WEC
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
35 jours
C
Bahreïn
19 nov.
-
21 nov.
Prochain événement dans
133 jours

Le doute plane toujours autour du programme BMW

partages
commentaires
Le doute plane toujours autour du programme BMW
Par :
10 mai 2019 à 13:22

Patron de l'équipe MTEK qui gère l'engagement de BMW en FIA WEC, Ernest Knoors redoute l'avenir alors que le constructeur allemand pourrait quitter le GTE après seulement une saison de présence.

En février dernier, BMW a fait savoir par la voix de son directeur Jens Marquardt que son engagement en WEC pour la saison prochaine n'était pas encore acquis avec le programme GTE. Il se dit que l'équipe MTEK pourrait continuer à exploiter les M8 sans le soutien d'usine, mais le dernier mot reviendra à la marque bavaroise quant à l'avenir de ses autos en Endurance. 

"Il faut qu'on voie", explique Ernest Knoors à Motorsport.com"Si ça dépendait de nous, nous continuerions. Nous avons un bon package pour continuer, mais tous les grands constructeurs comme BMW évaluent en permanence leurs programmes. Peu importe ce qui sera décidé, nous devrons faire avec. Pour nous, ce serait évidemment dommage de s'arrêter après une seule année, mais ça ne dépend pas de nous."

Si le scénario d'une présence à titre privé des BMW venait à se réaliser, la M8 serait-elle suffisamment armée pour se montrer compétitive en LMGTE Pro pour la campagne 2018-2019 ? "Je le crois", assure Ernest Knoors. "Si l'on regarde où nous étions [au début de la saison 2018-2019] et où nous sommes maintenant, je crois que nous pouvons être compétitifs. Ça ne rend pas les choses simples pour gagner, mais au moins on pourrait se battre dès le début de la saison, avec une voiture que nous comprenons mieux."

Lire aussi :

BMW a rencontré de nombreuses difficulté au début de la Super Saison et n'a signé son premier podium en GTE Pro que lors des 6 Heures de Fuji, après un changement de BoP qui avait été favorable à la M8. À ce jour, le constructeur allemand est le seul à n'avoir pas remporté la moindre course en WEC. Un succès dont l'équipage formé par Martin Tomczyk et Nick Catsburg était tout proche à Sebring, au mois de mars. 

Pour Augusto Farfus, qui partage l'autre M8 avec António Félix da Costa, BMW a clairement pris la mesure de son auto après un an d'exploitation, ce qui s'avère de bon augure en vue des 24 Heures du Mans. 

"L'année dernière, c'était la première course de 24 heures pour l'équipe", rappelle le pilote brésilien à Motorsport.com"Désormais, nous sommes bien mieux préparés et nous allons au Mans en sachant quel set-up utiliser et comment sera l'équilibre de la voiture en course. Cela nous placera dans une meilleure position et j'espère que ça nous permettra de jouer la victoire. Nous sommes clairement en avance par rapport à l'an dernier en ce qui concerne la compréhension de la voiture."

"Après toute cette saison, tout ce kilométrage, toute l'expérience, il est temps d'obtenir des résultats et ce serait dommage de partir. Mais ça ne dépend pas de moi. J'espère vraiment continuer. Ça n'aurait aucun sens de continuer si nous ne pensons pas pouvoir gagner le championnat. Si nous nous engageons pour une saison supplémentaire, nous devons jouer le titre."

#82 BMW Team MTEK BMW M8 GTE: Antonio Felix da Costa, Augusto Farfus

Article suivant
Pourquoi Toyota a choisi Hartley pour remplacer Alonso

Article précédent

Pourquoi Toyota a choisi Hartley pour remplacer Alonso

Article suivant

Une semaine décisive pour règlement Hypercar du WEC

Une semaine décisive pour règlement Hypercar du WEC
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 Heures du Mans , WEC
Pilotes Augusto Farfus
Équipes BMW Team MTEK Boutique
Auteur Jamie Klein