Des Formule 1 2021 "désagréables" à piloter ?

Andrew Green, directeur technique de Racing Point, croit que les autos 2021 seront "désagréables à piloter" en raison des flux d'air de l'aileron avant qui apporteront un caractère d'imprévisibilité.

Des Formule 1 2021 "désagréables" à piloter ?

La base des règles techniques 2021 réside autour d'une tentative de facilitation du suivi d'une auto par une autre dans les conditions de course grâce à l'effet de sol. Green estime que les recherches réalisées par les équipes avant d'arriver aux règles définitives ont d'ores et déjà indiqué que si le pilote qui en suit un autre pourra en effet disposer d'un air moins "sale", il pourrait en revanche être handicapé par son propre aileron avant.

Green estime par ailleurs que les équipes devraient pouvoir disposer de plus de liberté pour résoudre ce problème que n'en offre le règlement. "Je pense qu'il y a des domaines dans lesquels il nous faudrait plus de liberté, comme autour de l'aileron avant", explique-t-il ainsi. "Je pense que c'est incroyablement restrictif vers l'avant de la voiture, au point où cela va réellement impacter la maniabilité de la voiture. Cela va être désagréable de piloter la voiture. Je pense que s'il s'agissait d'un domaine où ils autorisaient un petit peu plus de liberté, cela nous permettrait de résoudre ce point tout en conservant l'effet de sol et de faible impact pour le poursuivant."

Lire aussi :

"Presque impossible de concevoir quoi que ce soit"

Sollicité par Motorsport.com pour apporter davantage de détails sur la question, Green poursuit : "Ce sera assez instable, aérodynamiquement parlant. Je pense que ce n'est pas une bonne chose. On souhaite des voitures un peu plus prévisibles, permettant aux pilotes d'attaquer et d'être sûrs de ce qu'ils ont sous eux. De sorte qu'ils puissent savoir ce qui va se produire et qu'ils puissent piloter à la limite en sachant qu'il y a de la stabilité à la limite. De ce que je vois pour le moment, aucune de ces affirmations n'est vraie pour 2021. Tout est question de ce qui se passe à l'avant de la voiture et où va l'air sale, directement dans les tunnels. L'auto créée actuellement son propre air sale !"

Green ajoute par ailleurs que les équipes disposent de peu d'opportunités de contribuer à modifier les règles. "Ce n'est pas un sujet ouvert que l'on peut régler. Nous ne sommes pas en charge des règles. Je pense qu'il y a des problèmes fondamentaux qui pourraient être résolus avec de la concertation. Je pense que le concept est faisable mais que l'écriture et le choix des mots peuvent être affinés, disons, afin d'en faire des règles qui reflètent leur intention initiale. Ce qui est présenté comme un modèle 2021 par la F1 et ce qui est écrit dans les règles sont deux choses différentes. Il y a des domaines dans lesquels c'est extrêmement restrictif, au point où il est presque impossible de designer quoi que ce soit."

partages
commentaires
Wolff livre un premier indice sur son avenir chez Mercedes

Article précédent

Wolff livre un premier indice sur son avenir chez Mercedes

Article suivant

Comment Williams a démasqué l'antipatinage de Benetton

Comment Williams a démasqué l'antipatinage de Benetton
Charger les commentaires
Comment s'est dessinée la victoire d'Ocon au GP de Hongrie Prime

Comment s'est dessinée la victoire d'Ocon au GP de Hongrie

Le Grand Prix de Hongrie 2021 est une course très spéciale qui, sans nul doute, rejoint la liste des plus beaux GP de l'Histoire de la Formule 1. L'événement s'est divisé en trois intrigues, et toutes plongent leurs racines dans le spectaculaire carambolage du premier tour.

Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable Prime

Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable

Il n'y a pas que la lutte entre Verstappen et Hamilton qui oppose les patrons de Red Bull et de Mercedes : la nature des moteurs 2025 de Formule 1 fait également l'objet de désaccords. Mais les espoirs d'avoir des unités de puissance bruyantes, sources d'émotions fortes tout en étant respectueuses de l'environnement ne sont pas forcément opposés.

Formule 1
3 août 2021
Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
2 août 2021
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021