Championnat - Neuvième, Quartararo accroît tout de même son avance

La course de Fabio Quartararo, poleman du Grand Prix de France, a été rendue tout sauf évidente par des conditions humides ayant totalement rebattu les cartes quelques instants avant le départ. En voyant finalement l'arrivée à la neuvième place, le leader du championnat s'en sort bien et garde la main sur un Joan Mir ayant connu un week-end à oublier et un Dovizioso très menaçant jusqu'en fin de course.

Championnat - Neuvième, Quartararo accroît tout de même son avance

En dépit d'une course franchement compliquée, dont il a pris le départ depuis la pole position mais a rallié l'arrivée au neuvième rang sans jamais pouvoir se mêler à la lutte pour la victoire ni le podium, Fabio Quartararo a tout de même atteint son objectif principal de la journée qui consistait à rester sur sa moto par des conditions météo fort compliquées.

Grâce aux sept points inscrits aujourd'hui et la chute dans la hiérarchie de son rival Andrea Dovizioso (de la deuxième à la quatrième place) dans les ultimes kilomètres de course, le Français accroît ainsi son avance en tête du championnat du monde sur Joan Mir de deux petites unités, faisant ainsi monter son coussin à dix points.

Victime d'un résultat vierge après avoir connu une défaillance mécanique sur sa Pramac alors qu'il se battait pour le podium, Jack Miller conservera un souvenir amer du Grand Prix de France : le compteur de points de l'Australien reste bloqué à 75 unités, 40 de moins que le leader du championnat. Il voit par ailleurs Pol Espargaró, auteur d'un podium ce dimanche, revenir à deux points de lui.

Lire aussi :

Devenu le septième vainqueur d'un Grand Prix en neuf manches cette saison, Danilo Petrucci monte à la dixième position du championnat du monde des pilotes. Le cauchemar de la dernière course de Valentino Rossi se poursuit : le pilote Yamaha, premier homme à avoir chuté aujourd'hui dans les premiers mètres de course, repart de France avec un troisième résultat vierge consécutif.

Superbe journée pour l'équipe Repsol Honda qui a bien tiré son épingle du jeu de ces conditions : en se révélant sur piste humide alors qu'il n'avait encore jamais disputé de Grand Prix dans ces conditions, Álex Márquez signe une formidable deuxième place, bien complétée par les huit points de la huitième place de son équipier Stefan Bradl, qui ouvre son compteur personnel cette saison. Avec les 28 points glanés aujourd'hui, le duo Repsol Honda permet donc à l'équipe de remonter de la 11e à la neuvième position du championnat, ex-aequo avec Avintia.

Chez les équipes, l'autre belle opération du jour est réalisée par Ducati Factory : avec 38 points, le bilan est bon pour le team qui demeure néanmoins troisième au général, à quatre points de Suzuki et 31 du SRT Petronas. Les 20 points inscrits aujourd'hui par KTM factory permettent également à l'équipe autrichienne de se rapprocher de Yamaha factory qui n'engrange que six points ce dimanche avec l'arrivée lointaine de Maverick Viñales.

Au tableau des constructeurs, Ducati recolle aussi sur Yamaha, en revenant à 19 unités du constructeur japonais. KTM dépasse Suzuki, tandis que les 20 points de Honda font un bien fou.

Lire aussi :

Championnat pilotes après le GP de France

Pos. Pilote Points Spain Spain Czech Republic Austria Austria San Marino Italy Spain France
1 France Fabio Quartararo 115 25/1 25/1 9/7 8/8 3/13 - 13/4 25/1 7/9
2 Spain Joan Mir 105 - 11/5 - 20/2 13/4 16/3 20/2 20/2 5/11
3 Italy Andrea Dovizioso 97 16/3 10/6 5/11 25/1 11/5 9/7 8/8 - 13/4
4 Spain Maverick Viñales 96 20/2 20/2 2/14 6/10 - 10/6 25/1 7/9 6/10
5 Japan Takaaki Nakagami 81 6/10 13/4 8/8 10/6 9/7 7/9 10/6 9/7 9/7
6 Italy Franco Morbidelli 77 11/5 - 20/2 - 1/15 25/1 7/9 13/4 -
7 Australia Jack Miller 75 13/4 - 7/9 16/3 20/2 8/8 - 11/5 -
8 Spain Pol Espargaró 73 10/6 9/7 - - 16/3 6/10 16/3 - 16/3
9 Portugal Miguel Oliveira 69 8/8 - 10/6 - 25/1 5/11 11/5 - 10/6
10 Italy Danilo Petrucci 64 7/9 - 4/12 9/7 5/11 - 6/10 8/8 25/1
11 South Africa Brad Binder 62 3/13 - 25/1 13/4 8/8 4/12 - 5/11 4/12
12 Spain Álex Rins 60 - 6/10 13/4 - 10/6 11/5 4/12 16/3 -
13 Italy Valentino Rossi 58 - 16/3 11/5 11/5 7/9 13/4 - - -
14 Spain Álex Márquez 47 4/12 8/8 1/15 2/14 - - 9/7 3/13 20/2
15 France Johann Zarco 47 5/11 7/9 16/3 - 2/14 1/15 5/11 - 11/5
16 Italy Pecco Bagnaia 42 9/7 - - - - 20/2 - 10/6 3/13
17 Spain Aleix Espargaró 24 - - 6/10 5/11 4/12 3/13 - 4/12 2/14
18 Spain Iker Lecuona 18 - - - 7/9 6/10 2/14 - 2/14 1/15
19 United Kingdom Cal Crutchlow 13 - 3/13 3/13 1/15 - - - 6/10 -
20 United Kingdom Bradley Smith 11 1/15 4/12 - 3/13 - - 3/13 - -
21 Germany Stefan Bradl 8 - - - - - - - - 8/8
22 Spain Tito Rabat 8 2/14 5/11 - - - - - 1/15 -
23 Italy Michele Pirro 4 - - - 4/12 - - - - -
24 Spain Marc Márquez   - - - - - - - - -

Championnat équipes après le GP de France

Pos. Équipes Points Spain Spain Czech Republic Austria Austria San Marino Italy Spain France
1 Malaysia Petronas SRT 192 36 25 29 8 4 25 20 38 7
2 Japan Team Suzuki MotoGP 165 - 17 13 20 23 27 24 36 5
3 Italy Ducati Team 161 23 10 9 34 16 9 14 8 38
4 Japan Yamaha Factory Racing 154 20 36 13 17 7 23 25 7 6
5 Austria Red Bull KTM Factory Racing 135 13 9 25 13 24 10 16 5 20
6 Italy Pramac Racing 121 22 - 7 20 20 28 - 21 3
7 Monaco Team LCR 94 6 16 11 11 9 7 10 15 9
8 France Tech 3 87 8 - 10 7 31 7 11 2 11
9 Japan Repsol Honda Team 55 4 8 1 2 - - 9 3 28
10 Spain Avintia Racing 55 7 12 16 - 2 1 5 1 11
11 Italy Aprilia Racing Team 35 1 4 6 8 4 3 3 4 2

Championnat constructeurs après le GP de France

Pos. Constructeur Points Spain Spain Czech Republic Austria Austria San Marino Italy Spain France
1 Yamaha 170 25 25 20 11 7 25 25 25 7
2 Ducati 151 16 10 16 25 20 20 8 11 25
3 KTM 125 10 9 25 13 25 6 16 5 16
4 Suzuki 118 - 11 13 20 13 16 20 20 5
5 Honda 92 6 13 8 10 9 7 10 9 20
6 Aprilia 32 1 4 6 5 4 3 3 4 2

partages
commentaires
Course - Petrucci et Márquez surnagent sur piste humide, Quartararo galère

Article précédent

Course - Petrucci et Márquez surnagent sur piste humide, Quartararo galère

Article suivant

Premier podium d'Álex Márquez : "Nous avions une chance de gagner !"

Premier podium d'Álex Márquez : "Nous avions une chance de gagner !"
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021