Winkelhock de retour pour remplacer Flörsch au Nürburgring

Sophia Flörsch ne pourra pas disputer le meeting du Nürburgring en raison de son engagement aux 24 Heures du Mans. Markus Winkelhock va la remplacer dans l'Audi de l'équipe Abt et faire sa première apparition en DTM depuis la saison 2010.

Winkelhock de retour pour remplacer Flörsch au Nürburgring

Les courses de DTM du Nürburgring auront lieu les 21 et 22 août, date à laquelle se dérouleront exceptionnellement les 24 Heures du Mans cette année, l'épreuve ayant été repoussée afin de profiter de la levée des restrictions sanitaires pour pouvoir accueillir du public. Sophia Flörsch fera donc l'impasse sur ce rendez-vous du DTM afin de privilégier son programme en Endurance.

"Je ne vais pas rouler au Nürburgring et je serai au Mans, tout simplement parce que les 24H du Mans sont l'un des plus gros événements, nous en avions discuté en interne au début de l'année", a déclaré la pilote allemande, qui partagera l'ORECA du Richard Mille Racing Team avec Tatiana Calderón et Beitske Visser. "Heureusement, Abt et Schaeffler m'ont permis de le faire."

Selon la publication sœur de Motorsport.com en Allemagne, Motorsport-Total.com, Sophia Flörsch sera remplacée au Nürburgring par Markus Winkelhock, qui fera ainsi sa première apparition en DTM depuis la saison 2010. Resté célèbre pour avoir mené sa seule course en F1, déjà sur le circuit allemand, au volant de la modeste Spyker en 2007, Winkelhock a disputé sa première saison dans la catégorie en 2004, au volant d'une Mercedes.

Il a fait son retour en DTM en 2007 avec Audi, pour qui il a roulé jusqu'en 2010, sans décrocher de podium mais avec trois quatrièmes places à son actif. Par la suite, Winkelhock a principalement roulé en GT en endurance, remportant le Championnat du monde de GT1 en 2012 et l'Intercontinental GT Challenge en 2017. Il reste sur une sixième place aux 24 Heures de Spa, course qu'il a remportée à deux reprises.

Sophia Flörsch ne devait pas être la seule représentante du DTM à renoncer au meeting du Nürburgring puisqu'Arjun Maini devait lui aussi disputer les 24 Heures du Mans mais celui qui pilote habituellement une Mercedes a finalement dû déclarer forfait, les mesures prises pour endiguer la pandémie de COVID-19 empêchant une partie de son équipe, basée en Inde, de faire le déplacement dans la Sarthe.

Lire aussi :

partages
commentaires

Voir aussi :

Le Norisring reprogrammé à la fin de la saison 2021 du DTM

Article précédent

Le Norisring reprogrammé à la fin de la saison 2021 du DTM

Article suivant

Comment suivre la manche de Zolder du DTM

Comment suivre la manche de Zolder du DTM
Charger les commentaires