Andrea Iannone exclut de se faire opérer pour l'instant

Pour sa première année au sein d'un team officiel, Andrea Iannone a atteint le cap de la mi-saison à une excellente troisième place du Championnat. Un succès d'autant plus remarquable qu'il doit composer depuis près de trois mois avec une blessure de l'épaule, toujours très douloureuse aujourd'hui malgré une pause estivale qui arrive à son terme.

Cette blessure est la conséquence d'une lourde chute subie en essais privés au Mugello, quelques jours avant le Grand Prix de France, un accident survenu alors qu'il n'utilisait pas l'airbag intégré à sa combinaison. À la sub-luxation de l'épaule diagnostiquée sur le moment s'est ajoutée une micro-fracture de la tête de l'humérus, découverte quelques jours plus tard.

Le temps n'a pas suffi à atténuer la douleur et, trois mois après cet accident, Andrea Iannone est conscient qu'il va devoir s'en accommoder jusqu'à la fin de la saison et composer avec des soins qui, à défaut de le guérir, peuvent le soulager quelque peu. C'est en tout cas le choix qu'il privilégie à l'heure actuelle, sachant que toute intervention porterait un coup d'arrêt à son Championnat...

"Jusqu'à présent, j'ai géré au mieux cette situation et je veux continuer à le faire," promet-il dans une interview accordé à GPone. "Les médecins disent qu'il faut opérer, mais entre l'intervention et la récupération, il faut compter trois mois. On va bien voir dans quelles conditions je vais finir la saison, puis on décidera. A priori, j'exclus de me faire opérer tant que la saison est en cours."

A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Andrea Iannone
Équipes Ducati Team
Type d'article Actualités
Tags andrea iannone, blessure, ducati, motogp, opération