Rovanperä : Rattraper Tänak ne sera pas "une tâche facile"

Alors qu'il ne reste plus qu'une poignée de spéciales et de kilomètres à parcourir au Rallye de Finlande, Kalle Rovanperä se montre pessimiste quant à ses chances de déposséder Ott Tänak de la victoire finale.

Rovanperä : Rattraper Tänak ne sera pas "une tâche facile"
Charger le lecteur audio

Après une première journée passée à encaisser du fait de sa position d'ouvreur dans l'ordre des départs, Kalle Rovanperä a repris l'initiative hier en signant cinq scratchs sur huit possibles. Le Finlandais, qui pointait en quatrième position de son rallye national au soir de la première étape, est ainsi revenu à la deuxième place avec désormais le leader de la course, Ott Tänak, en ligne de mire.

Le pilote Toyota était ainsi revenu à 8"4 de ce dernier après avoir fait montre, comme lors de la dernière manche en Estonie, de toute sa dextérité dans des conditions de roulage détrempées dans la matinée. Une fois le parcours asséché dans l'après-midi, il a par la suite tiré profit d'un choix de pneus pour le moins agressif, avec une seule gomme dur chaussé à l'avant gauche de sa GR Yaris contre trois soft.

"Je suis assez content", a ainsi déclaré Rovanperä hier soir. "Je pense que nous avons vraiment réalisé une bonne journée, tout s'est bien passé pour être honnête. Mais je n'ai pas tout le temps été satisfait de la voiture pour autant, donc c'est toujours un peu difficile quand vous vous battez avec votre propre voiture, et quand vous devez aller à la limite c'est là que vous faites des erreurs."

"Ce n'est pas si simple mais nous avons continué d'attaquer toute la journée. Je n'ai pas beaucoup levé le pied, hormis peut-être au milieu de la première [spéciale de l'après-midi] où j'en ai gardé en réserve [de la performance] car c'était assez rude et on a reçu plein d'impacts au niveau du protège carter, sans compter tous les petits cailloux dans les yeux, donc dans ces moments-là vous pensez bien sûr avant tout aux points. C'était une situation piégeuse d'attaquer fort tout en se montrant précis."

Avec près de deux secondes perdues sur Tänak dans la première spéciale disputée ce dimanche, la victoire semble s'éloigner pour Rovanperä.

Avec près de deux secondes perdues sur Tänak dans la première spéciale disputée ce dimanche, la victoire semble s'éloigner pour Rovanperä.

Rovanperä perd du temps dans l'ES19

Quatre spéciales restent encore à couvrir ce dimanche, pour un total de seulement 44,24 km. Une courte distance qui rend la victoire difficilement envisageable pour le Finlandais, d'autant plus que celui-ci a rendu 1"9 à Tänak sur la première d'entre elles, Oittila 1, et se trouve à présent relégué à plus de dix secondes de son adversaire.

"Je sais que nous n'avons pas besoin de l'emporter", rappelle Rovanperä. "Mais c'est bien sûr mon rallye à domicile et ce serait bien de pouvoir livrer bataille, ne serait-ce que pour récompenser toutes les personnes qui se sont déplacées et nous ont apporté leur soutien. Nous allons voir. Je pense que tout le monde connaît déjà les spéciales et les écarts devraient être ténus, donc cela ne va pas être facile. Cela ne va pas être une tâche facile mais tout peut arriver."

De son côté, Tänak assure qu'il va rester concentré sur son objectif et son approche basée sur l'attaque à tout-va ce dimanche matin. "Il [Kalle] revient vite", a souligné l'Estonien. "Nous avons attaqué à fond depuis le début donc il n'y a pas lieu de changer cela. Nous n'avons peut-être pas livré notre plus belle prestation, mais nous avons fait de notre mieux et cela s'est vu à coup sûr. Nous avons réussi à garder les Toyota derrière nous, ce qui n'a pas été un boulot facile. Dans une vie rêvée, je m'imagine piloter un peu différemment, de façon plus propre et plus douce, mais c'est illusoire. Nous devons attaquer un peu plus pour le moment car c'est de cette façon que nous parvenons à réaliser de tels chronos. C'est la façon dont on doit procéder."

Lire aussi :
partages
commentaires

Voir aussi :

ES15 à 18 - Tänak résiste à Rovanperä avant la dernière étape

ES19 à 21 - Tänak repousse Rovanperä et se dirige vers la victoire