Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
12 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
20 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
33 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
69 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
82 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
104 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
118 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
125 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
139 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
153 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
181 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
188 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
202 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
209 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
222 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
237 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
244 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
258 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
272 jours

Accrochage Räikkönen/Kvyat : aucune sanction des commissaires

partages
commentaires
Accrochage Räikkönen/Kvyat : aucune sanction des commissaires
Par :
22 sept. 2019 à 17:29

Les commissaires du Grand Prix de Singapour 2019 de Formule 1 ont décidé de ne pas infliger de pénalité suite à l'accrochage entre Kimi Räikkönen et Daniil Kvyat.

À l'origine de la sortie du dernier Safety Car, au 49e tour, l'accrochage entre Daniil Kvyat, à l'attaque à l'intérieur du virage 1, et Kimi Räikkönen, en défense, a entraîné l'abandon du Finlandais et une réaction très virulente du Russe, qui a franchi la ligne au 15e rang. Les commissaires ont convoqué les deux pilotes et ont décidé de ne pas prendre de sanction à l'encontre des deux hommes.

Lire aussi :

"Kvyat a expliqué qu'il avait vu que Räikkönen ralentissait et récupérait de l'énergie à l'abord du virage 1. il s'est déplacé à l'intérieur et a tenté de dépasser. Il était en pneus tendres", peut-on lire dans la décision rendue. "Les commissaires ont accepté son explication selon laquelle il estimait qu'il pouvait prendre le virage. Räikkönen a expliqué qu'il avait vu Kvyat auparavant, mais ne s'attendait pas à ce qu'il soit autant engagé dans le virage quand il a tourné."

"Les deux pilotes ont expliqué aux commissaires qu'à leur avis, il s'agissait d'un incident de course. Les commissaires ont décidé de ne pas prendre de mesure."

Article suivant
Pas de pénalité pour Grosjean après l'accrochage avec Russell

Article précédent

Pas de pénalité pour Grosjean après l'accrochage avec Russell

Article suivant

La consigne de Mercedes à Bottas : "pas super" mais nécessaire

La consigne de Mercedes à Bottas : "pas super" mais nécessaire
Charger les commentaires