Rahal, Hinchcliffe et Kanaan répondent à Lewis Hamilton

Lors du week-end de Detroit, Graham Rahal et James Hinchcliffe ont répondu aux déclarations de Lewis Hamilton avant l'Indy 500, quelques jours après la réponse de Tony Kanaan lors du banquet du lundi.

C'est dans le cadre d'un entretien avec le journal L'Équipe que Hamilton a évoqué les 500 Miles d'Indianapolis, en parlant de la performance de Fernando Alonso, cinquième pour ses premières qualifications à l'Indy 500.

"J'ai regardé les qualifications, et franchement, Fernando, pour ses premières qualifications, réalise le cinquième temps. Qu'est-ce que cela dit sur l'Indy ? Le voir signer le cinquième temps face à des pilotes qui font ça toute l'année, c'est... intéressant", avait déclaré le triple Champion du monde de Formule 1.

Rahal, qui est devenu samedi le septième vainqueur en autant de courses cette saison samedi (avant de devenir le premier double vainqueur de l'année le dimanche), a été le premier à répondre à Detroit.

"Quand j'ai vu les commentaires de Lewis Hamilton... cela a demandé toutes les forces de mon corps de ne pas dire quelque chose. En Formule 1, dans toute sa carrière, c'était une course entre deux voitures, quatre au maximum. Ici, Hinchcliffe part en tête-à-queue au premier virage et vous vous dites : 'C'est fini'. Mais non, il avait le rythme, une bonne stratégie, et au final il termine troisième."

Pour le fils du vainqueur des 500 Miles d'Indianapolis 1986, Bobby Rahal, le niveau de compétitivité de l'IndyCar est actuellement suffisant pour asseoir sa position dans le paysage du sport automobile mondial.

"En IndyCar, on a eu sept vainqueurs différents en sept courses. Ça n'arrive nulle part ailleurs, point. Peu importe ce que les autres essaient de dire, c'est une super forme de sport automobile, je pense qu'Esteban [Gutiérrez, qui a fait ses débuts à Detroit] vous le dira. J'ai discuté brièvement avec lui, il m'a dit qu'il n'a jamais autant pris de plaisir dans une voiture dans sa vie. C'est l'homme et la machine, tout simplement. C'est très fun. Quand vous gagnez une course, vous sentez que vous avez accompli quelque chose de grand, et pour toute l'équipe."

Rahal s'est ensuite exprimé sur le manque de bagarre aux avant-postes en Formule 1, avant d'affirmer que le quadruple Champion IndyCar Scott Dixon pourrait également tirer son épingle du jeu en Formule 1.

"Je ne peux pas imaginer le sentiment d'aller sur chaque week-end de course en sachant que je dois juste battre mon équipier pour gagner la course. Ça n'arrive pas ici. Et honnêtement, si on met Scott Dixon dans une Mercedes, Lewis aura plus de bataille que ce qu'il souhaite avoir. Je vous le garantis. Peut-être pas avec moi, mais avec Scott Dixon, oui."

Peu de temps après, James Hinchcliffe avait également donné son avis sur les propos de Lewis Hamilton, en évoquant lui aussi le manque de bagarre à l'avant du peloton en Championnat du monde de Formule 1.

"C'est drôle d'entendre des critiques sur le niveau de notre peloton de la part de quelqu'un qui doit se battre contre trois autres voitures, alors qu'on a eu sept vainqueurs en sept courses. Cela montre le niveau de compétition dans cette série et la parité entre les constructeurs, les équipes. Il est très difficile de gagner une de ces courses."

Le pilote du Schmidt/Peterson Motorsports a également noté que l'IndyCar est un véritable travail d'équipe, et que tout doit se passer absolument parfaitement avant d'espérer pouvoir remporter l'une des manches du championnat.

"Tout doit vraiment être en votre faveur. Les arrêts au stand doivent être parfaits, les drapeaux jaunes doivent être en votre faveur et, oh oui, vous devez être très bon derrière le volant d'une bonne voiture. Pour moi, c'est la meilleure forme de course sur quatre roues dans le monde. Nous sommes tous des privilégiés d'avoir la chance de rouler dans un peloton aussi compétitif. Il y a des pilotes de classe mondiale ici."

Les commentaires de Rahal et Hinchcliffe s'ajoutent à ceux de Tony Kanaan, qui avait déclaré lors du banquet des 500 Miles d'Indianapolis que "le gars a piloté contre une seule autre voiture l'an dernier et il a terminé deuxième, je ne peux pas dire grand-chose sur lui !"

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries IndyCar , Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Tony Kanaan , Graham Rahal , Lewis Hamilton , James Hinchcliffe
Type d'article Actualités