Félix da Costa poursuit l'aventure avec DS Techeetah

António Félix da Costa, champion 2019-20 de Formule E, devrait prolonger avec DS Techeetah pour la saison 2021-22 malgré l'instabilité financière de la structure.

Félix da Costa poursuit l'aventure avec DS Techeetah

En Formule E, António Félix da Costa a été au centre des discussions à la fin de la saison. Certaines rumeurs évoquaient un transfert chez Mercedes ou un retour chez Andretti Autosport après que le propriétaire de l'équipe DS Techeetah, SECA, touché par la pandémie, a cherché en vain à séduire de potentiels investisseurs. D'après les informations de Motorsport.com, Félix da Costa et son coéquipier Jean-Éric Vergne, dont le contrat a expiré à la fin de la saison 2020-21, ont enduré de longues périodes sans salaire.

Lire aussi :

Finalement, le pilote portugais a confirmé à demi-mot qu'un accord avait été passé avec l'équipe lui ayant permis de décrocher le titre lors de la saison 2019-20. Interrogé par Motorsport.com dans le paddock de Bahreïn, qui accueille la finale du Championnat du monde d'Endurance ce week-end, Félix da Costa a commenté : "Je ne suis pas encore annoncé dans l'équipe mais j'imagine que c'est un secret très mal gardé."

"Tout se passe bien. J'ai hâte de revenir dans la même organisation, avec les mêmes personnes, pour une troisième année. J'ai toujours dit que [DS Techeetah] était l'une des meilleures équipes de Formule E. Ils ont remporté énormément de championnats donc je suis très heureux d'y revenir, tous les préparatifs se passent bien. Nous serons à Valence dans quelques semaines [pour les essais de pré-saison], donc j'ai hâte d'y être."

DS Techeetah a terminé la campagne 2020-21 à la troisième place du classement général, Félix da Costa finissant huitième chez les pilotes, deux places devant son coéquipier Vergne. Aujourd'hui, le Portugais s'attend à ce que Mercedes et son client Venturi demeurent les références pour la prochaine campagne en raison du règlement imposant aux équipes de ne pas introduire d'évolutions majeures sur le groupe propulseur.

"Je suis sûr à 100% que Mercedes sera encore au rendez-vous", a-t-il poursuivi. "Ce sera certainement l'équipe à battre. Venturi a terminé deuxième du championnat [pilotes], Edoardo Mortara est un super pilote, et quelqu'un comme Lucas [di Grassi] les rendra encore plus forts."

Lire aussi :

partages
commentaires
Vergne revient sur ses débuts non rémunérés en Formule E
Article précédent

Vergne revient sur ses débuts non rémunérés en Formule E

Article suivant

Giovinazzi s'engage en Formule E avec Dragon

Giovinazzi s'engage en Formule E avec Dragon
Charger les commentaires
Pourquoi gagner en Formule E est plus dur qu'en F2 Prime

Pourquoi gagner en Formule E est plus dur qu'en F2

La saison 2021 de Formule E, imprévisible, est restée très ouverte jusqu'à la dernière course. Sacré Champion du monde, Nyck de Vries explique pourquoi sa conquête du titre a été très différente de sa campagne victorieuse en Formule 2 lors de la saison 2019.

Formule E
7 déc. 2021
Les quatre roues motrices, idéales pour les bolides électriques Prime

Les quatre roues motrices, idéales pour les bolides électriques

Les courses sur circuit favorisent traditionnellement les tractions ou les propulsions. Cependant, pour les championnats électriques, une répartition équitable de la puissance est parfaite.

Formule E
15 oct. 2021
Le naufrage de Trulli GP, narré par sa victime Vitantonio Liuzzi Prime

Le naufrage de Trulli GP, narré par sa victime Vitantonio Liuzzi

Après que sa carrière en Formule 1 a tourné court, Vitantonio Liuzzi a tenté de trouver un second souffle en Formule E. Malgré des débuts prometteurs, une décision catastrophique de Trulli GP l'a stoppé net sur sa lancée.

Formule E
6 oct. 2021
Les problèmes révélés par le départ de Mercedes de la Formule E Prime

Les problèmes révélés par le départ de Mercedes de la Formule E

Le retrait de Mercedes de la Formule E à la fin de la saison 2022 contribuera au grand vide laissé par les autres constructeurs Audi et BMW, eux aussi sur le départ. Bien que l'équipe puisse rester en place sous une autre forme, la sortie du nouveau Champion des constructeurs souligne les problèmes actuels de la Formule E.

Formule E
22 août 2021
Pourquoi Audi avait à la fois tort et raison sur la faille réglementaire Prime

Pourquoi Audi avait à la fois tort et raison sur la faille réglementaire

Avec le retrait imminent d'Audi en Formule E, l'équipe n'avait rien à perdre à Londres en tentant de propulser Lucas di Grassi en tête de la course, en l'appelant au stand sous régime de voiture de sécurité. Le mépris envers l'équipe, qui a fait passer la gloire avant l'éthique, devrait plutôt être dirigé vers le règlement qui a permis une telle manœuvre.

Formule E
1 août 2021
Le fiasco de la Formule E à Valence sape le talent des ingénieurs Prime

Le fiasco de la Formule E à Valence sape le talent des ingénieurs

Malgré les tentatives de présenter la farce de Valence comme un échec des équipes à bien anticiper la situation, la Formule E et la FIA ne peuvent échapper aux critiques, surtout au moment où elles veulent assurer la présence à long terme des constructeurs.

Formule E
28 avr. 2021
Comment la "blague" de l'E-Prix de Valence a terni l'image de la Formule E Prime

Comment la "blague" de l'E-Prix de Valence a terni l'image de la Formule E

L’E-Prix de Valence était très attendu ce week-end, puisqu’il s’agissait de la première course du championnat organisée sur un circuit permanent. Mais après une première épreuve marquée par une réduction d’énergie et avec seulement neuf pilotes classés, la Formule E se retrouve une nouvelle fois sous le feu des critiques.

Formule E
26 avr. 2021
Ce début de saison plus controversé que jamais pour la Formule E Prime

Ce début de saison plus controversé que jamais pour la Formule E

La nouvelle saison du Championnat du monde de Formule E a commencé un peu plus tard que prévu en Arabie saoudite, mais le temps perdu a clairement été rattrapé avec de multiples rebondissements sur la piste et en dehors. Pour bien des raisons, c'était une manche d'ouverture explosive, et cela pourrait avoir des répercussions.

Formule E
9 mars 2021