a connu un début de saison difficile, c'est le moins que l'on puisse dire. Cinquième du championnat l'an passé, le Canadien a semblé mal négocier le passage à la F2 2018 et n'était que 13e au général avant le meeting spadois, avec un seul podium à son actif, mais ce dimanche, tout a changé. Héritant de la pole position en Course Sprint grâce à la grille inversée, Latifi a pris la poudre d'escampette dès les premiers tours et s'est imposé avec plus de dix secondes d'avance et le meilleur tour en course à la clé.

Occupant la première ligne aux côtés de Latifi, Luca Ghiotto a rétrogradé au classement au fil de l'épreuve pour se retrouver sixième juste après la mi-course. Ainsi, les huit derniers tours ont été une foire d'empoigne entre quatre candidats au titre, qui se disputaient le podium ! À commencer par Nyck de Vries qui, par un envol phénoménal, s'était propulsé de la huitième à la troisième place dès l'extinction des feux, alors que Lando Norris s'est défait d'Artem Markelov dans les premières boucles après une belle bataille.

De Vries devant Norris, Markelov et Albon, c'était la hiérarchie jusqu'à trois tours du but, alors que chacun s'efforçait de gérer les gommes pour garder des forces en vue de l'ultime assaut. Or, le Néerlandais et le Russe étaient en difficulté par rapport aux Britanniques, et Albon a commencé par doubler Markelov avant que De Vries, impuissant face au DRS, ne soit surpassé par Norris et Albon. Le pilote de réserve McLaren a arraché la deuxième place pour moins de quatre dixièmes face à son rival de chez DAMS, tandis que De Vries, également protégé de McLaren, a franchi la ligne d'arrivée avec à peine deux dixièmes d'avance sur Markelov.

Russell, qui a défini cette course comme sa "plus dure de l'année", l'a passée au septième rang et ne marque que deux points, devançant son ancien rival pour le titre 2014 de BRDC F4, Arjun Maini, auteur d'une superbe remontée depuis la 16e place. L'Indien a chipé la dernière unité en jeu à un Sérgio Sette Câmara en difficulté.

Cette contre-performance s'avère coûteuse pour Russell, qui voit Norris revenir à cinq longueurs. Surtout, le top 4 de la F2 se tient désormais en 35 points. Avec six courses au programme et 144 unités à distribuer, tout est possible !

Diapo
Liste

Latifi a résisté à l'assaut de Ghiotto au départ

Latifi a résisté à l'assaut de Ghiotto au départ
1/8

Photo de: FIA Formula 2

Le pilote DAMS a ensuite réalisé une course solitaire

Le pilote DAMS a ensuite réalisé une course solitaire
2/8

Photo de: FIA Formula 2

C'est la première victoire de Latifi cette saison

C'est la première victoire de Latifi cette saison
3/8

Photo de: FIA Formula 2

Son coéquipier Albon l'accompagnait sur le podium

Son coéquipier Albon l'accompagnait sur le podium
4/8

Photo de: FIA Formula 2

Une superbe bataille à quatre a eu lieu en fin de course, ici avec Norris qui attaque Markelov

Une superbe bataille à quatre a eu lieu en fin de course, ici avec Norris qui attaque Markelov
5/8

Photo de: FIA Formula 2

Norris est justement monté sur la deuxième marche du podium

Norris est justement monté sur la deuxième marche du podium
6/8

Photo de: FIA Formula 2

Longtemps deuxième grâce à un envol phénoménal, De Vries a finalement dû se contenter du quatrième rang

Longtemps deuxième grâce à un envol phénoménal, De Vries a finalement dû se contenter du quatrième rang
7/8

Photo de: FIA Formula 2

Septième à l'issue d'une course difficile, Russell voit Norris se rapprocher au championnat !

Septième à l'issue d'une course difficile, Russell voit Norris se rapprocher au championnat !
8/8

Photo de: FIA Formula 2

Belgium Spa-Francorchamps - Qualifications

Voir le classement ici

Belgium Spa-Francorchamps - Course Principale

Voir le classement ici

Belgium Spa-Francorchamps - Course Sprint

Voir le classement ici

Classement général 2018

  Pilotes Équipe Points
1 united_kingdom George Russell ART Grand Prix 188
2 united_kingdom Lando Norris Carlin 183
3 thailand Alexander Albon DAMS 161
4 netherlands Nyck de Vries Prema Racing 153
5 russia Artem Markelov RUSSIAN TIME 128
6 brazil Sérgio Sette Câmara Carlin 124
7 italy Antonio Fuoco Charouz Racing System 112
8 italy Luca Ghiotto Campos Racing 89
9 switzerland Louis Delétraz Charouz Racing System 62
10 united_kingdom Jack Aitken ART Grand Prix 61

Voir le classement complet ici

Prochain article FIA F2
Albon vise le baquet Toro Rosso

Article précédent

Albon vise le baquet Toro Rosso

Article suivant

Norris ne veut pas se laisser distraire par la F1

Norris ne veut pas se laisser distraire par la F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F2
Événement Spa-Francorchamps
Pilotes Nyck de Vries
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Résumé de course