MotoGP
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Márquez en pole malgré une "journée difficile"

partages
commentaires
Márquez en pole malgré une "journée difficile"
Par :
19 oct. 2019 à 09:57

Marc Márquez a signé ce samedi sa 90e pole position en carrière en s'adjugeant le meilleur temps de la Q2 du Grand Prix du Japon, à Motegi. Cela n'a toutefois pas été de tout repos pour le Champion du monde !

Il ne manquait que cela à Marc Márquez en qualifications, la pole position à Motegi en catégorie reine ! L'Espagnol a en effet réalisé le meilleur temps de la Q2 et mènera pour la première fois de sa carrière la grille de départ du Grand Prix du Japon MotoGP, ce dimanche. Cependant, tout n'a pas été de tout repos pour le numéro 93, qui a affronté comme le reste du peloton des conditions météo difficiles tout au long de cette journée de samedi, qui a débuté sur piste très humide en EL3, et qui s'est terminée sur piste quasi sèche en Q2.

"Bien sûr, c'était une journée difficile pour tout le monde, mais surtout en EL4. C'était compliqué de comprendre les conditions de piste. En qualifications, à part sur deux virages, la piste était complètement sèche. Nous attaquions plus ou moins comme sur des qualifs normales du coup ! C'est ma première pole position ici à Motegi, je suis très content de ça."

Lire aussi :

Après s'être déclaré assez en difficulté ce vendredi (où il avait tout de même réalisé le troisième temps), le Champion du monde a expliqué rencontrer des problèmes au niveau des freinages sur le Twin Ring Motegi. Une donnée importante, étant donné que la piste japonaise est souvent citée comme l'un des exemples phares de circuit "stop & go".

"J'ai du mal sur certains endroits du circuit, mais en qualifications nous nous sommes améliorés. J'avais du mal à freiner la moto en fin de freinage, mais en qualifs, c'est différent certes, mais nous avons essayé des choses et nous nous sommes améliorés par rapport à hier. Ici, vous ne pouvez pas utiliser tout le couple du moteur, vous n'avez pas un avantage supplémentaire, donc il faut trouver une manière différente de piloter pour améliorer le chrono."

Après deux journées dans des conditions climatiques différentes, le warm-up sera crucial pour Marc Márquez, en particulier au niveau des températures au sol. Ces dernières conditionnent en effet le choix de la gomme à appliquer à l'arrière des machines pour la course de dimanche : "Il sera plus crucial de comprendre la température, l'humidité, tout ce genre de choses. En EL1, un pneu fonctionnait très bien, en EL2 c'était un autre, c'est ce qu'il faudra bien gérer, et bien comprendre quel pneu est le meilleur pour les conditions. Ce sera difficile pour tout le monde, mais ça sera bien de voir les choix de pneus de tout le monde [sur la grille]."

Lire aussi :

Un autre souci pourrait venir des freins, très sollicités sur le Twin Ring Motegi, et dont le refroidissement n'est parfois pas optimal, surtout dans le peloton. Après analyse des données, le numéro 93 se trouve tout de même dans une bonne position à ce niveau, et ne s'inquiète donc pas trop du refroidissement de son frein avant, même s'il gardera ça à l'esprit.

"Je pense [que ce sera dur] pour tout le monde, mais je ne sais pas pourquoi, je suis la Honda avec la température la plus faible sur le frein avant. Donc ça n'est pas un problème pour le moment. L'an dernier, j'ai fait toute la course derrière Dovi et je n'ai pas eu de souci. Vendredi je n'ai pas l'air d'avoir eu des problèmes non plus. Mais il faudra toujours faire attention, surtout quand on suit quelqu'un."

Au vu de tout cela, et du rythme imprimé par les Yamaha en essais libres ce vendredi, la victoire reste-t-elle le but premier de Marc Márquez ? "C'est l'objectif, mais nous ne sommes pas dans la meilleure situation pour le moment. Nous allons travailler pour essayer de changer des choses au warm-up, mais déjà en qualifs je me sentais mieux. L'objectif principal est de finir sur le podium, et si je me sens bien, je vais essayer de me battre pour la victoire."

Article suivant
Quartararo ne veut pas se laisser distraire par l'idée de victoire

Article précédent

Quartararo ne veut pas se laisser distraire par l'idée de victoire

Article suivant

L'avenir de Lorenzo ne dépend pas de Zarco, selon Puig

L'avenir de Lorenzo ne dépend pas de Zarco, selon Puig
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Japon
Catégorie Q2
Lieu Twin Ring Motegi
Pilotes Marc Márquez Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Michaël Duforest