Fréquentation des Grands Prix MotoGP : les pertes et les gains 2019

Le MotoGP reste très attractif au vu des chiffres officiels de fréquentation, qui confirment le maintien d'un nombre de spectateurs très élevé sur l'ensemble de la saison. Le GP de France reste dans le top du classement.

Fréquentation des Grands Prix MotoGP : les pertes et les gains 2019

Après avoir atteint pour la première fois le cap des 2,8 millions de spectateurs l'an dernier, le MotoGP a maintenu une fréquentation stable en 2019 avec un total de 2'863'113 entrées enregistrées sur l'ensemble des Grands Prix au calendrier, soit à peine 21'129 de moins qu'il y a un an.

Lire aussi :

Trois épreuves sortent du lot en ayant dépassé les 200'000 spectateurs sur l'ensemble des trois jours : le GP d'Allemagne, qui a connu cette année un rebond après deux ans de baisse ; le GP de France, qui s'est maintenu à un peu plus de 206'000 spectateurs ; et le GP de Thaïlande, qui conserve la première place parmi les manches les plus fréquentées de la saison. Pour la première fois depuis son retour, le GP d'Autriche a, lui, attiré un peu moins de 200'000 spectateurs, alors qu'un équilibre quasi parfait a été observé entre les épreuves ayant amélioré leur fréquentation et celles qui l'ont vue baisser.

"Nous sommes dans des niveaux qui sont difficiles à maintenir", souligne Claude Michy, promoteur du Grand Prix de France, auprès de Motorsport.com. "C'est bien de rester à ce niveau-là et d'essayer d'améliorer la qualité de l'accueil. Les courses ne dépendent pas de nous mais des pilotes, et c'est pour ça que les gens viennent, mais tout l'environnement est important au niveau des animations et de l'accueil du public."

Du côté des audiences TV, la France se réjouit aussi de ses chiffres, Canal+ mettant en avant un gain de 66% par rapport à la saison dernière sur la tranche horaire du début d'après-midi, pour la première année du nouveau dispositif désormais mis en place par le groupe également diffuseur de la F1, du WRC et de l'IndyCar. Les Grands Prix MotoGP ont attiré en moyenne 412'000 téléspectateurs, et le plus suivi aura été celui des Pays-Bas avec 576'000 téléspectateurs en moyenne. La performance de Fabio Quartararo, alors leader pour la première fois de sa carrière en catégorie reine, n'y est sûrement pas étrangère !

Les fréquentations 2019 par Grand Prix :

Cliquez sur les flèches pour passer d'une image à l'autre.

Losail - 32'252 spectateurs (31'618 en 2018)
Losail - 32'252 spectateurs (31'618 en 2018)
1/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Phillip Island - 82'850 spectateurs (86'250 en 2018)
Phillip Island - 82'850 spectateurs (86'250 en 2018)
2/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Motegi - 88'597 spectateurs (96'425 en 2018)
Motegi - 88'597 spectateurs (96'425 en 2018)
3/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Aragón - 104'390 spectateurs (114'057 en 2018)
Aragón - 104'390 spectateurs (114'057 en 2018)
4/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Silverstone - 114'607 spectateurs (125'434 en 2018)
Silverstone - 114'607 spectateurs (125'434 en 2018)
5/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Austin - 120'545 spectateurs (125'127 en 2018)
Austin - 120'545 spectateurs (125'127 en 2018)
6/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Mugello - 139'329 spectateurs (150'129 en 2018)
Mugello - 139'329 spectateurs (150'129 en 2018)
7/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Jerez - 151'513 spectateurs (144'771 en 2018)
Jerez - 151'513 spectateurs (144'771 en 2018)
8/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Barcelone - 157'827 spectateurs (155'401 en 2018)
Barcelone - 157'827 spectateurs (155'401 en 2018)
9/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Misano - 158'300 spectateurs (159'120 en 2018)
Misano - 158'300 spectateurs (159'120 en 2018)
10/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Assen - 167'500 spectateurs (167'170 en 2018)
Assen - 167'500 spectateurs (167'170 en 2018)
11/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Sepang - 170'778 spectateurs (169'827 en 2018)
Sepang - 170'778 spectateurs (169'827 en 2018)
12/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Valence - 176'826 spectateurs (170'706 en 2018)
Valence - 176'826 spectateurs (170'706 en 2018)
13/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Termas de Río Hondo - 179'551 spectateurs (171'604 en 2018)
Termas de Río Hondo - 179'551 spectateurs (171'604 en 2018)
14/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Brno - 186'793 spectateurs (187'348 en 2018)
Brno - 186'793 spectateurs (187'348 en 2018)
15/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Red Bull Ring - 197'315 spectateurs (206'746 en 2018)
Red Bull Ring - 197'315 spectateurs (206'746 en 2018)
16/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Sachsenring - 201'162 spectateurs (193'355 en 2018)
Sachsenring - 201'162 spectateurs (193'355 en 2018)
17/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Le Mans - 206'323 spectateurs (206'617 en 2018)
Le Mans - 206'323 spectateurs (206'617 en 2018)
18/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Buriram - 226'655 spectateurs (222'535 en 2018)
Buriram - 226'655 spectateurs (222'535 en 2018)
19/19

Photo de: Chang International Circuit

partages
commentaires
Stoner révèle souffrir de problèmes de fatigue chronique

Article précédent

Stoner révèle souffrir de problèmes de fatigue chronique

Article suivant

Viñales 3e du championnat, un "cadeau" après des montagnes russes

Viñales 3e du championnat, un "cadeau" après des montagnes russes
Charger les commentaires
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021