Le MotoGP dévoile son calendrier 2021 provisoire

Le MotoGP a publié une première version de son calendrier 2021, avec un total de 20 courses. Les déplacements hors d'Europe sont pour le moment prévus, mais le championnat a conscience que des changements seront peut-être nécessaires en raison de la pandémie de coronavirus.

Le MotoGP dévoile son calendrier 2021 provisoire

Le MotoGP a dévoilé la première ébauche de son calendrier 2021. Comme l'avait annoncé Carmelo Ezpeleta, ce calendrier est "normal",  avec le retour des courses annulées en 2020 en raison de la pandémie de coronavirus. notamment celles hors du continent européen. Chacun a toutefois conscience que ce calendrier, qui reste provisoire, est évidemment susceptible d'évoluer en raison de la situation sanitaire dans chaque pays.

"Nous essayons de revenir à la normale. Nous avons discuté avec les promoteurs et établi un calendrier classique parce qu'il est important de bloquer les dates et de savoir précisément à quelles dates les Grands Prix auront lieu", explique Ezpeleta. "Le message le plus important que je deux donner est que nous allons essayer de maintenir les Grands Prix à ces dates."

En l'état, le Grand Prix de Finlande, qui devait intégrer le calendrier cette année, est donc bien prévu pour la saison 2021, sur le nouveau circuit du KymiRing, visité par les pilotes en 2019 pour une séance d'essais. Si ce projet abouti cette fois, ce sera la première fois depuis 1982 que le Championnat du monde passera par la Finlande.

Lire aussi :

Globalement, très peu de changements sont à noter par rapport au calendrier 2020 initial. Brno, qui n'a pas signé de nouveau contrat, est pour le moment absent, mais sa date reste libre au cœur de l'été. Le MotoGP demande au circuit de refaire son asphalte avant de signer un nouvel accord. "Brno est au calendrier depuis longtemps et c'est un Grand Prix important, mais les questions de sécurité sont également importantes, et le nouvel asphalte, en particulier, est nécessaire", prévient Ezpeleta. "Sans confirmation, nous ne pouvons pas l'intégrer au calendrier."

La Thaïlande, qui devait accueillir le MotoGP en mars en 2020, retrouve sa date habituelle, en octobre. L'Argentine et l'Amérique inversent leur position, tout comme Aragón et Misano. Le Grand Prix de France, organisé au mois d'octobre cette année, est prévu à sa date classique au mois de mai, au Mans. Les organisateurs ont d'ores et déjà annoncé que la billetterie de l'événement ouvrira le 15 janvier prochain.

Trois circuits réservistes

Le circuit de Portimão, nouveau venu cette année lorsque le calendrier a dû être remodelé, n'est pas prévu au programme mais il intègre une liste de "Grands Prix de réserve" établie en raison de l'incertitude qui continue de planer autour de la pandémie de coronavirus. Deux petits nouveaux sont aussi présents sur cette piste : la Russie, avec le circuit d'Igora Drive, et l'Indonésie, à Mandalika. Si des courses doivent être annulées ou que le contrat de Brno n'est pas prolongé, la priorité ira à Portimão, avec Igora Drive comme second choix.

Ce calendrier au format classique, avec 20 dates réparties sur huit mois, ne prévoit aucune série de trois courses sur trois week-ends consécutifs, contrairement à l'agenda 2020 remanié après le premier confinement. Plusieurs pilotes se sont plaints cette année de ce format éreintant, mais qui doit donc rester exceptionnel.

Calendrier MotoGP 2021 provisoire :

Date Grand Prix Circuit
26-28 mars Qatar Qatar* Losail
9-11 avril Argentina Argentine Termas de Río Hondo
16-18 avril United States Amériques Austin
30 avril-2 mai Spain Espagne Jerez
14-16 mai France France Le Mans
28-30 mai Italy Italie Mugello
4-6 juin Spain Catalogne Barcelone
18-20 juin Germany Allemagne Sachsenring
25-27 juin Netherlands Pays-Bas Assen
9-11 juillet Finland Finlande** KymiRing
À déterminer À déterminer À déterminer
13-15 août Austria Autriche Red Bull Ring
27-29 août United Kingdom Grande-Bretagne Silverstone
10-12 septembre Spain Aragón Aragón
17-19 septembre San Marino Saint-Marin Misano
1-3 octobre Japan Japon Motegi
8-10 octobre Thailand Thaïlande Buriram
22-24 octobre Australia Australie Phillip Island
29-31 octobre Malaysia Malaisie Sepang
12-14 novembre Spain Valence Valence

* Course nocturne

** Soumis à l'homologation de la FIM

partages
commentaires
EL1 - Miller domine sur le mouillé, Quartararo dernier

Article précédent

EL1 - Miller domine sur le mouillé, Quartararo dernier

Article suivant

La sanction de Yamaha, un "précédent dangereux" selon Ducati

La sanction de Yamaha, un "précédent dangereux" selon Ducati
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021