Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
42 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
6 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Davies revient sur le "dépassement stupide" de Melandri

partages
commentaires
Davies revient sur le "dépassement stupide" de Melandri
Par :
18 juin 2019 à 11:00

Souffrant toujours de la jambe après son accrochage avec Marco Melandri à Jerez, Chaz Davies reste sur sa position et juge l'Italien responsable.

Une semaine après l'incident qui a gâché sa Course 2 à Jerez, Chaz Davies n'a pas changé d'avis quant à la dangerosité de la manœuvre de Marco Melandri dans le virage 5 de la piste andalouse. Bien que pénalisé pour la prochaine manche, le pilote italien avait estimé ne pas être responsable, jugeant que son adversaire était trop à l'extérieur et trop lent.

"C'est assez évident pour quiconque a roulé à Jerez, je n'ai pas besoin d'insister trop là-dessus mais quand vous le savez, vous le savez", a quant à lui commenté Chaz Davies auprès du site officiel du WSBK, interrogé dimanche alors qu'il assistait en spectateur au Grand Prix de Catalogne MotoGP. "Vous savez juste qu'il y a des dépassements créatifs et puis il y a des dépassements stupides, et celui-ci était clairement l'un de ceux-là. Mais j'ai parlé à Marco, il ne s'est pas excusé et c'est [selon lui] de ma faute. Je le connais très bien et c'est juste Marco... On ne fait pas entrer un carré dans un rond."

Lire aussi :

Dont acte. Chaz Davies, sourire aux lèvres, veut malgré tout retenir le positif d'un championnat qui a tout juste commencé à lui apporter de premiers résultats encourageants, avec notamment une première pole à Imola suivie par une deuxième place. Malgré un problème technique survenu durant ce week-end en Italie, puis de nouvelles difficultés rencontrées à Jerez, il retient le bon rythme qu'il a commencé à afficher.

"On a fait un bon week-end à Imola, malheureusement le résultat final n'a pas montré tout notre potentiel, mais celui-ci était vraiment bon ce week-end-là. Ensuite on est allé à Jerez et ça a été un peu plus difficile, mais on est quand même sortis de ce week-end avec beaucoup plus de connaissances sur la moto et on l'a vraiment améliorée pour la dernière course, même si on n'a bien sûr pas eu l'opportunité de tout mettre ensemble. Ça nous a en tout cas donné plus d'informations pour la prochaine partie de la saison."

"Je suis encore dans un processus d'apprentissage, la moto est encore jeune et ça ne marche clairement pas pour moi. Ma taille et mon style sont complètement différents de ceux de mon coéquipier", poursuit le pilote gallois, qui voit Álvaro Bautista dominer outrageusement cette saison. "J'ai juste besoin d'un peu de temps pour tout réunir et de façon constante. Alors on poursuit nos efforts, on continue à améliorer la moto et à faire en sorte que je sois plus à l'aise avec elle, et on verra où ça nous mène."

Davies présent à Misano, Camier et Laverty toujours forfaits

S'il assure, boosté par ce travail en course, qu'il a hâte d'être au week-end prochain, Chaz Davies n'en admet pas moins que sa jambe est encore "morte", des suites de son accrochage avec Marco Melandri dont il s'était relevé avec des hématomes. Il a tout de même plus de chance que certains autres membres du plateau WSBK, qui doivent prendre leur mal en patience à la suite des récents accidents.

Lire aussi :

C'est le cas de Leon Camier, blessé à l'épaule après une collision avec Sandro Cortese pendant la Superpole d'Imola, et qui sera une nouvelle fois forfait à Misano cette semaine, remplacé par Yuki Takahashi. Si sa récupération suit bel et bien son cours, le pilote Honda a besoin de plus de temps pour retrouver suffisamment de force et de mobilité. Camier espère faire son retour à la compétition à l'occasion de la manche de Donington, début juillet.

Blessé lui aussi à Imola, Eugene Laverty espèrait être à Misano cette semaine, mais doit y renoncer. Depuis le début, les délais de récupération raisonnables pour ses fractures des deux poignets l'orientaient plutôt vers un retour à Donington et, malgré ses efforts pour accélérer le processus, il doit se rendre à l'évidence. "Je suis vraiment déçu de ne pas pouvoir courir à Misano, mais c'est la seule véritable option que j'ai", regrette-t-il. "Je dois attendre d'être prêt à 100%, sinon je risquerais de faire prendre des risques à la fois à moi-même et aux autres pilotes."

Article suivant
Zarco : La rumeur sur un passage en Superbike ? "Des conneries"

Article précédent

Zarco : La rumeur sur un passage en Superbike ? "Des conneries"

Article suivant

Le programme du week-end sur Motorsport.tv

Le programme du week-end sur Motorsport.tv
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Pilotes Marco Melandri , Chaz Davies
Équipes Ducati Aruba.IT
Auteur Léna Buffa