Crutchlow voyait Razgatlioglu comme un "choix évident" pour Petronas

Cal Crutchlow estime que le "choix évident" pour remplacer Valentino Rossi chez Petronas SRT en 2022 aurait été Toprak Razgatlioglu, en vain.

Crutchlow voyait Razgatlioglu comme un "choix évident" pour Petronas

Dans l'air depuis un petit moment, la retraite de Valentino Rossi a été officialisée par le pilote italien la semaine dernière. Dans le même temps, Franco Morbidelli est fortement pressenti pour rejoindre l'équipe officielle Yamaha l'an prochain et y remplacer Maverick Viñales, laissant le team Petronas en quête de deux nouvelles têtes pour 2022.

Pilote vedette de Yamaha en World Superbike, Toprak Razgatlioglu était l'un des noms circulant pour obtenir l'un des deux guidons, mais l'intéressé a mis fin aux rumeurs le mois dernier en paraphant un nouveau contrat de deux ans pour rester avec le constructeur dans le championnat dérivé de la série.

Appelé à remplacer Franco Morbidelli, blessé, depuis la reprise le week-end dernier en Autriche, Cal Crutchlow considère pourtant que le Turc constituait bel et bien la meilleure option possible.

"Ça aurait été génial de le voir en MotoGP, je crois que c'est un talent fantastique, et qu'il aurait également apporté une bouffée d'air frais au championnat", explique l'Anglais. "Être un pilote de MotoGP aujourd'hui, oui, il s'agit d'être rapide et évidemment, peu importe comment vous êtes, si vous obtenez des résultats, vous faites votre travail. Mais d'un autre côté, les équipes, les constructeurs, tout le monde aime voir le package complet, et je pense que c'était le cas de Toprak. Il connaît sa valeur, c'est une chose. Il aurait fait du bien au championnat, pour la promotion du championnat."

"Ce que je veux dire, c'est qu'il ne se dévalorise pas et il ne dévalorise pas le sport. On voit que son suivi sur les réseaux sociaux est bon, et ça ne fera que s'amplifier. C'est un pilote turc, peut-être que le MotoGP aurait pu retourner en Turquie, en tirer profit. C'est pourquoi je dis que c'est le meilleur. Il ne dévalorise pas les sponsors qu'il a. Je crois qu'il fait les choses bien comme il faut et qu'il aurait vraiment fait du bien pour la promotion de l'équipe ici. Il aurait été mon premier choix, mais ce n'est plus d'actualité. Non pas que j'aie quelque chose à voir avec ça ; évidemment j'en discute avec Lin [Jarvis, patron de Yamaha] et avec l'équipe. Donc les choix de Lin vont être énormément importants dans ce domaine aussi."

Cal Crutchlow aimerait également voir Sam Lowes, dont il est proche, décrocher une nouvelle chance en MotoGP après sa saison désastreuse comme pilote rookie en 2017 avec Aprilia. Parmi les options possibles pour Petronas figurerait Marco Bezzecchi, mais les discussions avec le protégé de Valentino Rossi auraient été mises sur pause le week-end dernier.

Lire aussi :

partages
commentaires
De nouveaux messages d'avertissement à destination des pilotes

Article précédent

De nouveaux messages d'avertissement à destination des pilotes

Article suivant

Zarco doit se couper de son "instinct" pour faire aussi bien que Martín

Zarco doit se couper de son "instinct" pour faire aussi bien que Martín
Charger les commentaires
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021