EL1 - Les Ducati en force, Márquez à l'affût

La première séance d'essais libres en Autriche a donné lieu à un trio de tête Ducati emmené par Andrea Dovizioso. Mais ces derniers devront prendre garde à Marc Márquez, quatrième et qui pourrait jouer les trouble-fêtes.

EL1 - Les Ducati en force, Márquez à l'affût
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Alvaro Bautista, Angel Nieto Team
Xavier Simeon, Avintia Racing
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Thomas Luthi, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Thomas Luthi, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, après la panne de sa moto
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Andrea Iannone, Team Suzuki MotoGP
Danilo Petrucci, Pramac Racing
Andrea Dovizioso, Ducati Team

Les craintes de voir des intempéries s'abattre sur le Red Bull Ring se seront finalement avérées infondées, en tout cas pour l'instant... Car c'est bien sous un grand ciel bleu que le coup d'envoi du Grand Prix d'Autriche a été donné ce matin avec la tenue des EL1.

Du bleu dans le ciel, mais un peu moins en piste, tout du moins en début de séance, où Valentino Rossi a été contraint de mettre pied à terre suite à un problème technique sur sa Yamaha. L'Italien en a été quitte pour un passage par les stands, avant de pouvoir repartir un peu plus tard.

Les Ducati tiennent leur rang

Sur un circuit mettant en exergue les moteurs les plus puissants, les regards se sont rapidement braqués sur les performances des Ducati. Victorieuse lors des deux dernières éditions ici, la marque de Bologne fait figure de favorite dans les montagnes de Styrie.

Une position de force présupposée qui n'avait pas empêché Dovizioso et Lorenzo de se montrer prudents en conférence de presse hier, notamment vis-à-vis d'un Márquez déjà dangereux l'an dernier et qui bénéficie cette saison d'une Honda plus rapide sur ce type de tracé.

Lire aussi :

Et force est de constater que les deux pilotes Ducati ont eu le nez creux, alors que leur rival espagnol prenait les devants en tout début de séance, avec une première marque près de quatre dixièmes plus rapide.

L'Espagnol a fini par être délogé en milieu de séance par Dovizioso, bien décidé à capitaliser ce week-end sur sa victoire obtenue en République Tchèque la semaine dernière. Une prise de pouvoir du transalpin qui s'accompagnait dans le même temps d'une arrivée aux avant-postes de Dani Pedrosa, en troisième position et devant Jorge Lorenzo.

Le statu quo a perduré ensuite jusque dans les ultimes minutes de la séance, avant que les choses ne s'emballent de nouveau, et comme souvent, dans les dernières secondes. Les Ducati ont ainsi réalisé un coup de force, Dovizioso terminant devant son coéquipier avec un meilleur chrono en 1'23"830 (le seul sous les 1'24), alors que derrière les deux hommes Danilo Petrucci venait assurer un trio de tête 100% GP18.

Derrière eux, Márquez est un solide quatrième, bien que quelque peu décroché à plus d'une demi-seconde, alors qu'Andrea Iannone vient s'intercaler entre les deux pilotes Honda en cinquième position et devant Pedrosa.

Rossi en dehors du top 10

Cal Crutchlow boucle pour sa part cette première séance à la septième place, devant un surprenant Tito Rabat, tandis que trois pilotes Yamaha suivent au classement. Et comme en course l'an dernier, Johann Zarco a eu le dernier mot face aux pilotes officiels, s'emparant du neuvième temps devant Viñales et Rossi, finalement 11e en dépit de son problème technique lors de ses premiers tours de roue.

Lire aussi :

Un incident qui pourrait s'avérer très fâcheux cependant si les prévisions météo viennent à se confirmer, de la pluie étant attendue cet après-midi ainsi que demain matin, et qui pourrait donc obscurcir la suite du week-end de l'Italien et compromettre notamment son passage direct en Q2.

Derrière, on retrouve Aleix Espargaró en 12e position, suivi de Bautista et Rins, et il faut descendre au 15e rang pour trouver le seul pilote KTM présent ce week-end en Autriche, Bradley Smith, suite aux forfaits sur blessure de Pol Espargaró et Mika Kallio. L'Anglais devance le premier rookie, Takaaki Nakagami, qui n'a pu faire mieux que 16e au cours de ces EL1.

GP d'Autriche - Essais Libres 1
Pos. Pilote Moto Trs Écart
1 Italy Andrea Dovizioso   Ducati GP18 22 1'23.830
2 Spain Jorge Lorenzo   Ducati GP18 19 0.215
3 Italy Danilo Petrucci   Ducati GP18 22 0.490
4 Spain Marc Márquez   Honda RC213V 22 0.581
5 Italy Andrea Iannone   Suzuki GSX-RR 23 0.606
6 Spain Dani Pedrosa   Honda RC213V 23 0.644
7 United Kingdom Cal Crutchlow   Honda RC213V 22 0.661
8 Spain Tito Rabat   Ducati GP17 25 0.846
9 France Johann Zarco   Yamaha YZR-M1 22 0.937
10 Spain Maverick Viñales   Yamaha YZR-M1 19 1.005
11 Italy Valentino Rossi   Yamaha YZR-M1 20 1.054
12 Spain Aleix Espargaró   Aprilia RS-GP 22 1.074
13 Spain Álvaro Bautista   Ducati GP17 23 1.108
14 Spain Álex Rins   Suzuki GSX-RR 22 1.109
15 United Kingdom Bradley Smith   KTM RC16 23 1.143
16 Japan Takaaki Nakagami   Honda RC213V 23 1.181
17 Italy Franco Morbidelli   Honda RC213V 24 1.277
18 Australia Jack Miller   Ducati GP17 21 1.354
19 United Kingdom Scott Redding   Aprilia RS-GP 21 1.524
20 Czech Republic Karel Abraham   Ducati GP16 20 1.711
21 Malaysia Hafizh Syahrin   Yamaha YZR-M1 21 1.764
22 Belgium Xavier Siméon   Ducati GP16 21 1.922
23 Switzerland Thomas Lüthi   Honda RC213V 23 2.149
partages
commentaires
Michelin : une carcasse différente pour un pneu arrière très sollicité

Article précédent

Michelin : une carcasse différente pour un pneu arrière très sollicité

Article suivant

Malgré le statut de favori, on reste sur ses gardes chez Ducati

Malgré le statut de favori, on reste sur ses gardes chez Ducati
Charger les commentaires
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021