Formule 1
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
83 jours
MotoGP
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
39 jours
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
53 jours
WRC
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
C
Rallye du Portugal
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
60 jours
WSBK
28 févr.
-
01 mars
Événement terminé
C
Assen
17 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
26 jours
Formule E
27 févr.
-
29 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
90 jours
WEC
22 févr.
-
23 févr.
Événement terminé

Baldassarri est passé de l'entraînement de Rossi à celui de Dovizioso

partages
commentaires
Baldassarri est passé de l'entraînement de Rossi à celui de Dovizioso
Par :
Co-auteur: Léna Buffa
12 mars 2020 à 10:34

En pleine crise sportive l'année dernière, Lorenzo Baldassarri a quitté l'Academy de Valentino Rossi et a depuis adopté la méthode d'Andrea Dovizioso. Dimanche, au Qatar, il s'est classé deuxième.

Onze mois après son dernier podium, correspondant à sa victoire au Grand Prix d'Espagne, la troisième qu'il décrochait en l'espace de quatre courses en ce début de saison 2019, Lorenzo Baldassarri a fait dimanche son retour sur la boîte en se classant deuxième de la manche inaugurale de 2020, à Losail. Une vraie renaissance pour le pilote italien, qui il y a un an avait entamé le championnat tel un boulet de canon et qui, début mai, occupait la tête du classement avec 17 points d'avance sur Tom Lüthi et 39 sur Álex Márquez, futur Champion du monde de la catégorie.

Lire aussi :

Passée cette course de Jerez, Baldassarri avait dégringolé, d'abord en enregistrant trois chutes en l'espace de quatre épreuves, et on ne l'avait plus revu sur le podium. Désorienté dans sa préparation physique et psychologique, le pilote italien a pris la décision de quitter la VR46 Riders Academy et d'engager comme agent Simone Battistella, déjà au service de pilotes comme Andrea Dovizioso et Álvaro Bautista, respectivement vice-Champions du monde MotoGP et WorldSBK en 2019. Un changement qu'il avait annoncé au cœur de l'été, lors du GP de République Tchèque (au même moment que Nicolò Bulega et Dennis Foggia), mais dont le pilote n'a jamais dévoilé la véritable date.

"L'année dernière, il y a eu beaucoup de changements et j'en ai beaucoup appris. C'était important pour mon avenir, que ce soit sur le plan personnel ou en tant que pilote", explique Lorenzo Baldassarri, qui a fêté ses 23 ans en novembre dernier et a un temps disposé d'une offre pour rester chez VR46 jusqu'à ses 25 ans.

"J'ai changé beaucoup de choses, l'une des plus grandes étant la moto et les pneus, mais aussi... quand on n'est pas très au point en dehors de la piste, c'est difficile", précise-t-il. "Je me sens fort, mais c'était le cas aussi l'année dernière. J'ai gagné trois des quatre premières courses, je me sentais super bien. Mais ensuite il s'est passé beaucoup de choses, ça n'a pas été facile et je n'ai pas réussi à gérer ces problèmes. Je pense et j'espère en avoir appris, et pour moi l'objectif reste inchangé, à savoir toujours me donner au maximum, obtenir le meilleur résultat possible à chaque course."

Lire aussi :

"Je pense que l'année dernière a été importante et j'en ai tiré une bonne leçon", insiste-t-il, sans toutefois préciser les modalités de sa rupture avec le groupe dirigé par Valentino Rossi, où il paraît s'être plaint d'un manque d'attention par rapport à d'autres membres. Aujourd'hui, fort d'un autre entourage et d'une méthode d'entraînement différente, il semble trouver ses marques. "J'ai changé beaucoup de choses autour de moi, le soutien dont je bénéficie est fantastique. J'aime les gens qui m'entourent maintenant, et c'est important car je peux me sentir assez détendu", déclare-t-il.

"Ma préparation est un peu différente. Avant, j'étais dans un groupe et je m'entraînais différemment", souligne le pilote du team Sito Pons HP 40 Flexbox, précisant toutefois garder une part d'entraînement en groupe, et notamment avec Andrea Dovizioso et Danilo Petrucci. "Parfois je vais faire du motocross avec Dovi et Petrux, et Dovi m'aide aussi parfois. Et puis, quand je le peux, je m'entraîne seul en salle. C'est différent."

Lire aussi :

Baldassarri souhaitait notamment progresser en motocross, une discipline devenue de plus en plus cruciale dans la préparation des pilotes de MotoGP. Il s'y entraîne désormais avec Francesco Levi, son assistant sur les courses et lui-même pilote de motocross, répliquant ainsi la relation qu'entretiennent Marc Márquez et le Champion de la discipline José Luis Martínez, devenu son assistant depuis cinq ans et partenaire d'entraînement de façon régulière.

"Cette année, j'ai commencé à travailler en motocross et en softcross, parce que je ne suis pas très bon. Je vais dans l'école de l'ami qui m'accompagne sur les courses et qui m'aide, en Italie, parce que c'est un très bon pilote et cet hiver il m'a appris des choses", souligne Baldassarri, qui a également mis en place un autre changement en collaborant avec une société de biomédecine au cœur du programme de Dovizioso, Petrucci ou encore Bautista. "Biotekna me suit dans ma préparation et ma santé. Je suis content parce qu'on a bien commencé et je pense que j'ai eu un bon entraînement cet hiver."

 

Article suivant
Le GP d'Argentine sera reporté "s'il y a le moindre doute"

Article précédent

Le GP d'Argentine sera reporté "s'il y a le moindre doute"

Article suivant

Ezpeleta transmet "confiance et calme" face au COVID-19

Ezpeleta transmet "confiance et calme" face au COVID-19
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto2
Pilotes Lorenzo Baldassarri
Équipes Pons Racing
Auteur Germán Garcia Casanova