Ferrari annonce des "progrès" après deux jours de tests à Sebring

Ferrari a bouclé deux nouvelles journées de tests du côté de Sebring, où des progrès ont été notés pour la 499P LMH qui disputera le WEC en 2023.

La Ferrari 499P LMH en essais à Sebring

La Ferrari 499P, Hypercar LMH avec laquelle le constructeur de Maranello va faire son grand retour au sommet de l'Endurance mondiale, a de nouveau pris la piste lors de deux journées d'essais du côté de Sebring, ces 6 et 7 février.

Ce n'est pas la première sortie de l'année sur le tracé floridien pour le prototype rouge et jaune puisque l'équipe s'y était déjà rendue fin janvier afin de mettre à l'épreuve la 499P sur un tracé bosselé et qui met les mécaniques à rude épreuve. La fiabilité était au centre de ce premier roulage, tout comme pour les tests de cette semaine.

Cette session a été l'occasion pour Alessandro Pier Guidi, Antonio Giovinazzi, James Calado et Antonio Fuoco de se succéder au volant de la Ferrari. Quant à Miguel Molina et Nicklas Nielsen, ils étaient absents en raison de leur participation à la manche d'Asian Le Mans Series de ce week-end.

Nous sommes sur la bonne voie, et les perspectives restent positives.

James Calado

Le programme s'est concentré sur le fait d'enchaîner des relais tout en les entrecoupant de retours au stand afin que les techniciens puissent effectuer un certain nombre de contrôles de routine. L'objectif étant bien sûr être au point en matière de fiabilité pour la manche d'ouverture du Championnat du monde d'Endurance, les 1000 Miles de Sebring, le 17 mars prochain.

"Nous avons fait des progrès par rapport au test précédent, il y a deux semaines, et nous avons reçu une nouvelle confirmation de la qualité du projet", a indiqué Calado. "Il ne reste plus beaucoup de temps avant les débuts, et il y a encore des aspects à améliorer et d'autres sur lesquels continuer à travailler, mais nous sommes sur la bonne voie, et les perspectives restent positives. Ces tests sont importants pour partir sur de bonnes bases lorsque le week-end des 1000 Miles de Sebring commencera."

Ferrari va désormais orienter la fin du développement de la machine vers l'Europe, avant un retour sur le sol américain, toujours du côté de Sebring, les 11 et 12 mars au moment du Prologue.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Grosjean sera au Mans en 2024 si le calendrier le permet
Article suivant Pourquoi Ford a choisi la F1 et pas l'Endurance

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France