Réactions
MotoGP GP de Catalogne

Rapide à domicile, Viñales espère enfin se qualifier aux avant-postes

Auteur d'un doublé Aprilia avec son coéquipier Aleix Espargaró, Maverick Viñales a conclu le premier jour d'essais du Grand Prix de Catalogne satisfait par sa vitesse, et espère enfin passer un cap en qualifications pour concrétiser sa progression en course.

Maverick Vinales, Aprilia Racing Team

Il n'est désormais plus rare de voir Maverick Viñales aux avant-postes lors des séances d'essais libres, l'Espagnol s'habituant de mieux en mieux à sa RS-GP. Mais il rencontre encore des difficultés sur un tour rapide et conclut systématiquement ses qualifications loin, ce qui le pénalise ensuite en course. Sa progression n'est donc pas vraiment visible en termes de résultats, mais son rythme en essais confirme néanmoins des évolutions.

Ce vendredi, sur sa piste à domicile, à Barcelone, il a conclu chacune des sessions en deuxième position, et a offert un doublé à Aprilia aux temps combinés, son coéquipier Aleix Espargaró ayant fini en tête. Toujours très appliqué pour comprendre le fonctionnement de sa machine, Viñales a travaillé sur sa course dès les EL1 avoir de passer au time attack en EL2. Dans un cas comme dans l'autre, la performance a été au rendez-vous.

"On a beaucoup travaillé sur les trajectoires et je me suis beaucoup concentré sur le rythme de course, c'est pour ça que j'ai passé des pneus neufs lors du dernier run des EL1, pour voir quel est le feeling et je les ai gardés en EL2 pour faire beaucoup de tours et voir l'usure des pneus. Après, quand j'ai passé le soft, l'usure a été énorme donc je n'ai pas trop tiré profit du soft", a-t-il expliqué. "C'est très bien d'être rapide à mon Grand Prix à domicile."

Si la majorité des pilotes s'est plaint du manque d'adhérence du circuit, l'Espagnol a pour sa part pu compter sur l'excellente traction de la RS-GP, particulièrement efficace dans ces conditions compliquées. Néanmoins, il estime que cet avantage ne va pas durer : "J'ai un peu le même feeling qu'en Argentine. Quand il n'y a pas de grip, on est en mesure d'avoir plus de traction, ce qui est fantastique. Mais on est que vendredi, le grip va s'améliorer, les autres vont progresser, tout le monde veut progresser donc on doit le faire nous aussi."

"[Vendredi] matin c'était difficile de rester sur la moto. C'est une bonne piste pour travailler à trouver de l'adhérence, mécaniquement, car elle est très exigeante. C'est très bien pour nous pour travailler sur les détails. C'est toujours piégeux pour le time attack. Demain on a besoin de faire un 1'39 bas pour passer alors ça va être difficile, mais c'est possible."

Objectif première ou deuxième ligne

Maverick Viñales

Maverick Viñales

Handicapé à de nombreuses reprises en course par ses mauvaises qualifications, Viñales souhaite que les progrès ressentis depuis le dernier GP soient enfin effectifs pour sa course maison : "Je dois progresser mais je me sens bien à chaque virage. J'espère qu'on va continuer comme ça car je me sentais déjà très bien au Mugello. On n'a pas réussi à faire une bonne qualification et ça nous a beaucoup pénalisés en course."

"Je suis très enthousiaste par rapport à ce qu'on pourra faire demain. Je pense que ça sera une excellente journée, c'est notre GP à domicile alors je veux donner le meilleur de moi-même. Après le Mugello, où on a resigné pour deux ans avec ce fantastique projet d’Aprilia, tout le monde est plus calme et plus concentré sur le travail. On a un objectif, qui est de gagner, et on y va. On progresse sur tout chaque week-end, c’est juste qu’on rate toujours nos qualifications. Il faut qu’on soit aux avant-postes. Si je pars aux avant-postes, je suis certain que je ferai une super course", a-t-il déclaré au site officiel du MotoGP.

Dans cette optique, seule une qualification parmi les six premiers lui assurera, à ses yeux, un bon résultat dimanche : "Ça sera important d'être en première ou deuxième ligne, et ensuite on verra en course. [...] Premier et deuxième serait un rêve pour Aprilia, pour Aleix et pour moi. Ça serait génial mais ça sera dur car les autres sont très forts."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Franco Morbidelli performant "comme au bon vieux temps"
Article suivant EL3 - Espargaró confirme devant Zarco, Quartararo aussi en Q2

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France