Alliance Techeetah-DS : Vergne met en garde la concurrence

partages
commentaires
Alliance Techeetah-DS : Vergne met en garde la concurrence
Par : Benjamin Vinel
10 août 2018 à 14:55

Techeetah est déjà passé à deux doigts du titre des équipes en étant la seule écurie cliente lors de la saison 2017-18 de Formule E, et selon Jean-Éric Vergne, la concurrence a du souci à se faire à l'avenir.

Après avoir bénéficié pendant deux ans d'un groupe propulseur Renault client, Techeetah devient désormais l'écurie d'usine de DS Automobiles, ce qui ravit Vergne au plus haut point. Le Champion en titre n'a jamais minimisé les exploits de son équipe, qu'il considérait comme le Petit Poucet, en partie car elle n'avait droit qu'aux trois jours d'essais collectifs en pré-saison.

Lire aussi :

"Je regarde ce que nous avons fait cette année en tant qu'équipe privée avec le plus petit budget, sans jours d'essais", déclare Vergne pour Motorsport.com. "Imaginez ce que nous pourrions faire avec un constructeur, 15 jours d'essais et probablement deux fois plus de budget ? Je pense que les autres devraient s'inquiéter."

Lotterer a "tout gâché"

Techeetah ressent toutefois l'amertume, après avoir mené les deux championnats pendant longtemps en 2017-18, d'avoir perdu la couronne des équipes pour deux points seulement – d'autant que cette déconvenue aurait facilement été évitée si André Lotterer n'avait pas écopé d'un stop-and-go pour faux départ, alors qu'il était en première ligne de la grille.

"J'ai juste volé le départ, c'est mon erreur, c'est tout", déclare Lotterer avec franchise à notre micro. "On est toujours sous pression, mais là, je ne sais pas pourquoi, le feu rouge est resté plus longtemps, tellement longtemps que je ne pouvais plus me retenir et que j'ai foiré. C'est dur d'accepter de perdre le championnat ainsi, bien que ce soit le résultat d'une saison, mais c'est moi qui ai tout gâché. Je suis dégoûté pour l'équipe."

"Nous gagnons ensemble, nous perdons ensemble. Ils ont essayé de me remonter le moral, c'est une équipe sympa, et je suis vraiment reconnaissant de courir avec ces gars-là. C'est dommage, car nous avons tellement travaillé, nous avons perdu comme ça alors qu'ils le méritaient vraiment. Mais c'est la course. Parfois, quand on en a trop envie, peut-être, ça arrive."

"C'est difficile pour eux, parce qu'ils ont tellement donné", renchérit Vergne. "Mais ce que nous avons fait en étant une petite équipe, la seule écurie privée, pas un constructeur comme le géant qu'est Audi, c'est absolument exceptionnel et ils devraient tous être extrêmement fiers de ce qu'ils ont fait. L'an prochain avec un constructeur, avec plus de budget, nous devrions être performants. Nous restons une jeune équipe, tout le monde apprend dans l'équipe, et tout le monde devrait rester extrêmement motivé à aller remporter le championnat des équipes la saison prochaine."

Propos recueillis par Alex Kalinauckas

Prochain article Formule E
Brawn : "Rien n'empêche des F1 électriques" d'ici 5 à 10 ans

Article précédent

Brawn : "Rien n'empêche des F1 électriques" d'ici 5 à 10 ans

Article suivant

Agag : La F1 ne peut être 100% électrique sans l'autorisation de la FE

Agag : La F1 ne peut être 100% électrique sans l'autorisation de la FE
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Pilotes Jean-Éric Vergne
Équipes Techeetah
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités