Márquez : "Dovizioso serait le bienvenu dans n'importe quelle équipe"

Le Champion du monde en titre a bien conscience de la valeur qu'a acquise celui qui est devenu son plus grand rival en piste.

Dani Pedrosa connaît un début de saison bien morose, et pas uniquement pour avoir, cette année encore, été mis sur la touche par une blessure. La position de l'Espagnol au sein de l'équipe officielle Honda paraît plus inconfortable que jamais, alors que son coéquipier a fait partie des premiers à être reconduits pour les deux prochaines années et que d'autres habitués des avant-postes toquent à la porte pour s'octroyer un guidon qu'il détient depuis son arrivée en catégorie reine, en 2006.

Si la rumeur a rapproché le nom de Johann Zarco de celui de l'équipe Repsol Honda dès l'entame du championnat, celui d'Andrea Dovizioso n'est pas en reste dans les bruits de couloir, l'Italien ayant confirmé en ce début de saison le cap franchi dans ses performances l'an dernier. De là à l'imaginer de retour dans la formation qui était la sienne de 2009 à 2011, il n'y a qu'un pas que la spéculation franchit, indépendamment des déclarations de bonnes intentions de Ducati au sujet de son pilote.

"Dovizioso serait le bienvenu dans n'importe quelle équipe désormais", assure Marc Márquez, qui n'a pu échapper à une question sur le sujet la semaine dernière en marge d'un événement promotionnel au Brésil. "Je ne décide pas [de l'identité] de mon coéquipier, mais je souhaite suivre [le choix de] Honda parce que c'est mon rêve et c'est là que je suis."

"Je demande simplement à Honda que mon coéquipier soit aussi rapide que possible. Dani Pedrosa est rapide. Si ça ne devait pas être Dani, je demanderais que ce soit un gars rapide. Avec deux pilotes en mesure de gagner, la rivalité va s'accroître et le niveau s'élever", estime le Champion du monde en titre.

Opposé à Dovizioso l'an dernier dans la quête de son quatrième titre MotoGP, le Catalan a dû faire face à un pilote qui a su lui opposer une féroce résistance, jusqu'à contrer des tentatives de dépassement dans lesquelles il investissait pourtant tout son talent et toute sa hargne de compétiteur.

"Pour le moment, Dovi est le plus rapide en piste. C'est un pilote qui me pousse à travailler dur en piste, j'ai dû beaucoup m'employer l'année dernière. Il est le plus dur en ce moment, il est toujours rapide et très régulier", salue Márquez.

Propos recueillis par Gabriel Lima

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Andrea Dovizioso , Marc Márquez
Équipes Repsol Honda Team
Type d'article Actualités