Petrucci - "Encore 10 ans avant de retrouver mon canapé!"

partages
Petrucci -
Par : Léna Buffa
29 mai 2015 à 08:14

Yonny Hernandez, Danilo Petrucci, Pramac Racing Ducati, Andrea Iannone et Andrea Dovizioso, Ducati Team sur la Piazza del Campo, Siena
Danilo Petrucci, Pramac Racing Ducati et Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP
Danilo Petrucci, Ioda Racing Project
Danilo Petrucci, Ioda Racing Project
Andrea Iannone, Ducati Team et Yonny Hernandez et Danilo Petrucci, Pramac Racing Ducati
Danilo Petrucci, Ioda Racing Project

Convié jeudi en conférence de presse aux côtés des cinq premiers du Championnat du Monde, Danilo Petrucci a contribué à dérider la séance et s'est même attiré une salve d'applaudissements.

"Franchement, je ne sais pas ce que je fais ici! Je pense que je ne suis proche du podium que parce qu'il est ici [près de moi] avec ces cinq pilotes," a-t-il suggéré dès l'entame de son intervention, alors que ses collègues venaient de passer en revue durant vingt minutes leurs espoirs de top 3 ou de victoire pour ce Grand Prix d'Italie.

"Pour moi, une super course dimanche se solderait par un top 10. J'y suis déjà entré à deux reprises cette saison et j'en suis très heureux," a rappelé Petrucci, engagé au guidon d'une Ducati Factory datant de l'année dernière, au sein de l'équipe satellite Pramac.

Franchement, je ne sais pas ce que je fais ici. En dix ans, je suis passé de mon canapé à ici!

Danilo Petrucci

Après une enfance passée sur les pistes de motocross, Danilo Petrucci a fait ses débuts sur circuit à l'âge de 16 ans, intégrant rapidement la scène internationale avec le Superstock. Il décrochera notamment le titre de Vice Champion Superstock 1000 en 2011, avant de passer au MotoGP.

"C'est vraiment un rêve parce qu'en 2005 je regardais la TV depuis mon canapé et je n'avais encore jamais piloté une moto sur ce circuit, puisque je viens du motocross. En dix ans, je suis passé de mon canapé à ici, c'est pas mal! Maintenant j'ai encore dix ans avant de retrouver mon canapé."

Avec notamment deux entrées dans le top 10, Danilo Petrucci, 24 ans, occupe actuellement la onzième position du Championnat, bien parti pour récolter le plus grand nombre de points qu'il ait connu en MotoGP. Ces progrès, le pilote italien les doit à sa machine, certes, mais aussi à une plus grande implication personnelle qui s'est traduite cet hiver par une notable perte de poids. "C'est parce que les saisons précédentes, je rigolais!" a expliqué le pilote sans se départir de son humour.

"Lors des premiers essais à Valence, mon team manager Francesco Guidotti m'a dit : "Ok, tu es très rapide, mais maintenant tu dois te peser." Je pesais trop pour la moto et j'ai décidé de perdre quelques kilos," a-t-il raconté. "Je suis un petit peu plus lourd que les autres pilotes, mais j'y travaille à la maison et je teste avec Ducati différentes solutions pour me positionner sur la moto. Même si j'ai la plus ancienne Ducati Factory de la grille, ils travaillent vraiment pour trouver une solution et j'en suis très heureux."

La présence de Danilo Petrucci a séduit une assemblée fournie et même permis à ses comparses de trouver une voie de dégagement lorsque les questions sur la compétitivité des uns et des autres - et notamment de Ducati - ont commencé à tourner en rond. "Je pense que Danilo ferait un bon vainqueur dimanche. Je serais très heureux qu'il gagne!" a en effet fini par répondre Jorge Lorenzo. "Je suis d'accord!" s'est, bien entendu, empressé d'intervenir l'Italien. Opération séduction parfaitement réussie!

 

Prochain article MotoGP
EL1 - Lorenzo pris en sandwich par les Ducati

Article précédent

EL1 - Lorenzo pris en sandwich par les Ducati

Article suivant

MotoGP - Le programme TV du Grand Prix d'Italie

MotoGP - Le programme TV du Grand Prix d'Italie

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Italie
Lieu Mugello
Pilotes Danilo Petrucci
Équipes Pramac Racing
Auteur Léna Buffa
Type d'article Actualités