Remplaçant de Wolff, Allison regrette une "course chaotique"

Directeur de l'équipe Mercedes à Interlagos en remplacement de Toto Wolff, resté en Europe, James Allison reconnaît que la "course chaotique" de l'équipe a gâché son week-end.

Remplaçant de Wolff, Allison regrette une "course chaotique"
Charger le lecteur audio

Pour la première fois depuis 2013, Toto Wolff n'était pas présent sur un week-end de course avec Mercedes lors du Grand Prix du Brésil, l'Autrichien ayant décidé de rester en Europe pour régler d'autres sujets. Il sera également présent en Arabie Saoudite ce week-end pour l'ouverture de la Saison 6 de Formule E, et il a estimé que sa présence n'était pas obligatoire au Brésil, les deux titres ayant déjà été sécurisés par l'équipe et Lewis Hamilton.

C'est le directeur technique James Allison qui a agi en qualité de directeur sportif de l'équipe à Interlagos, où il a rempli les fonctions de Wolff sur place, ce qui inclut répondre aux sollicitations médiatiques, ou encore participer à la réunion avec les autres directeurs d'équipe autour du café le samedi matin, en compagnie de Chase Carey. 

Lire aussi :

"Pour être honnête, j'ai fait les mêmes choses que je fais lorsque je suis là normalement, avec quelques devoirs en plus, comme cette [séance média]", a-t-il répondu à Motorsport.com. "Mais par rapport à ce que je fais habituellement, qui est de communiquer avec les ingénieurs et essayer de dires des choses qui aident ici et là, durant le week-end, ça n'a pas été différent."

"J'étais là en tant que directeur technique, et non en tant que team principal. Et Toto était le directeur sportif absent plutôt qu'ici, occupé à d'autres missions. Il est difficile de dire que ça ne m'a pas plu. J'aime toujours venir sur les circuits. C'est juste malheureux quand nous faisons une course chaotique", a-t-il conclu.

En effet, Valtteri Bottas a abandonné à cause d'un problème mécanique, tandis que Hamilton, troisième à l'arrivée, a été pénalisé à la suite d'un contact avec Alex Albon. Avec seulement six points inscrits, c'est le deuxième pire résultat de l'année pour Mercedes après l'Allemagne, où l'équipe avait marqué deux points au terme d'une course rendue difficile par la pluie, et marquée par une sortie de piste pour chacun des deux pilotes.

partages
commentaires
Ferrari "pour la première fois" proche de Red Bull en courbe
Article précédent

Ferrari "pour la première fois" proche de Red Bull en courbe

Article suivant

Mercedes explique la colère de Lewis Hamilton à la radio

Mercedes explique la colère de Lewis Hamilton à la radio
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Formule 1
26 janv. 2022
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021