Test Misano - Viñales leader, Morbidelli malade

Maverick Viñales a signé le meilleur temps au cours de la journée d'essais à Misano en MotoGP. La plupart des constructeurs avaient des nouveautés à tester. Franco Morbidelli, souffrant, n'a pas roulé.

Test Misano - Viñales leader, Morbidelli malade

Les pilotes MotoGP étaient en piste à Misano ce mardi, pour la seule journée de tests durant la saison, entre les deux courses disputées sur le circuit italien. Cette journée a été marquée par l'absence de Franco Morbidelli, vainqueur de son premier Grand Prix MotoGP sur ce circuit dimanche, en raison de maux de ventre.

Ces essais ont aussi permis aux pilotes de tester le nouveau système de radio qui pourrait être introduit à terme en MotoGP. Stefan Bradl avait déjà évalué le dispositif vendredi pendant les essais du Grand Prix de Saint-Marin.

Pol Espargaró était le plus rapide après la séance de la matinée, grâce à un temps en 1'32''054. KTM testait un nouveau châssis. Maverick Viñales, auteur de la pole puis d'une course en dessous de ses attentes il y a quelques jours, a pris l'avantage à trois quart d'heure de la fin de la séance dans l'après-midi, grâce à un temps en 1'31''532, soit à peine un dixième de plus que son chrono de samedi en qualifications. Viñales avait pourtant chuté quelques minutes plus tôt. Les Yamaha M1 d'usine et la RC213V d'Álex Márquez étaient dotées d'un nouvel échappement. Yamaha a aussi testé un nouveau châssis, qui n'a pas apporté de gros progrès selon les pilotes.

Lire aussi :

Takaaki Nakagami a pris la deuxième place, devant Johann Zarco. Le Français a endommagé le carénage à l'avant de sa Ducati, avec un contact à la sortie des stands à une heure du drapeau à damier. Son équipier, Tito Rabat, a été stoppé par une casse moteur. Álex Rins a réalisé le quatrième temps, devant Joan Mir. Les pilotes Suzuki ont testé un nouveau bras oscillant qui ne les a pas convaincus.

Francesco Bagnaia s'est classé au septième rang, devant son équipier Andrea Dovizioso. Ce dernier, nouveau leader du championnat malgré une modeste septième place en course, a testé des nouveautés sur la Ducati, dont il s'est dit "très satisfait", et il a également évalué des réglages pour mieux exploiter les pneus. Il n'a pas roulé dans l'après-midi, comme les autres pilotes Ducati de l'équipe officielle et de Pramac, puisque le constructeur ne sentait pas le besoin de recueillir plus de données.

Miguel Oliveira, 13e, a fait une chute sans conséquence dans la matinée. Le pilote Tech3 devance les deux représentants d'Aprilia, Aleix Espargaró et Bradley Smith, qui ont testé un holeshot à l'arrière, similaire à celui de la Ducati. Valentino Rossi ne pointe qu'à la 17e place. Le pilote Yamaha n'a tenté aucun time attack, en consacrant sa journée au rythme de course.

Les pilotes seront de retour en piste vendredi, pour les premiers essais du Grand Prix d'Émilie-Romagne.

Les chronos

P. Pilote Moto  Temps  Écart  Trs
Maverick Viñales Yamaha 1'31''532   45
Takaaki Nakagami Honda 1'31''803 0''271 31
Johann Zarco Ducati 1'31''899 0''367 39
Pol Espargaró KTM 1'32''054 0''723 31
Álex Rins Suzuki 1'32''114 0''582 33
Joan Mir Suzuki 1'32''162 0''630 20
Francesco Bagnaia Ducati 1'32''207 0''675 26
Andrea Dovizioso Ducati 1'32''290

0''758

45
Fabio Quartararo Yamaha 1'32''336 0''804 56
10  Brad Binder KTM 1'32''453 0''921 42
11  Alex Márquez Honda 1'32''480 0''948 41
12  Jack Miller Ducati 1'32''510 0''978 23
13  Miguel Oliveira KTM 1'32''529 0''997 14
14  Aleix Espargaró Aprilia 1'32''535 1''003 35
15  Bradley Smith Aprilia 1'32''590

1''058

48
16  Danilo Petrucci Ducati 1'32''679 1''147 44
17  Valentino Rossi Yamaha 1'32''946 1''414 43
18  Tito Rabat Ducati 1'33''306 1''774 34

partages
commentaires
Le MotoGP teste un système de communication radio

Article précédent

Le MotoGP teste un système de communication radio

Article suivant

Drapeau rouge : Brivio juge le règlement actuel injuste

Drapeau rouge : Brivio juge le règlement actuel injuste
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021