Résumé d'étape
WRC Rallye d'Ypres

ES5 à 8 - Neuville sans rival sur le second passage !

Troisième à la mi-journée, Thierry Neuville a haussé le ton ce vendredi après-midi pour s'emparer de la tête du Rallye d'Ypres, devant Ott Tänak et Elfyn Evans.

Thierry Neuville, Martijn Wydaeghe, Hyundai World Rally Team Hyundai i20 N Rally1

Un grand chelem ! C'est ce qu'a réalisé Thierry Neuville lors du second passage des WRC sur la boucle de spéciales composant la première étape du Rallye d'Ypres. Le pilote belge s'était dans un premier temps montré bien plus discret dans la matinée, avec l'obtention d'un unique scratch lors de l'ES2, mais a repris la route transfiguré dans l'après-midi.

En effet, le pilote Hyundai ne pointait qu'en troisième position du classement provisoire à la mi-journée, à 8"8 du leader d'alors, Elfyn Evans. Mais au soir de cette première journée de compétition, les deux hommes ont échangé leurs positions respectives, Ott Tänak jouant les observateurs en deuxième position.

Kalle Rovanperä aurait sans doute pu se mêler lui aussi à la lutte pour la première place, c'est en tout cas ce que laisse penser son meilleur temps dans la toute première spéciale de l'épreuve. Mais une sortie de route lors de l'ES2, en raison d'une note trop optimiste transmise par son copilote Jonne Halttunen, s'est avérée rédhibitoire pour le Finlandais qui a déploré son premier abandon de la saison. À ce stade, on ne sait toujours pas si la Toyota du leader du championnat sera en capacité de reprendre la route demain.

Lire aussi :

Échange de positions entre Evans et Neuville

Voilà qui a donc laissé les coudées franches dans un premier temps à son coéquipier Elfyn Evans, qui s'est donc emparé de la tête de course et présentait une avance de 2"3 sur Tänak au retour à l'assistance à la mi-journée. Mais un Neuville déchaîné s'est réveillé lors du second passage, remportant la totalité des scratchs de l'après-midi pour finalement ravir la première place au Gallois lors de l'ES7. Le régional de l'étape, qui court toujours après son premier succès cette saison, affiche ainsi une marge de 2"5 ce soir sur Tänak et de 13"7 sur Evans, ce dernier pénalisé de dix secondes pour avoir pointé en retard lors de la dernière spéciale.

Esapekka Lappi permet quant à lui la présence d'une seconde Toyota dans le top 5. Le Finlandais évolue en effet pour l'heure en quatrième position, mais est relégué à plus de 23" du podium, ce qui rend pour le moment difficile la perspective d'un deuxième podium d'affilée après celui obtenu à domicile il y a deux semaines.

Malgré sa bonne tenue lors du premier passage, Evans n'a pu tenir le rythme de Neuville dans l'après-midi.

Malgré sa bonne tenue lors du premier passage, Evans n'a pu tenir le rythme de Neuville dans l'après-midi.

Le pilote Toyota devance Craig Breen, ce dernier qui n'a pas vu son pari de chausser trois pneus pluie récompensé dans l'après-midi. L'Irlandais n'en demeure pas moins le pilote M-Sport le mieux classé ce soir, devant Gus Greensmith, auteur d'une première journée très propre.

La septième place revient quant à elle à Oliver Solberg, devant le Français Adrien Fourmaux, qui malgré une série de top 5 lors du premier passage a perdu pied dans l'après-midi. Les deux hommes sont relégués à plus de deux minutes de la tête de course. Ils devancent les deux leaders de la catégorie WRC2, le Français Stéphane Lefebvre et Andreas Mikkelsen, qui complètent par ailleurs le top 10. Plus bas dans la hiérarchie on retrouve Takamoto Katsuta. Le Japonais a perdu tout espoir de bien figurer sur ce Rallye d'Ypres suite à un problème de boîte de vitesses survenu dans la matinée.

La deuxième étape du Rallye d'Ypres débutera demain matin avec la neuvième spéciale, Reninge 1, longue de 15 km et dont le départ est prévu pour 10h13.

Scratchs de la 1ère étape

ES1 : Finland K. Rovanperä

ES2 : Belgium T. Neuville

ES3 : Estonia O. Tänak

ES4 : United Kingdom E. Evans

ES5 : Belgium T. Neuville

ES6 : Belgium T. Neuville

ES7 : Belgium T. Neuville

ES8 : Belgium T. Neuville

Belgium Rallye d'Ypres - Classement à l'issue de l'ES8

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Une erreur de note à l'origine de l'accident de Rovanperä
Article suivant Une erreur de son copilote à l'origine de la pénalité d'Evans

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France