MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
41 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
55 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
69 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
83 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
97 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
111 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
125 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
132 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
146 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
153 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
167 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
195 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
202 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
216 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
230 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
251 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
265 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
273 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
279 jours
C
GP de Valence
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
293 jours

Quartararo se pâme d'admiration pour Márquez sur le mouillé

partages
commentaires
Quartararo se pâme d'admiration pour Márquez sur le mouillé
Par :
3 août 2019 à 18:35

Fabio Quartararo a dit s'être senti comme sur une Moto3 face à une MotoGP lorsque le poleman Marc Márquez l'a laissé sur place dans les conditions humides des qualifications du Grand Prix de République Tchèque, et avoir compris en quoi son rival est si spécial.

Márquez a réalisé une prestation sensationnelle pour signer la 58e pole position de sa carrière avec une marge de 2''5 sur Jack Miller, après avoir non seulement pris le pari de réaliser un arrêt aux stands pour prendre sa seconde moto chaussée des pneus slicks sur une piste séchante, mais aussi en remettre une couche et fortement améliorer un temps déjà imbattable. Comme l'Espagnol, Quartararo avait décidé de tenter un passage en slicks en fin de séance mais n'a pas été en mesure de réaliser mieux qu'une dixième position sur la grille de départ, sa plus mauvaise qualification depuis le Grand Prix de France.

Le pilote Petronas SRT indique avoir impressionné par la manière dont Márquez a immédiatement trouvé le rythme en Q2 et admet s'être senti comme un "débutant" dans ces conditions. Interrogé sur son sentiment au terme des qualifications, le Français commente : "C'était vraiment difficile ! C'était comme si j'étais sur une Moto3 et qu'il était sur une MotoGP ! J'étais dans mon tour de sortie et n'arrivais vraiment pas à me sentir à l'aise. Petrucci était devant moi et c'était exactement la même chose pour lui. Je le rattrapais un petit peu au freinage et il me distançait un petit peu dans les virages, mais en fin de compte nous restions ensemble, lorsque Marc nous a dépassés. Je ne savais pas qu'il était capable d'aller si vite dans ces conditions !"

"Il est clair qu'il a de l'expérience mais c'est dans des jours comme aujourd'hui qu'on sent que nous sommes des débutants et qu'il nous faut plus de bouteille. Lorsque vous freinez en virage et que vous voulez aller vite, la moto ne tourne pas, elle tire tout droit. Alors, quand j'ai vu Marc aller vraiment vite dans ce genre de virages, j'étais à me dire : 'Whoa, il est vraiment impressionnant !'. On comprend pourquoi il est septuple Champion du monde."

Lire aussi :

Les séances humides de samedi ont eu pour conséquence de laisser les préparatifs pour la course qui doit se dérouler sur le sec au point mort, particulièrement dans la compréhension de la dégradation des pneus. Alors qu'il estimait possible de disputer la course en pneus tendres après les séances de vendredi, Quartararo était l'un des rares à penser qu'il puisse être possible de venir à bout des 21 tours avec autre chose que le pneu medium ou dur.

"Normalement, aujourd'hui, nous aurions essayé tout un tas de choses : les pneus, les réglages, l'électronique… Mais nous n'avons rien fait de cela. Demain matin, nous devrons donc tester de nombreuses choses et déterminer un choix de pneu. Nous savons donc que ce sera difficile, mais je me sens bien pour me battre et faire une bonne course. Malheureusement, 20 [minutes de warm-up], c'est vraiment court : c'est moins de 10 tours. Il ne sera donc vraiment pas évident de tirer des conclusions du warm-up. Mais nous ferons des choses et tenterons d'obtenir le maximum avec un petit peu de chance !"

P. Pilote Tours Temps Écart
1 Spain Marc Márquez 7 2'02.753  
2 Australia Jack Miller 7 2'05.277 2.524
3 France Johann Zarco 6 2'05.351 2.598
Article suivant
Rins se plaint de Márquez : "Il n'a pas de respect pour les autres"

Article précédent

Rins se plaint de Márquez : "Il n'a pas de respect pour les autres"

Article suivant

Le GP de République Tchèque dans l'incertitude après 2020

Le GP de République Tchèque dans l'incertitude après 2020
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de République Tchèque
Catégorie Q2
Lieu Brno Circuit
Pilotes Marc Márquez Boutique , Fabio Quartararo
Auteur Guillaume Navarro