MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
41 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
55 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
69 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
83 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
97 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
111 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
125 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
132 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
146 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
153 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
167 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
195 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
202 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
216 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
230 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
251 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
265 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
273 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
279 jours
C
GP de Valence
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
293 jours

EL1 - Quartararo poursuit sur sa lancée devant les Ducati officielles

partages
commentaires
EL1 - Quartararo poursuit sur sa lancée devant les Ducati officielles
Par :
17 mai 2019 à 09:03

Le Français a été le plus rapide de la première séance au Mans, prenant le meilleur sur Andrea Dovizioso et Danilo Petrucci. Johann Zarco a également bien débuté le week-end, puisque le pilote figure dans le top 10.

Rarement une première séance d'essais libres aura potentiellement comporté un si fort enjeu. En effet, le Grand Prix de France 2019 a débuté sous un beau soleil, qui pourrait cependant bien rapidement disparaître dès cet après-midi et laisser place à la pluie.

Dans cette perspective, la priorité pour les pilotes était donc d'assurer un chrono dès les EL1, en recourant notamment au pneu soft sur l'avant et au medium à l'arrière. Jack Miller, qui avait obtenu son meilleur résultat l'an dernier au Mans avec une quatrième place, a confirmé d'emblée être très à l'aise sur le circuit Bugatti en étant le premier à prendre les commandes de la feuille des temps.

Lire aussi :

Chute pour Lorenzo, problème technique pour Rossi

L'Australien s'est cependant bien vite fait rattraper par Marc Márquez, qui bouclait la première série de runs en tête avec une référence de 1'32"540. Pour son coéquipier Jorge Lorenzo, la séance commençait néanmoins par une chute dans le virage 8, après que le Majorquin est parti large, passant au-delà du vibreur avant de perdre l'avant.

 

Pareille mésaventure allait arriver à Márquez quelques minutes plus tard, le numéro 93 parvenant néanmoins à réaliser un sublime sauvetage malgré le fait d'avoir été déséquilibré avec beaucoup d'angle sur le vibreur.

Après cette première prise de contact avec la piste mancelle, les pilotes ont pu reprendre du service lors de la seconde partie de la séance. Les choses commençaient mal pour Valentino Rossi qui perdait, comme d'autres avant lui en ce début de saison (Márquez en Argentine, Lorenzo à Austin), sa chaîne à l'approche du virage 8. Le Docteur était ainsi contraint de mettre pied à terre et perdait un temps précieux pour mener à bien ses réglages.

La première petite surprise de ce week-end est à mettre au crédit de Pol Espargaró, qui assurait la relève en tête à l'entrée du dernier quart d'heure, en abaissant la marque à 1'32"341. Le chrono du pilote KTM allait cependant être battu quelques minutes plus tard par Viñales et Miller. Le premier cité allait rester en tête de la hiérarchie jusqu'à ce que Fabio Quartararo ne signe le meilleur temps de la séance en 1'31"986 (le seul temps en dessous des 1'32), devant Andrea Dovizioso et Danilo Petrucci.

Lire aussi :

Zarco dans le top 10

Viñales chutait ainsi à la quatrième place devant Márquez et Pol Espargaró, alors que Miller doit finalement se contenter de la septième position. Joan Mir est quant à lui le premier pilote Suzuki à figurer dans la hiérarchie, devant Johann Zarco, auteur d'une première séance très encourageante sur le circuit Bugatti.

Le pilote KTM devance Rossi, qui a joué son va-tout dans les dernières minutes de la séance en chaussant un pneu soft à l'avant et à l'arrière de sa machine pour rattraper le terrain perdu et parer au plus pressé suite à son problème mécanique de cette manière.

Lire aussi :

Au-delà du top 10, on retrouve Cal Crutchlow à la 11e place, l'Anglais qui devance Franco Morbidelli et Pecco Bagnaia, alors que Lorenzo n'a pu faire mieux que le 14e chrono. Plus bas dans la hiérarchie, on retrouve Aleix Espargaró à 16e place, devant Álex Rins, Tito Rabat et Andrea Iannone. Les pilotes Tech3 ne sont pour leur part que 20e (Miguel Oliveira) et 22e (Hafizh Syahrin).

France GP de France – EL1

P. Pilote Moto Tours Écart
1 France Fabio Quartararo Yamaha 21  
2 Italy Andrea Dovizioso Ducati 18 0.127
3 Italy Danilo Petrucci Ducati 20 0.207
4 Spain Maverick Viñales Yamaha 21 0.217
5 Spain Marc Márquez Honda 20 0.247
6 Spain Pol Espargaró KTM 19 0.251
7 Australia Jack Miller Ducati 19 0.252
8 Spain Joan Mir Suzuki 22 0.640
9 France Johann Zarco KTM 19 0.738
10 Italy Valentino Rossi Yamaha 18 0.774
11 United Kingdom Cal Crutchlow Honda 20 0.845
12 Italy Franco Morbidelli Yamaha 22 0.901
13 Italy Francesco Bagnaia Ducati 17 0.996
14 Spain Jorge Lorenzo Honda 18 1.105
15 Japan Takaaki Nakagami Honda 21 1.137
16 Spain Aleix Espargaró Aprilia 20 1.273
17 Spain Álex Rins Suzuki 22 1.371
18 Spain Tito Rabat Ducati 20 2.127
19 Italy Andrea Iannone Aprilia 19 2.149
20 Portugal Miguel Oliveira KTM 19 2.243
21 Czech Republic Karel Abraham Ducati 18 2.495
22 Malaysia Hafizh Syahrin KTM 19 3.493

Article suivant
Viñales peut "toujours en faire un peu plus" au Mans

Article précédent

Viñales peut "toujours en faire un peu plus" au Mans

Article suivant

Ultimatum de Honda à Lorenzo : Márquez n'y croit pas

Ultimatum de Honda à Lorenzo : Márquez n'y croit pas
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de France
Catégorie Essais Libres 1
Auteur Willy Zinck