Alonso : Les commissaires "devaient boire une Heineken"

Le pilote McLaren n'a pas apprécié ce qu'il estime être de la mansuétude à l'égard de Jolyon Palmer, pénalisé de cinq secondes après avoir coupé une chicane.

Alonso : Les commissaires "devaient boire une Heineken"
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren MCL32 se prépare
Fernando Alonso, McLaren MCL32 bloque une roue au départ
Fernando Alonso, McLaren MCL32, Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Fernando Alonso, McLaren MCL32, Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17, Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17 sort large

Dans une course marquée par des problèmes techniques et un nouveau manque de performance qui l'ont passablement agacé, Fernando Alonso a laissé parler sa colère à la radio concernant un autre fait de course : sa lutte en piste face à Jolyon Palmer. Une semaine après une passe d'armes virile entre les deux hommes à Spa-Francorchamps, qui s'était terminée sans pénalité pour l'Espagnol, c'est le Britannique qui s'est retrouvé dans le collimateur.

Alors qu'ils se battaient pour la 12e place, le pilote Renault a court-circuité la deuxième chicane du circuit de Monza et n'a pas rendu sa place au double Champion du monde. Il a finalement été sanctionné d'une pénalité de cinq secondes : largement insuffisant aux yeux d'Alonso !

"Quand nous sommes arrivés à la chicane, nous étions côte-à-côte, nous avons freiné tard et j'ai réussi à prendre la chicane, mais pas lui, il l'a coupée et il est resté devant", se remémore Alonso. "Habituellement, c'est quelque chose qui est très clair dans le règlement : quand deux voitures arrivent côte-à-côte à la chicane et qu'une la prend et l'autre pas, on rend la position, mais cette fois, la FIA devait être en train de boire une Heineken."

"Ce n'est pas mon interprétation, et nous verrons ce que pensent les commissaires cette fois. Mais de toute façon, ça n'a pas d'importance quand on se bat pour la 16e et la 17e place. Mais je crois que les spectateurs veulent voir quelque chose de normal, pas une fiesta."

"Les problèmes que nous avons eus avec la boîte de vitesses provenaient de la chaleur en ayant Jolyon devant moi pendant trois ou quatre tours…", ajoute Alonso.

Pour sa part, Jolyon Palmer ne partage pas la vision de son adversaire du jour. Le Britannique, qui a finalement abandonné suite à un problème mécanique, estime que le pilote McLaren ne lui a pas donné d'autre choix que de couper la chicane.

"Pour moi, j'étais devant et j'ai freiné très tard mais il ne m'a pas laissé d'autre choix que de couper la chicane", lance le pilote Renault. "Mais bon, je m'en fiche, j'ai abandonné. Fernando n'en n'est pas content et donc je suis certain que ce sera un nouveau sujet de discussion lors de la prochaine course, mais je m'en fiche."

partages
commentaires
Stroll : "Je suis de mieux en mieux"

Article précédent

Stroll : "Je suis de mieux en mieux"

Article suivant

Magnussen "contrarié" par l'inconstance des pénalités

Magnussen "contrarié" par l'inconstance des pénalités
Charger les commentaires
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021