Affaire Racing Point : Ferrari pose ses conditions

La Scuderia Ferrari a fait un premier pas vers un possible retrait de son appel dans l'affaire Racing Point.

Affaire Racing Point : Ferrari pose ses conditions

Ferrari maintient pour le moment son appel dans l'affaire Racing Point, mais n'exclut pas de le retirer si la FIA propose une version clarifiée et définitive de la réglementation pour 2021. Le mois dernier, Racing Point a écopé de 15 points de pénalité au championnat constructeurs ainsi que de 400 000 € d'amende, les commissaires estimant que le processus de conception de ses écopes de freins, inspirées par Mercedes, n'était pas conforme aux textes de 2020. En revanche, les pièces peuvent continuer d'être utilisées sur la monoplace rose chaque week-end de Grand Prix, sans que cela ne soit sanctionné au-delà d'une simple réprimande. 

Lire aussi :

Dans la foulée du verdict, plusieurs écuries ont d'abord confié leur intention de faire appel, avant que McLaren, Williams et Renault ne fassent finalement machine arrière. Aujourd'hui, il n'y a plus que Ferrari qui conteste encore le fond du dossier en appel. Un appel qu'a également formulé Racing Point à l'encontre de la sanction qui lui est infligée.

Réagissant à cette affaire qui agite le paddock depuis le début de l'année au sujet de la copie entre écuries, la FIA a promis de modifier la réglementation pour interdire certaines pratiques, notamment la rétro-ingénierie à partir de photographies. Le processus – qui a donc convaincu McLaren, Renault et Williams – est encore en cours, avant d'être soumis à la ratification du Conseil Mondial du Sport Automobile. Une fois le texte approuvé, Ferrari pourrait retirer son appel. 

"Nous avons confirmé notre appel de la décision des commissaires lors des derniers Grands Prix", explique Mattia Binotto, directeur de Ferrari. "La raison à cela est que nous sommes pleinement convaincus que ce que Racing Point a fait cette saison n'est pas correct. Nous pensons que cela va à l'encontre du principe de notre sport, et que ça ne peut plus se produire à l'avenir. À cet égard, nous demandons de la clarté de la part de la FIA. Si la réglementation est mise en place, ou qu'il y a une directive technique pour l'avenir qui nous permet d'être quasiment certains qu'il sera impossible de copier, nous sommes prêts à retirer notre appel."

Pour Ferrari, le problème n'est pas d'essayer d'imiter une écurie mais provient du fait d'utiliser la même propriété intellectuelle. Le constructeur italien veut absolument que cette possibilité soit écartée.

"Observer les concurrents, essayer de comprendre ce qu'ils font, étudier leur voiture, ça fait partie de l'Histoire de la F1", assure-t-il. "Je ne vois rien de mal à ça. Je crois que copier un design complet est quelque chose de différent, car il s'agit de propriété intellectuelle. Si j'étais Mercedes, j'aurais porté réclamation en voyant que quelqu'un m'avait copié. Prendre des photos, ça s'est toujours fait, je ne vois rien de mal là-dedans."

partages
commentaires
Alpine et la F1 : la stratégie "sera décidée par le PDG" de Renault

Article précédent

Alpine et la F1 : la stratégie "sera décidée par le PDG" de Renault

Article suivant

Dorilton Capital voulait garder Claire Williams

Dorilton Capital voulait garder Claire Williams
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Ferrari
Auteur Basile Davoine
L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes Prime

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes

Mercedes règne en maître sur la Formule 1 depuis le début de l'ère hybride, et c'est en partie grâce à Petronas.

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Formule 1
11 mai 2021
Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
10 mai 2021
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021