Frustré, Buemi ne perd pas ses espoirs de titre

partages
commentaires
Frustré, Buemi ne perd pas ses espoirs de titre
Par :
22 mars 2019 à 15:49

S'il languit à la 13e place du championnat de Formule E, Sébastien Buemi ne s'estime pas écarté de la course au titre 2018-19.

Sébastien Buemi a connu un début de saison relativement difficile dans le championnat tout électrique et vient notamment de subir trois abandons consécutifs, dont un accident à Santiago alors qu'il avait signé la pole position et était en tête de la course ainsi qu'un mauvais calcul de gestion d'énergie à Mexico quand il a abordé le dernier tour au quatrième rang.

Lire aussi :

Recordman de victoires en Formule E (avec 12 réalisations) mais restant sur une série de 21 courses sans succès, le pilote Nissan e.dams s'estime plus compétitif que la saison passée, d'où une frustration toutefois grandissante.

"C'est un environnement si différent désormais, avec Nissan, avec le fait que c'est une nouvelle voiture", commente Buemi pour Motorsport.com. "Certaines choses que nous ne faisions peut-être pas bien l'an dernier, nous les faisons bien désormais, mais peut-être que nous en faisons d'autres plus mal."

"C'est un peu difficile à comparer, mais je pense que l'équipe est bien plus forte que l'an dernier. Nous méritons bien mieux que ce que nous avons eu jusqu'à présent. Mais je suis convaincu que ça va venir ; c'est une question de temps. Nous sommes plus compétitifs, bien plus que l'année passée, ça ne s'est simplement pas traduit [en résultats]."

Sébastien Buemi, Nissan e.Dams
Sébastien Buemi, Nissan e.Dams, Nissan IMO1

"Au final, seuls les résultats comptent. Nous commençons à être frustrés – nous sommes frustrés. Je ne le cache pas, je dis la vérité : nous sommes frustrés. L'an dernier, j'essayais d'optimiser ce que j'avais, et peut-être que je n'étais pas aussi compétitif que j'aurais dû l'être, mais nous faisions de notre mieux avec ce que nous avions."

"Là, nous avons quelque chose de vraiment bien, mais nous n'obtenons pas les résultats. Le sentiment est donc un peu différent, mais j'ai un meilleur espoir de bons résultats maintenant que l'an dernier. Mais au final, quand on regarde le classement, les points n'y sont pas."

Lire aussi :

En raison de résultats particulièrement hétérogènes, aucun pilote n'est monté sur le podium plus de deux fois lors des cinq premières courses. Ainsi, Buemi a moins de 40 points de retard sur le leader, avec huit courses restant à disputer (dont celle de demain à Sanya).

Lorsque nous lui demandons s'il pense être écarté de la course au titre, le Suisse répond : "Non, pas encore. J'ai beaucoup de chance que personne n'ait marqué énormément de points, le leader en a [54] et j'en ai 15, donc il est clair que ça ne va pas. Mais je ne pense pas au championnat, je pense au fait d'obtenir des résultats tout de suite."

Au moins Buemi a-t-il pu retrouver le goût du champagne lors des 1000 Miles de Sebring en WEC, qu'il a remportés pour Toyota avec ses coéquipiers Fernando Alonso et Kazuki Nakajima. "Savoir qu'on peut faire du bon travail après trois abandons [en FE], ça fait du bien", conclut-il.

#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima, Fernando Alonso

Article suivant
Lotterer a tourné la page après sa victoire perdue à Hong Kong

Article précédent

Lotterer a tourné la page après sa victoire perdue à Hong Kong

Article suivant

La piste de Sanya traitée pour ne pas subir le même sort que Santiago

La piste de Sanya traitée pour ne pas subir le même sort que Santiago
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement E-Prix de Sanya
Pilotes Sébastien Buemi
Équipes DAMS
Auteur Benjamin Vinel
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu