Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
40 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
5 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Rossi : 22 ans après lui, 1re pole de son frère... au même endroit !

partages
commentaires
Rossi : 22 ans après lui, 1re pole de son frère... au même endroit !
Par :
5 août 2018 à 09:40

Luca Marini partira de la pole position, ce dimanche à Brno pour la course Moto2, 22 ans après le premier succès en qualifications de son frère Valentino Rossi obtenu sur cette même piste.

Coïncidence suffisamment rare pour être soulignée, l'Histoire a décidé de faire se croiser le parcours de deux frères, et non des moindres. La pole position remportée par Luca Marini samedi à Brno a en effet immédiatement ramené les observateurs 22 ans en arrière, à l'édition 1996 de ce même Grand Prix de République Tchèque qui avait vu un certain Valentino Rossi signer sa première pole, alors en 125cc. Il s'agissait du premier moment fort du jeune pilote italien sur la scène mondiale, première étape d'une carrière qui allait bientôt faire tourner les têtes, et ce alors que son demi-frère Luca n'était pas encore né.

Dans la foulée de cette première pole, Rossi avait remporté sa première victoire sur cette même course, puis un an plus tard c'est aussi à Brno qu'il avait fêté son premier titre mondial, toujours en 125cc. Cette fois, Luca faisait partie de sa vie, né depuis quelques jours à peine. Aujourd'hui c'est à son tour de franchir ce cap de la première pole, alors qu'il est âgé de 20 ans, comme Valentino lorsqu'il a dominé pour la première fois des qualifications de la catégorie intermédiaire.

Lire aussi :

Aux nombreuses questions portant sur cet héritage, aussi riche que lourd, Luca Marini a su répondre posément et remettre sa réussite et celle de son aîné dans leur contexte. "C'est différent. Vale a fait des choses énormes, qui resteront toujours dans l'Histoire. Ne serait-ce que penser à les refaire, c'est difficile."

Pour autant, le jeune Marini ne renie aucunement l'environnement dans lequel il évolue depuis toujours. La piste tchèque lui est d'ailleurs familière depuis son plus jeune âge et, s'il n'a pas été témoin des premiers succès qu'y a conquis son frère, il sait qu'elle a pu être un moment clé à plusieurs reprises.

"Brno, je me souviens que quand j'étais petit c'était une course importante. Je ne sais pas pourquoi, peut-être parce que mon frère le disait", se souvient Marini. "Quand je venais voir cette course – parce que je suis venu énormément de fois –, je me souviens qu'elle était essentielle pour le championnat. Il se passait toujours quelque chose qui pouvait modifier la donne au championnat et Vale lui-même a dit qu'ici il a gagné plusieurs titres, contre Biaggi, Stoner et Lorenzo."

 

Photo de:

 

Photo de:

 

Photo de:

S'il serait hasardeux d'opérer un parallèle entre le Rossi de 1996 et le Marini de 2018, cette première pole a été fêtée pour ce qu'elle est dans le clan de Tavullia, une réussite qui vient récompenser le travail accompli ces derniers mois.

"C'est génial", se réjouit le poleman. "Je me sens bien désormais. J'ai été fort sur les trois derniers week-ends et c'est un ensemble de plusieurs choses mises bout à bout. Par exemple, ma condition physique s'est beaucoup améliorée et je me sens désormais beaucoup mieux. Mon feeling avec la moto a aussi beaucoup progressé pendant le Grand Prix du Sachsenring et on a apporté ici beaucoup de nouvelles choses très intéressantes. Et puis ma relation avec mon coéquipier est aussi très bonne, on travaille très bien ensemble et le team est fantastique, on a appliqué de très bonnes stratégies ce week-end. Je pense qu'on est l'une des meilleures équipes dans les deux catégories et j'en suis fier. Maintenant je travaille pour être plus fort sur les prochaines courses et pour très bien préparer aussi la prochaine saison."

Lire aussi :

"C'est un super moment pour nous, pour notre famille, pour ma mère", se félicite le frère aîné, fier de participer à la conférence post-qualifs pour la première fois aux côtés de Luca. "C'est génial, je suis très content pour Luca parce que sur les trois dernières courses il a beaucoup progressé. Je suis content aussi pour le team. Je crois qu'il a fait du très bon boulot, il pilote très bien."

Place maintenant à la course et charge à Luca Marini de continuer à écrire l'Histoire...

 
Article suivant
Le calendrier des essais de pré-saison MotoGP est officialisé

Article précédent

Le calendrier des essais de pré-saison MotoGP est officialisé

Article suivant

Oliveira prend le pouvoir au championnat

Oliveira prend le pouvoir au championnat
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto2
Événement Brno
Catégorie Qualifications
Pilotes Valentino Rossi Boutique , Luca Marini
Équipes Team VR46
Auteur Léna Buffa