Un top 10 inattendu pour Hafizh Syahrin

partages
commentaires
Un top 10 inattendu pour Hafizh Syahrin
Par : Michaël Duforest
24 oct. 2018 à 13:30

Le pilote Tech3 a signé lors du Grand Prix du Japon son deuxième meilleur résultat en MotoGP. Il ne s'attendait pourtant pas à figurer dans le top 10 à Motegi.

Dixième du Grand Prix du Japon, Hafizh Syahrin a signé son deuxième meilleur résultat en MotoGP, après la neuvième place conquise dans les conditions mixtes du Grand Prix d'Argentine, il y a six mois. Sur la piste sèche de Motegi, Syahrin a livré une prestation solide pour rallier une nouvelle fois le top 10.

Pourtant, en s'élançant de la 16e position sur la grille de départ, le Malaisien n'avait pas de quoi imaginer qu'il allait de nouveau terminer dans les dix premiers, surtout lorsqu'il a bouclé le premier tour deux places plus loin que son emplacement d'origine !

"Très bon résultat, je ne m'attendais pas à être dans le top 10. On travaille très dur avec l'équipe, on n'arrête jamais d'apprendre et de travailler pour améliorer la moto. Au début de la course, c'était très difficile pour moi, j'ai pris un bon départ mais je n'ai pas pu rester à l'intérieur au premier virage donc j'ai gardé ma place. Après deux tours j'étais deux places plus loin, et j'ai dû remonter."

Lire aussi :

L'équipier de Johann Zarco chez Tech3 a toutefois su puiser dans ses ressources et se baser sur les essais libres prometteurs de vendredi et samedi (dixième temps en EL4) pour remonter ses concurrents et terminer à la place de meilleur rookie, juste devant Franco Morbidelli.

"J'ai eu un bon rythme en EL4 et au warm-up, donc ça m'a donné la motivation pour les dépasser mais ça a pris du temps de les passer un par un. Ce qu'il y a de bien, c'est que je finis devant Franco Morbidelli", analyse-t-il sobrement.

Un entraînement qui a évolué

Syahrin n'est d'ailleurs pas décidé à appeler ce Grand Prix du Japon sa meilleure course en MotoGP. Le numéro 55 s'était en effet distingué à Barcelone, tenant une solide place dans le top 10 avant de chuter dans les ultimes moments de l'épreuve.

"Si on compare la position de Barcelone à ici, c'est [là-bas] ma meilleure course en MotoGP car j'ai pu garder mon rythme en neuvième place mais j'ai fait un highside dans le dernier tour, ça a fait partie de mon apprentissage. Ici c'est mon deuxième top 10, ça aurait pu être le troisième, mais c'est la vie de pilote. Il faut continuer d'apprendre et de travailler dur. Maintenant ma motivation et ma forme physique sont à 100%, car en mi-saison j'ai chuté à l'entraînement, j'avais des égratignures donc je n'étais pas totalement à l'aise sur la moto."

Lire aussi :

De légères blessures qui sont allées jusqu'à remettre en cause son mode d'entraînement, lui qui avait tout d'un casse-cou auparavant. Les objectifs sont simples pour le rookie en cette fin de saison : terminer le plus souvent meilleur débutant, notamment lors de son épreuve à domicile, le Grand Prix de Malaisie, la semaine prochaine.

"Maintenant j'essaie de rester calme, je continue de m'entraîner mais pas de manière aussi folle qu'avant. Par exemple quand je fais du vélo, je veux toujours aller vite, et au final je fais une erreur et je chute. Maintenant je me calme, je fais du cardio, de la course à pied, et j'espère arriver en bonne forme à mon Grand Prix national et terminer meilleur rookie. Phillip Island n'est pas ma meilleure piste mais je vais me battre avec les rookies, essayer d'être proche de Morbidelli ou peut-être même finir une place devant lui."

Article suivant
Jorge Lorenzo a été opéré à Barcelone

Article précédent

Jorge Lorenzo a été opéré à Barcelone

Article suivant

Viñales : "Yamaha a deux routes et ne sait pas laquelle choisir"

Viñales : "Yamaha a deux routes et ne sait pas laquelle choisir"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Japon
Catégorie Course
Lieu Twin Ring Motegi
Pilotes Hafizh Syahrin
Équipes Tech 3
Auteur Michaël Duforest
Type d'article Réactions