Souvenez-vous !
Dossier

Souvenez-vous !

Phoenix 1990 : quand Jean Alesi tint tête à Ayrton Senna

Retour en images sur le Grand Prix des États-Unis 1990 et la lutte entre Jean Alesi sur Tyrrell et Ayrton Senna sur McLaren, disputé il y a 31 ans jour pour jour.

Phoenix 1990 : quand Jean Alesi tint tête à Ayrton Senna

Après des débuts tonitruants en discipline reine en milieu de saison précédente, marqués notamment par deux quatrièmes positions en France et en Espagne, Jean Alesi poursuivit sa collaboration avec Tyrrell pour la saison 1990, sa première campagne complète. Celle-ci débuta d'ailleurs aux États-Unis, sur le circuit urbain de Phoenix. 

Lire aussi :

La première version de ce tracé, en forme de pipe, serpentait dans les rues bien organisées de la ville d'Arizona, dans un dessin et des conditions typiques des pistes en ville avec de nombreux virages à angle droit sur un asphalte bosselé et offrant peu d'adhérence. La première édition, en 1989, fut organisée en juin, mais la chaleur y fut si problématique qu'il fut décidé de l'avancer en mars et d'en faire la manche d'ouverture de la saison, privant le Brésil de cet honneur qu'il détenait depuis 1983.

Au départ de cette course, la première ligne composée du poleman Gerhard Berger (McLaren) et de l'étonnant PierLuigi Martini (pour l'unique première ligne de l'histoire de Minardi) ne résista pas très longtemps à la fougue d'Alesi, quatrième au moment de l'envol, qui s'empara du commandement au premier freinage. Après avoir pris de l'avance sur l'Autrichien, qui partira à la faute lors d'un freinage dans le neuvième tour, le Français fut à la tête d'un avantage de plus de huit secondes sur la McLaren d'Ayrton Senna.

Au fur et à mesure de l'avancée de la course, le Brésilien revint progressivement sur la Tyrrell et une bataille directe s'engagea pour le commandement. Au 34e tour, Senna dépassa une première fois Alesi, mais ce dernier répondit immédiatement en reprenant la tête. Un tour plus tard cependant, la manœuvre fut cette fois décisive. L'Avignonnais tenta bien de retrouver sa position, mais il décida finalement d'économiser ses pneus.

Senna s'envola et compta jusqu'à 28 secondes d'avance sur la Tyrrell, avant de relâcher son effort, inquiet pour sa mécanique. Celui qui n'était alors qu'une fois Champion du monde remporta tout de même l'épreuve, avec finalement huit secondes d'avance sur Alesi. Pour le Français il s'agissait du premier podium en Formule 1 et d'une confirmation de son talent malgré des monoplaces inférieures.

Le Grand Prix des États-Unis 1990 en images

Cliquez sur les flèches ci-dessous pour passer d'une photo à l'autre.

Tour de formation
Tour de formation
1/24

Photo de: Sutton Motorsport Images

Départ
Départ
2/24

Photo de: LAT Images

Départ
Départ
3/24

Photo de: LAT Images

Départ
Départ
4/24

Photo de: LAT Images

Départ
Départ
5/24

Photo de: LAT Images

Départ
Départ
6/24

Photo de: Sutton Motorsport Images

Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford
Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford
7/24

Photo de: LAT Images

Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford devant Ayrton Senna, Mclaren MP4/5B Honda
Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford devant Ayrton Senna, Mclaren MP4/5B Honda
8/24

Photo de: LAT Images

Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford devant Ayrton Senna, Mclaren MP4/5B Honda
Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford devant Ayrton Senna, Mclaren MP4/5B Honda
9/24

Photo de: LAT Images

Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford devant Ayrton Senna, Mclaren MP4/5B Honda
Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford devant Ayrton Senna, Mclaren MP4/5B Honda
10/24

Photo de: LAT Images

Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford devant Ayrton Senna, Mclaren MP4/5B Honda
Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford devant Ayrton Senna, Mclaren MP4/5B Honda
11/24

Photo de: Sutton Motorsport Images

Jean Alesi Tyrrell 018 Ford prend un tour à Michele Alboreto, Arrows A11B Ford devant Ayrton Senna, Mclaren MP4/5B Honda
Jean Alesi Tyrrell 018 Ford prend un tour à Michele Alboreto, Arrows A11B Ford devant Ayrton Senna, Mclaren MP4/5B Honda
12/24

Photo de: LAT Images

Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford
Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford
13/24

Photo de: LAT Images

Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford
Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford
14/24

Photo de: LAT Images

Ayrton Senna, Mclaren MP4/5B Honda devant Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford
Ayrton Senna, Mclaren MP4/5B Honda devant Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford
15/24

Photo de: LAT Images

Ayrton Senna, McLaren Honda MP4/5B devant Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford et Gregor Foitek, Brabham Judd BT58
Ayrton Senna, McLaren Honda MP4/5B devant Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford et Gregor Foitek, Brabham Judd BT58
16/24

Photo de: Sutton Motorsport Images

Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford
Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford
17/24

Photo de: LAT Images

Ayrton Senna, Mclaren MP4/5B Honda devant Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford
Ayrton Senna, Mclaren MP4/5B Honda devant Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford
18/24

Photo de: Sutton Motorsport Images

Jean Alesi Tyrrell 018 Ford prend un tour à Michele Alboreto, Arrows A11B Ford
Jean Alesi Tyrrell 018 Ford prend un tour à Michele Alboreto, Arrows A11B Ford
19/24

Photo de: Sutton Motorsport Images

Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford
Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford
20/24

Photo de: LAT Images

Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford
Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford
21/24

Photo de: Sutton Motorsport Images

Le vainqueur Ayrton Senna, Mclaren, le second Jean Alesi, Tyrrell
Le vainqueur Ayrton Senna, Mclaren, le second Jean Alesi, Tyrrell
22/24

Photo de: Sutton Motorsport Images

Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford
Jean Alesi, Tyrrell 018 Ford
23/24

Photo de: Sutton Motorsport Images

Podium
Podium
24/24

Photo de: Sutton Motorsport Images

partages
commentaires
Domenicali aux pilotes : "Ne tirez pas une balle dans le pied de la F1"

Article précédent

Domenicali aux pilotes : "Ne tirez pas une balle dans le pied de la F1"

Article suivant

Photos - Le nouveau casque de Stroll chez Aston Martin

Photos - Le nouveau casque de Stroll chez Aston Martin
Charger les commentaires
Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Formule 1
26 oct. 2021
Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021